Eloubaline, petite ile de Casamance fut un véritable coup de cœur! Et pourtant rien ne prédisposait une simple visite de ce lieu. En effet, le Guide du Routard n’en dit que trois mots.  Mais, il a fallu écouter les bons conseils de la maman de mon guide qui me disait d’y aller absolument ! Si vous cherchez le dépaysement, à savoir la culture Diola et découvrir un village typique : Eloubaline est sans aucun doute L’ENDROIT à visiter de Casamance. Le départ pour l’ile, vaut déjà le voyage car il se fait uniquement en pirogue le long de bolongs (bras de mer). Seul un guide ou des locaux peuvent vous y amener tant cette ile-cité semble perdue dans la nature, loin de tout ! A l’arrivée vous comprenez déjà que vous êtes dans un endroit particulier. Mais surtout ne venez pas ici juste pour une heure. Dépaysez  vous, aller voir les gens et surtout demandez un guide moyennant quelques CFA. Il vous expliquera tout sur les habitants ! Au départ Eloubaline sans guide était une belle ile, mais avec guide, j’en suis tombé amoureux ! Suivez moi dans cette petite ile pas comme les autres.

C'est en pirogue que vous pouvez découvrir Eloubaline petite ile de Casamance au Sénégal photo blog voyage tour du monde pirogue bateau https://yoytourdumonde.fr

Sénégal: C’est partie pour visiter la petite ile d’Eloubaline et le voyage se fait…en pirogue.

Eloubaline est une petite ile avec une tres forte culture, un village typique de Casamance photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Sénégal: Présentation du petit village d’Eloubaline en Casamance.

 

Eloubaline en histoire et en géographie

Eloubaline en histoire

Petit village très isolé de Casamance, Eloubaline a battu le record de la partie historique la plus courte de mon blog sur les 450 articles publiés ! A vraie dire, il n’y a presque rien à dire et c’est peut-être tans mieux ! Comme le dit le dicton : « Vivons heureux, vivons cachés ». Et justement en parlant de cachette, cette ile a été découverte par un pêcheur M. DJITADIA qui cherchait un endroit pour implanter sa tribu durant les guerres tribales. Un lieu retiré de tout et ou les habitants pouvait vivres en paix. Il s’y installa avec sa famille. Plus tard d’autres familles arrivèrent des villages voisins de Casamance (Mlomp, Oussouye). Trois grandes familles à majorité animistes (croyance) habitent ici.

Actuellement Eloubaline compte plus de 600 habitants répartie dans 42 cases traditionnelles (maisons) dont 6 cases en impluvium (qui captent les eaux). 90% de la population se reconnaît dans l’animisme.

Photo de groupe avec des jeunes d'Eloubalines photo blog voyages tour du monde sénégal casamance https://yoytourdumonde.fr

Sénégal: Photo de groupe du coté d’Eloubaline en Casamance.

Jeune local apres ecole eloubaline senegal casamance tour du monde photo https://yoytourdumonde.fr

Sénégal: Un jeune local à Eloubaline.

 

Eloubaline en géographie

Village très isolé j’ai écris dans le paragraphe du dessus, tellement isolé, que même Google Map ne l’a pas trouvé ! J’ai quand même réussi à vous trouver une carte. Eloubaline se trouve entre les localités de Brin et d’Oussouye, c’est le numéro 6 sur la carte. Ziguinchor capitale de la Basse Casamance que j’ai déjà visité (Ziguinchor: Que faire et que voir) se trouve à plus de 20km.

Youssouph BASSENE guide du Sénégal carte eloubaline blog tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Sénégal: Carte trouvé sur le site de Youssouph BASSENE guide du Sénégal

Qu’est ce que l’animisme ?

Comme indiqué, 90% de la population d’Eloubaline est animiste. Il est à noté que cette religion est très ancrée en Casamance ! Mais l’animisme c’est quoi Yohann ? C’est la croyance en une force, un esprit qui anime les êtres vivants, mais aussi les objets et les forces de la nature tel que le vent, des arbres ou des pierres. Ces esprits peuvent être la manifestation de défunts ou de divinités animales et surtout elles peuvent agir sur notre monde terrestre en bien…ou en mal !. Les habitants de Casamance vouent un culte important à cette religion pour ses bienfaits ou exorciser les mauvais sorts. Pour demander des changements dans leurs vies, et bien d’autres choses les animistes vont voir un féticheur. Ce dernier fera une cérémonie où se trouve le fétiche (un autel) où se déroulera la cérémonie. Dans bien des cas, cet endroit peut être sur un arbre gigantesque, ou l’on a posé différents objets.

La différence entre les animistes africains et les chamanistes d’Amérique que j’ai pu voir est assez floue. Les deux ont en commun la médiation entre les êtres humains avec des forces spirituelles comme les esprits de la nature, ancêtres ou animaux. Le fétiche n’est autre ici, qu’une personne qui aura la connaissance qui lui permet d’entrer en contact avec l’autre monde, de transmette le message et de donner la réponse.

Voici ce qu'est un fétiche dans la localité d'Eloubaline photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Sénégal: Photo d’un fétiche à Eloubaline.

 

Que faire et que voir à Eloubaline

Vous pouvez circuler librement du coté d’Eloubaline. Par contre à votre arrivée demandez au chef du village s’il vous autorise à prendre des photos partout. C’est très important dans la culture Diola de se présenter et surtout de ne pas prendre en photo des endroits sacrés !

Le mieux est de prendre un guide pour 3 000 ou 4 000 CFA il vous fera découvrir pendant plus d’une heure les traditions Diola et vous expliquera comment vivent les gens sur ile. J’ai eu la chance de faire la découverte de l’ile par PAPIS, un local qui connaît toutes les histoires et les traditions. Il vous fera voyager dans sa culture, une immersion extraordinaire avec de sacrées anecdotes.

Une maison (case traditionnelle) qui est entrain de se faire construire à Eloubaline au Sénagal en Casamance photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Sénégal: Une case en construction à Eloubaline.

Des femme préparent le repas dans une case traditionnelle photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Sénégal: Des femmes préparent le repas sur l’ile-cité d’Eloubaline.

 

Ce que j’ai appris sur Eloubaline

Les maisons traditionnelles que l’on appelle des cases ont une durée de vie maximum de 50 ans si elles sont bien construites. Elles sont essentiellement bâties avec de la terre. Comme dans le reste de la Casamance les maisons sont élaborées  par l’ensemble de la population du  village. Et justement puisque la case a été construite par tout le monde, tout le monde peut y entrer ! Un peu difficile pour une vie privée mais là-bas cela n’est pas un problème. D’ailleurs les cases en impluvium (une case en forme arrondies ou l’eau tombe au milieu grâce à un toit ouvert) comptent plus de 60 habitants à l’intérieur !

Plusieurs cases traditionnel vous attendez en Casamance phoot blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Sénégal: Voici le type de case que vous allez trouver du coté d’Eloubaline.

A l'intérieur d'une maison en case du coté d'Eloubaline au Sénagal en Casamance photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Sénégal: A l’intérieur d’une case du coté d’Eloubaline.

Un habitant d'Eloubaline répare un filet de peche casamance senegal photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Sénégal: Les pêcheurs se préparent à repartir en mer en réparant le filet à poissons.

 

L’activité  économique d’Eloubaline repose sur quatre grands axes :

  • Le tissage
  • La culture du riz
  • La pêche des poissons de crevettes
  • Travaux champêtres

Le tissage est très important à Eloubaline et tout le village est à contribution : En effet, ce sont les mamans qui transforment le coton en fil, et les hommes vont utiliser les fils pour le tissage. Et oui ici au Sénégal ce sont essentiellement les hommes qui tissent ! Ces derniers font souvent des pagnes (morceaux d’étoffes). Le pagne est très important dans la culture Diola car il est très souvent utilisé durant les cérémonies. Et il y a de très nombreuses cérémonies (naissances, décès, initiations). Vous pouvez aussi en acheter sur l’ile.

 

Les femmes à Eloubaline préparent le coton tandis que les hommes eux tissent. Sénégal Casamance photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Sénégal: Une femme prépare le coton qui sera utilisé par les hommes pour le tissage.

En Casamance et ici à Eloubaline se sont les hommes qui tissent le pagne qui sera utilisé pour les différentes cérémonies mais aussi vendu photo blog voyage tour du monde senegal https://yoytourdumonde.fr

Sénégal: Papis me fait découvrir comment les hommes tissent le pagne.

La culture du riz est aussi l’une des activités économiques les plus présentes sur l’ile et cela pour plusieurs raisons. La première est que les habitants cultivent le riz pour le manger ! Au Sénégal le riz est omniprésent dans la nourriture. Ils en mangent tout les jours. Mais le riz ne sert pas seulement à être mangé. Il est stocké également pour faire du troc. Ainsi les habitants vont pouvoir acheter des légumes ou de l’arachide qui ne peuvent produire sur l’île grâce au riz. Enfin cet aliment est souvent utilisé comme le vin de palme pour les différentes cérémonies.

Le riz est omniprésent dans la culture Diola en Casamance. Il sert à nourrir les locaux mais aussi est utilisé pour le troc photo blog voyage tour du monde sénégal http://yoytourdumonde.fr

Sénégal: Le riz est omniprésent dans la culture Diola. Il sert à nourrir les gens, mais aussi aux cérémonie et au troc.

Ma plus grande surprise lors de ma visite concerne le fétiche des naissances. Alors là grosse surprise et gros fou rire ! Des femmes qui ont des difficultés pour avoir un enfant vont donc aller voir le féticheur. Si cela fonctionne et que la maman accouche dans 9 mois, « les enfants nés ne méritent pas un joli prénom car ils ont fatigué leur maman » nous dit Papys ! Ils sont parfois appelés « les enfants de la fatigue ». Et quand je dis qu’on leur donne des prénoms exceptionnels c’est réel ! J’ai quand même entendu le nom « poubelle » qui pouvait être donné ! Non, mais j’imagine la femme qui fait tout pour être maman, qui réussi et se venge sur le prénom du gosse ! Ce n’est pas très maternel quand même ! LOL. Vous pouvez reconnaître facilement ces enfants dans le village car ils portent aussi des boucles d’oreilles ! Mais pas d’inquiétude, outre un nom bizarre et des boucles d’oreilles ils sont très bien intégrés au sein du village !

 

Eau contre électricité: Le problème de l’eau est très présent du coté d’Eloubaline. Il y a d’énormes citernes d’eau pour les habitants du village. Mais il y a de grandes restrictions. Il peut paraître paradoxal d’être habitant d’une ile et de subir des limitations d’eau. Pourquoi ? N’oubliez pas qu’Eloubaline se trouve sur une ile mais que les eaux qui entourent l’ile sont des bolong  des  bras de mer. Qui dit mer dit donc eau salée ! Et voilà comment toute l’eau qui entoure l’ile-cité est impropre à la consommation. Donc ils récoltent l’eau de pluies pour la consommation. Chaque semaine il y a un nombre de litre que les ménages peuvent utiliser et s’ils le dépassent comme cela arrive souvent, ils doivent prendre des bateaux et aller chercher l’eau à des dizaines de kilomètres. Pas facile tous les jours ! Surtout que les restrictions sont par foyer ! Si vous avez une famille d’un enfant et une autre de cinq enfants, il y a aura la même quantité d’eau à se départager pour le foyer ! Donc plus tu as d’enfants plus tu auras des difficultés à tenir ton quota d’eau ! Politique familiale pas terrible quand même, mais vu qu’ils ont très peu de ressources c’est bien joué !

Si l’eau manque, il y a quand même des avancées ! Je fus surpris qu’il y a l’électricité ici, ce qui n’est vraiment pas le cas dans beaucoup de villages de Casamance que j’ai eu la chance de découvrir ! Un plus pour les habitants.

Citernes d'eaux dans le village d'Eloubaline en Casamance au Sénégal photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Sénégal: Les citernes d’eaux.

Enfin votre guide vous parlera du « tam tam téléphonique » du village. Entre instrument de musique et moyen de communication le « téléphone » permet de donner des informations aux habitants du village. Ainsi selon le code joué cela signifie qu’il y a eu un décès ou qu’une fête va avoir lieu. Ce tam tam téléphone était très utilisé durant les guerres tribales pour signifier à la population l’arrivée d’un grand danger.

Le tam tam téléphonique permet d'avertir les habitants d'Eloubaline si un danger arrive ou pour l'arrivée du naissance ou d'un décès. Photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Sénégal: Le tam tam téléphonque!

Enfin la dernière surprise du chef ! Village de moins de 1 000 habitants, Eloubaline compte une école primaire, une discothèque, une case de santé et une maternité (3 accouchement l’année dernière) ! Pas mal, à faire saliver ce qui demande plus de services publics en France ! Au passage n’hésitez pas à visiter l’école du village!

Il y a beaucoup d'enfants qui vivent à Eloubaline. Photo blog voyage tour du monde Sénégal Casamance http://yoytourdumonde.fr

Sénégal: Locaux d’Eloubaline après la sortie des classes.

 

Conseils et bons plans pour visiter Eloubaline

Sans attendre je vous donne le numéro de téléphone de Papys, 773421481.  Je crois que j’ai donné 4 000 CFA pour la visite donc moins de 8 euros. Et vous allez apprendre énormément! Aussi Papys était entrain de construire une petite structure pour que les gens puissent dormir une nuit. Normalement il fera des prix pas trop important! Et puis si vous parlez de mon article peut-être qu’il fera un petit geste.

Si la structure pour loger chez Papys n’est pas terminé, la bonne nouvelle il y déjà un hôtel! Prix correct également.

Champs de riz sénégal casamance eloubaline photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.frSénégal: Champs de riz.

 

Si vous avez aimé cet article, merci de cliquer sur ‘j’aime’ en dessous, de le faire partager ou d’écrire un petit commentaire. Cela ne prend que quelques secondes mais cela me fait très plaisirs.

Yohan Taillandier

Je remercie Allianz Travel et Globedreamers mes partenaires dans ce projet « Voyage – Ecole » sans qui toute cette aventure n’aurait pas été possible.

Allianz Travel au Sénégal photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Sénégal: Heureusement je voyage avec Allianz Travel au Sénégal.

A propos de l'auteur

Articles similaires

2 Réponses

  1. Landing Bassène

    C’est bien beau de vous faire raconter l’ile, mais il faut chercher la qualité la prochaine fois. Merci quand même de vous intéresser à notre chère ile.
    Cordialement…

    Répondre
    • yohann

      Bonjour,

      Je viens de voir votre petit message et je suis un peu surpris quand même! Vous trouvez que mon article n’est pas de qualité? Pourtant il y a très peu d’article sur votre ile qui en parle autant. Vous auriez préféré que je parle de quoi? Quel domaine ou autres sur l’ile j’aurai du plus parlé? Peut etre que vous pouvez m’aider à rendre cet article encore plus de qualité? Cela serait avec grand plaisir d’en faire apprendre d’avantage…

      En tout cas elle est vraiment magnifique et elle m’y ai très cher.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.