Voyage au Guatemala: Que faire et que voir à Guatemala City

Après l’agression que j’ai subi hier en plein centre ville de Guatemala City, la capitale du Guatemala, j’ai plusieurs choix ce matin. Soit je prends un bus tous de suite et je file vers le nord du Guatemala. Ou je reste une journée encore dans cette ville. Après mure réflexion je décide de donner une chance à la Capitale du Guatemala et par la même occasion je réserve mon billet de bus pour le lendemain.

Guatemala: Bienvenue à Guatemala City, la ville la plus grande d’Amerique Centrale.

Guatemala: Ici la cathédrale de Guatemala City, chose surprenante sur les grilles il y a un escritaux sur les « massacres ». J’ai toujours pas compris pourquoi cet escritaux ici meme?

Alors que dire de Guatemala City ! Bonne question. Pour commencer un guatémaltèque est un touriste vous parlera d’entrée de jeu de la sécurité. Sur ce point comme vous l’avez vu hier, il ne fait pas bon vivre ou voyager ici. Comme le dit très bien le Lonely Planet vous allez donc avoir deux types de réponses qui émanent des touristes. Soit, la plus grande agglomération d’Amérique Centrale est sale, dangereuse et sans intérêt. Soit que la ville est sale, dangereuse et fascinante.

Un peu d’histoire…

Si dans 95% des villes européennes il est bien difficile de connaitre et même de donner l’âge d’une ville ce n’est pas le cas de Guatemala City qui a clairement une date de naissance. Il s’agit du  27 septembre 1775 quand le roi Charles III d’Espagne signe une charte royale de construction de la Nueva Guatemala de la Asuncion qui deviendra donc Guatemala City. Rappelez-vous que juste avant la capitale du pays qui rayonnait alors sur toute l’Amérique Centrale était Antigua. Mais un terrible séisme détruisit entièrement la ville. Le souhait des espagnols et donc d’échapper aux séismes après avoir changé deux fois de capitale pour la même raison ! Casse la ne tienne, on ne joue pas avec Dame-Nature et à son tour Guatemala City fut touché par différents séismes notamment en 1917, 1918et 1976 ! Le dernier fut EFFROYABLE, les chiffres font froids dans le dos, la ville compta plus de 23 000 morts, 75 000 blessés et plus de 1 millions de sans abris ! La relation être Volcan et Séismes au Guatemala et donc une relation étrange de « Je t’aime moi non plus » ! Car bizarrement, tous le pays n’est pas en proie aux séismes ! C’est assez donc assez surprenant de voir l’obstination qu’on eu les espagnols de vouloir faire une capitale dans cette région. Antigua et Guatemala City n’étant séparé que de 50 km à peine!

Guatemala: La ville de Guatemala City à de nombreux batiments coloniaux dans son centre historique.

Guatemala: Vous pouvez voir ici le lieu ou se trouve généralement le president. La maison presidentielle comme l’appelle les guatemalteques.

Comment se retrouver ?

Autre points important à Guatemala City et qui change par rapports aux autres pays d’Amérique c’est qu’ici comme à Paris on va parler non pas d’arrondissement mais de Zone ! La capitale étant délimité en 14 zones si j’ai bien compter. La Zone 1 rassemble le centre historique et aussi la maison du président et la place principale les autres zones se partageant les quartiers branché, mais aussi centre d’affaire.

Guatemala: De nouveau sur un autre angle une photo de la cathédrale.

Chose intéressante, Guatemala City peut devenir LE casse tête si vous avez une rendez-vous. Car on vous donnera comme adresse ceci : 11a Av 18-24 ! Cela signifie, que le numéro d’immeuble est le 24 qui se trouve dans l’avenue 11 et juste après la 18eme rue ! Vous ne comprenez pas ? En faite comme presque toutes les villes du Guatemala, la capitale est construite en damier ! Il faut donc prendre le numéro d’avenue et le numéro de rue. Mais alors tous deviens encore plus compliquer si vous avez RDV dans une rue courte car la on va encore mettre des chiffres en plus ! C’est quand même compliqué, tellement que très souvent quand je demande ma rue les habitants me disent : « Ah non c’est pas ici » !

Que voir ?

Pas grand-chose soyons honnête. Mais il vous faudra quand même deux bonnes journées pour visiter la ville. Sur la Zone 1 vous avez donc le Parque Centrale soit le Zocalo. Sur cette place se dresse le Palais de la Culture. Un sublime bâtiment, ce dernier fut construit par des prisonniers ! Il vous faut y aller du Lundi au Vendredi car vous allez pouvoir voir une superbe cérémonie dans une cour  ou se trouve un monument représentant deux mains. Or depuis 1996, un garde militaire, à 11h vient déposer une rose entre les deux mains et lance celle de la veille à une spectatrice ! Sympa la cérémonie, dommage que les accords de paix que l’on fête ici depuis 1996 mettant fin à la guerre civile ne soit presque que des mots au vue des morts tous les mois du coté des paysans et de l’armée !

Guatemala: Photo du Palais de la Culture.

Quelques mots sur la Zone4 ou se trouve un quartier ou sont les principaux bâtiments gouvernementaux et institutionnel. Il parait que cela est sympa. De plus, Guatemala City depuis 10 ans multiplie les espaces verts…pour faire le lien être urbanisme et population! Mais je pense que seul un architecte peut comprendre cela.

Quelques musées ici ou là et la visite est FINIE ! Enfin presque, un dernier conseil, le mieux est de visiter la capitale le dimanche car le métro-bus devient gratuit et fait visiter la ville aux habitants et aux touristes. Il parait que ces très sympa également. En attendant, il me reste une partie de l’apres-midi libre et je termine mon samedi…au cinéma pour voir un film d’horreur! Mon Dieu, le ciné la-bas! Même l’ancien Rex de Nogent-Le-Rotrou fait mieux, c’est quand même une capitale Gatué (nom donné aux habitants pour leur capitale)!!!!

Guatemala City

 

Yohann Taillandier (http://yoytourdumonde.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.