Kampot est ma nouvelle destination après mon séjour d’une semaine dans la magnifique ville de Kep. Ces deux villes se trouvent dans le sud-est du Cambodge. Kampot et Kep sont séparées d’une vingtaine de kilomètres. Outre le poivre de Kampot, les sites célèbres à visiter dans cette partie du Cambodge sont les différents marchés qui animent la ville, les marais salants sans oublier la montagne du Bokor.

Quelques mots sur Kampot

Pour une fois, vous êtes sauvés, je ne m’étendrai pas trop sur les aspects historique et géographique de Kampot. Pourquoi ? Parce que je ne suis resté dans la ville qu’une seule journée et que j’ai eu toutes les difficultés de monde à trouver des informations pertinentes sur la ville.  Je peux tout de même vous dire que la ville compte plus de 600 000 habitants, qu’elle est plus grande que Kep. La ville de Kampot est une ville authentique, calme et de très belles rencontres vous y attendent. Ce qui m’a surpris à Kampot, c’est le calme ambiant de la ville. Cette ville a conservé l’architecture coloniale française.

À bien des égards cette ville ressemble étrangement à certaines villes des caraïbes comme à Cuba. En particulier l’une d’elle, bâtie par des bordelais à Cuba, j’ai nommé la ville de Cienfuegos. Les deux villes ont la même architecture avec des bâtiments du même style et peints de couleurs flamboyantes ! Un vrai plaisir pour les yeux.

Kampot ne doit pas sa réputation à son crabe, comme à Kep, mais à son poivre reconnu comme l’un des meilleurs poivres du monde. Pour information, le poivre de Kampot est le premier produit agricole cambodgien à avoir bénéficié d’une IGP (Indication Géographie Protégée) en 2010. Cette IGP lui permet de bénéficier d’un label protégé dans les pays reconnaissant cette indication comme dans l’Union Européenne par exemple. Une chance inouïe pour les locaux de Kampot et de Kep qui produisent ce poivre.

L'architecture coloniale de la ville de Kampot au Cambodge photo http://yoytourdumonde.fr

Cambodge: La ville de Kampot a tout d’une ville coloniale.

Batiments coloniaux a Kampot au Cambodge photo blog http://yoytourdumonde.fr

Cambodge: Entre architecture coloniale et locale du coté de Kampot.

La ville de kampot au Cambodge n'a pas enormement de pont c'est en prenant ce dernier que vous allez retrouvez les marais salants de la ville. Photo blog tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Cambodge: C’est de ce pont que vous pouvez retrouver les marais salants de Kampot. Un pont vétuste mais bien pratique.

 

Visite du marché de Kampot

Mon gros coup de cœur de Kampot est son marché sur l’une des places principales de la ville. Divisé en plusieurs catégories : vêtements, légumes, poissons, viandes, etc. Le marché de Kampot est très grand. Je vous invite à vous y rendre pour le visiter toute une matinée. Les cambodgiens ont le sourire et j’ai eu quelques fou rire avec certaines vendeuses. J’ai déambulé trois heures sur le marché pour y découvrir les produits locaux et quelques coutumes locales. N’hésitez pas à acheter des fruits pour les manger sur place, ils sont délicieux.

Il y a de nombreux fruits tropicaux à découvrir du coté de Kampot au Cambodge. Photo blog tour du monde. http://yoytourdumonde.fr

Cambodge: Sur le marché de Kampot vous allez trouver énormément de fruits.

La maniere de vendre les produits sur le marché de Kampo au Cambodge est vraiment différente des marchés mondiaux. Photo blog tour du monde: http://yoytourdumonde.fr

Cambodge: Alors qu’au Perou et dans les nombreux pays que j’ai visité les femmes sont par terre pour vendre leurs produits du coté de Kampot elles sont sur la table.

Devant un stand de viande sur le marché de Kampot au Cambodge. Photo yoy tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Cambodge: Sur le marché de Kampot devant un stand de viande. Je trouvais la lumière merveilleuse pour la photo.

Portrait d'une vendeuse sur le marché de Kampot au Cambodge. Photo http://yoytourdumonde.fr

Cambodge: J’avoue que je trouve cette femme magnifique avec son chapeau entouré de plastique et elle avait de merveilleux yeux, par contre j’ai eu un mal fou pour la prendre en photo.

Visite des marais salants

La visite des marais salants était sur la carte l’un des points de Kampot que je devais visiter. Pour les trouver, ce n’est pas évident. Je me suis perdu avec d’autres touristes. Finalement, se trouvent devant moi un paysage tout blanc alors que précédemment sur Kep et sur la route à destination de Kampot, le vert des rizières et des champs est omniprésent. Là, je découvre des châteaux de sel et des locaux vers 14 heures qui commencent le travail. Armés de vêtements du crâne aux pieds, les Cambodgiens travaillent complètement couverts pour ne pas se brûler le corps à cause de la réverbération du soleil et du sel sur leur peau. Le paysage est tellement époustouflant que j’ai l’impression d’avoir de la neige sous 35°c.

Le travail dans les marais salants se fait en famille. Les femmes et les jeunes dans un premier temps retirent l’eau des marais. Puis lorsque l’eau est complètement partie, les femmes font de petits châteaux de sel. Généralement se sont des hommes qui portent le sel sur les épaules en le retirant des marais pour le transporter dans des bâtiments en bois qui  le sel.

L’une de mes plus grandes déceptions est d’avoir perdu photos et vidéos de cette fin d’après-midi à Kampot car j’ai décidé d’aller aider les travailleurs qui retiraient de l’eau des marais. Armés de genre de balais en bois pendant une heure j’ai retiré l’eau dans la joie et la bonne humeur et devant des locaux complètement médusés mort de rire.  Hélas aucune photo et vidéo ne peux prouver ce superbe moment.

Cambodge: Il vous faut prendre le pont puis aller tout droit pour decouvrir les marais salants de Kampot! Surtout prendre le pont!

Cambodge: Il vous faut prendre le pont puis aller tout droit pour decouvrir les marais salants de Kampot! Surtout prendre le pont!

Les superbes marais salants de Kampot au Cambodhe. Photo prise yohann tour du monde. http://yoytourdumonde.fr

Cambodge: Photo prise sur le marché de salants de Kampot. Un paysage blanc magnifique!

Petit chateau de sable réalisé par une travailleuse. blog tour du monde. http://yoytourdumonde.fr

Cambodge: Une femme travaille dans les marais salants de Kampot.

Habillé pour ne pas prendre le soleil, groupe de travailleurs dans les marais salants de Kampot au Cambodge. blog photo http://yoytoudumonde.fr

Cambodge: Une groupe de travailleur dans les marais salants de Kampot.

Une femme cambodgienne travaillant dans les marais salants de Kampot au Cambodge.

Cambodge: Une femme travail sur les marais salants de Kampot. Elle est très habillé malgré la chaleur pour ne pas être brulé par la réverbération du soleil.

Minorité Ethnique

L’une de mes plus grandes joies de la journée fut la visite d’un petit village de minorités ethniques non loin de Kampot. Cette visite n’était pas du tout prévue sur ma carte de visite ni dans mon programme de la journée. Mais j’ai vu quelques cambodgiens habillés différemment des autres et avec mon scooter j’ai décidé de les suivre. Entre mers et canaux, je suis tombé sur un petit village d’une minorité musulmane dans ce pays archi bouddhiste. Lorsque je suis arrivé, la journée de travail était finie et les hommes jouaient au volley-ball. Ils étaient surpris de me voir mais m’ont accueilli avec de grands sourires. Sur ce coup je suis pas sûr que beaucoup de touristes viennent visiter leurs petits villages. Je suis resté dans le village à découvrir leur façon de vivre : agriculture, potager, tissage.

Cambodge-kampot- http://yoytourdumonde.fr

Cambodge: Pour découvrir ce village de minorité ethnique il faut quand même dépasser ce pont! Je passe ou pas?

minorité ethnique pres de kampot au cambodge, photo blog tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Cambodge: Entrée dans un village des minorités ethniques près de Kampot.

portrait minorité ethnique cambodge kampot blog tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Cambodge: Portrait d’une habitante d’une minorité ethnique musulmane dans un Cambodge très Bouddhiste.

groupe de jeune minorité ethnique blog photo http://yoytourdumonde.fr

Cambodge: Groupe de jeunes d’un village musulman (minorité ethnique) au Cambodge.

Cambdoge: J'adore cette photo!

Cambdoge: J’adore cette photo!

Que faire et que voir à Kampot

  • Terre de poivre, c’est du coté des fermes de productions de poivre qu’il vous faut vous diriger. Et la « Plantation » est certainement l’une des meilleures fermes qui vous donnera tous les renseignements pour découvrir le poivre de Kampot. Les guides ont été formés pour vous donner le plus d’informations possible. Cette ferme se trouve dans le nord de Kampot en direction opposé à la mer!
  • Comme je l’ai écrit plus haut, en une journée vous pouvez voir aussi le marché central de Kampot qui a lieu plutôt le matin mais aussi le marché aux poissons. Attention, les deux ne se trouvent pas dans la même zone géographique de la ville.
  • Concernant les marais salants de Kampot, je ne pourrais pas expliquer ou celles-ci se trouvent. Cela a déjà été un vrai bazar pour les trouver. Mais il faut prendre la direction du « Vieux Kampot » et il vous faut traverser la rivière en prenant un pont, vous ne pouvez vous tromper il y a très peu de pont sur Kampot. Puis continuer tout droit et demander aux habitants.
  • S’il vous reste du temps, non loin des marais salants, vous pouvez visiter un SUPERBE temple bouddhiste près de la rivière. L’endroit est un havre de paix et vous allez pouvoir méditer dans des conditions optimums !
Entre goudron et terrain de terre la route entre kep et kampot est un peu compliquée. photo blog http://yottourdumonde.fr

Cambodge: Entre Kep et Kampot la route se perd parfois….

Le trafic automobile entre Kep et Kampot au Cambodge

Cambodge: Les transports sur la route de Kep et de Kampot.

Si vous avez aimé cet article, merci de cliquer sur ‘j’aime’ en dessous, de le partager ou d’écrire un petit commentaire. Cela ne prend que quelques secondes mais cela me fait très plaisir.

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

7 Réponses

  1. Sy

    Bonjour,
    Ça fait plaisir de lire un article si empreint de joie 🙂 ça m’a donné envie d’aller voir les marais salants!

    Répondre
    • Pierre Dahan

      Ça donne envie d’aller visiter cette partie du Cambodge. Merci pour les idées et les commentaires

      Répondre
  2. LAZIGNAC

    Bravo pour ces magnifiques photos et leurs commentaires.
    J’habite au Vietnam à 120 km de la frontière, et me rends fréquemment à Phnom Penh et à la plage de Kep que j’aime beaucoup.
    Je n’ai pas encore eu l’occasion de visiter les salins.
    J’hésite tout de même à emprunter le fameux pont de bois?
    Merci pour ce témoignage.

    Répondre
  3. isa

    Je pars à Kâmpôt ce soir et votre commentaire me ravit ! Merci de partager ces doux moments de découverte !

    Répondre
  4. Tarhouni Nadia

    Salut Yohann
    Je suis à Sihanoukville , j’attends mon Mini Bus pour Kampot , Merci pour l’article court et précis ! impatiente d’y être 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.