Tous les guatémaltèques et guides vous le diront, Antigua est la plus belle ville du Guatemala. Alors bienvenue dans cette ville inscrite au Patrimoine Mondiale de l’Unesco et qui se trouve à quelques kilometre seulement de Guatemala City, la capitale du pays.

Histoire tumultueuse avec la nature

Antigua peut se targuer d’avoir une histoire ennivrante autant avec la couronne espagnole qu’avec la nature. Dans ce jeu à trois on se demande vraiment si Antigua fut gagnante ou perdante. C’est suite à une coulée de lave à 7km d’ici dans la vile de Ciudad Vieja que fut choisi comme capitale du Guatemala; Antigua nous sommes alors en 1543. A l’époque la ville s’appelait du reste : « Leal Ciudad de Santiago de los Caballeros de Goathemala », oui comme ont dit un nom à rallonge assez interminable ! Antigua fut ainsi le centre du pouvoir en Amérique Centrale durant le 17 et 19eme siècle. Les dirigeants espagnols dépensèrent sans compter pour cette ville. Des superbes bâtiments, hôpitaux, monastère et églises furent construite par la population indigène.

Guatemala- Antigua: Arrivé de nuit à Antigua. Au fond de la photo vous pouvez voir le Volcan Agua.

Imaginez une ville avec pas moins de 38 églises, une université, un journal et une vie politique et culturel indétrônable en Amérique Centrale. Antigua été LE centre de l’Amérique centrale, tout rouler pour la couronne espagnol et les habitants ici, ou presque. Car le 29 juillet 1773 alors que la terre grondait depuis sa construction, un tremblement de terre ravageant COMPLETEMENT la ville. L’histoire est un eternel recommencement il parait. Alors en 1774, on changea de nouveau de capitale, ont transféra cette dernière à Guatemala City comme on l’avait fait en 1541 quand on avait transféré la capitale du pays de Cuidad Vieja à Antigua.

Guatemala- Antigua: Toujours debout ce superbe monument etait à l’origine un chemin pour que les soeurs puissent marcher sans etre vue en passant de l’eglise à un autre endroit.

Antigua fut alors encore plus détruite quand ont décida de dépouiller la ville pour construire Guatemala City. En effet, ordre officiel du roi demanda aux habitants de quitter la ville et de prendre tous ce qui pouvait être pour la construction de la nouvelle capitale. Si bon nombre d’habitants écoutèrent l’ordre royal , la ville d’Antigua ne fut pas totalement abandonné cependant.

Guatemala- Antigua: L’une des eglises debout qui se trouve sur la place centrale.

La ville prendra même une revanche éclatante au 19eme siècle suite à l’essor du café. Cette fois ci elle se développa de nouveaux sous le nom de  La Antigua Guatemala (L’ancienne Guatemala). Chose intéressante ont observa une opposition frontale entre autorités et habitants.  Car si les autorités du pays n’avaient aucun intérêt à reconstruire une ville complètement détruite et toujours sous la menace de volcan, les habitants continuèrent à donner une deuxième jeunesse à la ville. Et ils laisserent debout les édifices qui avaient affronté la colère des volcans, ainsi Antigua garda son cachet coloniale. Arrive le 20eme siècle, sous la pression des habitants, le président guatémaltèque déclara la ville monument national et de grands travaux de restauration furent lancés.  Antigua retrouva alors sa splendeur d’avant ! Casse la ne tienne, les volcans ne dirent pas leurs derniers mots et la ville maudit ( ?) en fevrier 1976 fut touché par un tremblement de terre d’une rare violence faisant des milliers de morts. Outre les morts toutes les restaurations entrepris tombèrent à terre !

Guatemala- Antigua: Petite photo pour vous donner l’eau à la bouche pour que vous reveniez demain.

C’est alors que l’Unesco donna un superbe coup de main aux habitants en inscrivant cette ville meurtrie au Patrimoine de l’Humanité. Ainsi de nouveau chantier donnèrent une troisième jeunesse à Antigua. Depuis vous allez me dirent ? Depuis la ville n’a pas eu de tremblement de terre ni aucune coulée de boue meurtrière. C’est une ville culturelle importante ou des milliers de touristes notamment de jeunes étudiants y  viennent pour apprendre l’espagnol !

Voici le contexte ! J’arrive un soir sous un orage d’anthologie dans cette ville. Quand je suis arrivé je ne connaissais pas l’histoire de la ville mais  dés la première rue, je suis tombé nez à nez avec une église sans toit j’ai lu l’historique de la ville avec passion. Puisque il faisait nuit, je n’ai pas été cherché plus loin. J’ai cependant trouvé mon hôtel et mis mon réveil à sonner pour 9h pour découvrir la ville. Le Lonely Planet ayant fait un programme d’une journée pour découvrir la ville. Cela sera l’article de demain. Mais pour les amoureux de bâtiments détruits et notamment des églises, je peux vous dire qu’Antigua est VOTRE VILLE !

Guatemala- Antigua: A demain pour vous faire la visite de la ville d’Antigua. La ville aux eglises detruites par la nature.

Yohann Taillandier (http://yoytourdumonde.fr)

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.