Voyage Thailande: Sukhothai visite des ruines (UNESCO)

Historique de Sukhothai

Arrivé hier en soirée à Sukhothai pour faire les premières festivités de la Loy Krathong, aujourd’hui j’ai toute une journée pour découvrir les anciennes ruines de la ville inscrite au Patrimoine Mondiale de l’Unesco. En espérant passer entre les gouttes car niveau météo les orages sont annoncés sur toute la région !

thailande-voyage-travel

thailande-voyage-travel: Une statue de Bouddha mesurant plus de 20 metres de haut!

travel-voyage

Voyage en Thailande

Comme indiqué dans la petite présentation de Sukhothai dans l’article précédent, cette ville est vue comme la première capitale de l’actuelle Thaïlande. A cet effet, Sukhothai bénéfice d’une cote d’amour très importante chez les habitants du pays! Deux autres villes depuis ont été capitale de la Thaïlande : Ayuthaya qui remplaça Sukhothai après une invasion ennemi et Bangkok.

travel-voyage

Voyage en Thailande

travel-voyage-sukhothai

Voyage en Thailande: Bouddha

Si la ville de Sukhothai fut la première capitale politique du royaume entre le 13eme et 15eme siècles, la ville a partagé sont pouvoir avec deux autres villes de la région: Sukhothai capitale politique, Satchanalai était alors le centre spirituel du royaume avec de nombreux monastères et temples bouddhistes. Enfin il ne faut pas oublier la ville de Kamphaeng Phet qui avait un rôle essentiellement stratégique car la ville a été établie à la frontière du royaume avec comme objectif de stopper les différentes invasions étrangères et aussi assurer la sécurité des chemins commerciaux du royaume. Ne pas oublier qu’a l’époque, le Sud Asiatique connaît un tremblement de terre géopolitique avec l’arrivé de troupes armée en provenance de Mongolie qui a pour conséquence l’affaiblissement d’Angkor (actuel Cambodge) à l’est et de Bagan à l’ouest (actuel Birmanie). La construction de la ville de Kamphaeng Phet était donc une obligation pour assurer le commerce et se protéger des Mongols. L’ensemble de la zone couvre à l’époque 11.852ha avec7 000ha pour Sukhothai, 4 513 pour Satchanalai et 338ha pour le poste de défense de Kamphaeng Phet.

voyage-travel

Voyage en Thailande: Statue d’un Boddha en position du lotus

travel-voyage-sukhothai

Voyage en Thailande: Ancien temple en ruine Sukhothai

Si il ne reste que des ruines actuellement de ces trois anciennes villes, les différentes recherches faites par les archéologues ont montré des prouesses techniques et d’administration importante que nos professeurs centré sur l’histoire de l’Europe oublient de nous parler (hélas) ! Les trois villes partageaient une infrastructure commune pour contrôler les ressources en eau, en étaient liés par une seule route principale connue sous le nom de Thanon Phra Ruang alors qu’elle sont éloigné de dizaines de kilomètres! Imaginez le travail pour la construction des routes mais surtout d’un réseau hydraulique hyper performant. Ils avaient réussi a modifié le paysage du royaume en créant des barrages, en construisant des réservoirs, des étangs et des canaux. Mais aussi en contrôlant les inondations, et l’eau a ainsi pu être amenée pour différents usages,  agricoles, économiques et rituels, ainsi que pour la vie des  habitants, pour les voies de communication et la protection des fossés. Depuis cette époque jusqu’à la période Rattanakosin, les rois de Thaïlande ont été connus pour leur capacité à contrôler l’eau du royaume. A noter que les habitants actuels utilisent encore ces infrastructures!!! En outre, les trois villes partageaient le même langage, le même alphabet, un système administratif et juridique commun, ce qui fait qu’il n’a aucun doute sur l’entité politique et économique commune du site et sur le fait que la Thaïlande actuelle est bien née du coté de Sukhothai.

Voyage en Thailande

Voyage en Thailande: Ruine Sukhothai

travel-voyage

Voyage en Thailande: Ancien temple en ruine du coté de Sukhothai

Sur le plan architectural, j’ai envie d’écrire : « Oh mon Dieu ». Comme vous pouvez le remarquer sur les photos de l’article précèdent et de celui-ci les sculptures qui illustres le balbutiement de l’architecture et de l’art thaï est connue sous le nom du « style Sukhothai ». Les trois sites sont absolument à voir car c’est a cette période que le bouddhisme venue d’Inde commence a se propager dans l’ensemble de l’Asie. Ici à Sukhothai le développement du bouddhisme va se traduire par la construction de nombreux temples et monastères d’une grandeur impressionnantes. La volonté de faire des temples d’une beauté incroyable n’est plus à démontrer à Sukhothai ! J’en suis resté bouche bée devant les ruines de temples de Bouddha mais surtout d’une statue de Bouddha mesurant plus de 20m de haut (a voir en photo) ! Les statues de Bouddha construites ont pour but de voir les différents enseignements de ce dernier. A cette époque cela est assez rare de construire des statues aussi hautes de Bouddha au passage ! Les monastères construit était construit en briques puis recouverts de stuc sculpté. Dans de nombreux temples les archéologues ont retrouvé des peintures murales mais pour être honnête je les cherche encore !  Si Sukhothai, Satchanalai et Kamphaeng Phet ont été largement étudiés par les historiens de l’art, c’est qu’ils considérent: « l’art et l’architecture des lieux comme un style unique, distinct du style khmer (Angkor Wat) et d’autres styles régionaux antérieurs, et considèrent les monuments bouddhistes et leurs sculptures associées des trois villes comme des chefs-d’œuvre de la création artistique«  écrit le site de l’Unesco sur internet. «  »De plus, les inscriptions de pierre trouvées sur les sites constituent les premiers exemples de l’écriture thaïe et fournissent des comptes rendus détaillés de l’économie, de la religion, de l’organisation sociale et de la gouvernance du royaume de Sukhothai ». L’apogée des construction des temples et monastères bouddhiste s’est fait sous le règne du roi Ramkhamhaeng qui est considéré comme le père fondateur de la nation thaïlandaise et il est donc encore actuel, le roi le plus célèbre de Thaïlande.

voyage-travel-sukhothai

Voyage en Thailande

travel-voyage

Voyage en Thailande: Ruine de Sukhothai inscrit à l’Unesco

Les bons plans

Le visiteur peut cependant être un peu décontenancé en voyant souvent presque que des briques en ruines. Il faut savoir que dans le passé, certains objet ont été retirés de Sukhothai pour leur protection. C’est ainsi qu’un roi dans les années 1800 retira plus de 2 000 statues de Bouddha du site.

– Pour visiter Sukhothai le mieux est de rejoindre le site historique dans un petit camion pour 40 bath de la nouvelle ville.

– Puis arrivé sur le site historique de louer un vélo (prix vraiment dérisoire). Il y a des ruines un peu partout, facile à découvrir. Des cartes sont prévues à cet effet, bon parfois au point de vue des direction c’est compliqué car tout est inscrit en…thaï ! De ce fait pour rentrer dans la nouvelle ville je me suis perdu de longue minutes, incapable de retrouver mon chemin.

– En période de mousson le site doit être incroyablement beau avec des ruines et de l’eau tout autour ! Et l’herbe bien vertes tout autour donne un cachet vraiment particulier au site ! Vraiment à faire et à refaire! Après la journée de visite, je vais en prendre encore plein les yeux pour la deuxième soirée de la fête de Loy Krathong mais il faudra patienter pour avoir plus détail et attendre le prochain article.

travel-voyage-thailande-sukhothai

Voyage Sukhothai: Quel chemin prendre tout est ecrit en Thaï!!! lol

travel-voyage-sukhothai

Voyage Thailande: Sukhothai de nuit

voyage-travel

Voyage en Thailande: Ruine de Sukhothai

 

Si vous avez aimé cet article, merci de cliquer sur ‘j’aime’ en dessous, de le faire partager ou d’écrire un petit commentaire. Cela ne prend que quelques secondes mais cela me fait très plaisirs.

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.