Ce matin, je me suis levé encore bien tôt, j’ai l’impression d’avoir 50 ans! Mal aux articulations, à la tête et une fatigue digne de 3 samedi de suite chez Nespresso! Mais je tiens le choc dans ce programme de fou. Je vous jure, visiter New York en 6 jours n’est pas possible si vous voulez faire les principaux musées de la ville. C’est à la fin du balle que l’on paie les musiciens mais je me dis qu’il va y avoir de sites dont je rêve de faire et que je ne pourrai pas: L’ONU?Le musée tant connu d’art contemporain de New York? Il va falloir trancher, j’ai un billet New York-Toronto pour un départ à 20h demain. Apres Ellis Island et la Statue de la Liberté hier, place aujourd’hui au Musée d’histoire Naturel de New York.

Le vert de Central Park tranche avec les grattes ciels.

 

Central Park

Ce matin je visite le Musée d’Histoire Naturel car il pleut comme vache qui pisse et en fin de matinée Central Park. Pas de chance, à peine le nez dehors qu’il se met encore à pleuvoir. J’en suis au 4eme jour de pluie sur les 5, mais cette averse me surprend d’habitude les averses sont plutôt orageuses et ont lieu en fin de journée. Alors je cours au Musée d’Histoire Naturel.

 

Bé oui, je suis tout petit!

Fondé en 1869, ce musée possède plus de 30 millions de pièces, de la petite pierre aux gros os de dinosaure. Avec des salles qui ont la préférence de certains notamment:  Le Rose Center Dor Earth & Space, à cet endroit se trouve un planétarium avec des effets somptueux pour nous raconter l’histoire du ciel et des planètes. En ce qui concerne les dinosaures, il y a la présence de 3 grandes salles et surtout un squelette ENTIER d’un Tyrannosaure Rex. IMPRESSIONNANT!!! Et enfin l’immense baleine bleu (factice) suspendu au plafond, l’attraction la plus courues du musée, mais à dimension réelle.

Tête de Tyrannosaure Rex

 

Et comme tous Musée d’Histoire Naturel, des centaines ou plutôt des milliers d’animaux dans leurs espaces naturels!

                               

Un musée fort sympathique, j’y suis resté encore 5 heures.

Il est alors 17h et je fais une grosse erreur, je rentre à l’hôtel pour souffler. Je ne vais pas y ressortir. Après tout après 5 jours de course cela fait du bien de se poser. Je décide donc de descendre dans la salle commune aménagé et tombe sur les voyageurs du monde entier. Je pars au lit à 23h, demain dernière journée à New York pour prendre la destination de…Toronto toujours sur les conseils de Maxime.

Yohann Taillandier (http://yoytourdumonde.fr)

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.