Après avoir visité le Fort et Pénitencier de Teremba, nous repartons avec Geoffrey en voiture. La prochaine localité sur la carte n’est autre que Bourail. Cette ville est la plus grande ville de l’Ouest de la Nouvelle Caledonie et Capitale des Caldoches. C’est ici que bon nombre de Colons Français ont construit leurs vies en faisant de l’élevage ou de l’agriculture dans les années 1860. On y retrouve des colons libres venus de France ou d’anciens bagnards qui après avoir purgé leurs peines ont eu la possibilité d’avoir des terres. Bourail est toujours un centre important d’agriculture.

 

nouvelle-caledonie-bourail-paysage

Nouvelle Caledonie: Direction Bourail avec sa plage et son histoire

Nouvelle-Caledonie: Bourail

Nouvelle-Caledonie: Bourail

 

Mais avant d’aller dans le centre de Bourail et dans son musée nous prenons la direction de la mer et hélas du ciel gris ! C’est du coté de La Grotte du Bonhomme dixit Geoffrey ou la Baie ou des Tortues que la voiture s’immobilise. Bon cela doit être sympa lorsqu’il fait beau ou lorsqu’il y a des tortues! Pas de chance, le soleil n’est pas là, les tortues n’arrivent que dans 1 semaine! Après 2 ou 3 heures à prendre des photos (mon camarades de route est plutôt porté sur la photographie comme moi donc c’est cool) nous partons pour le musée de Bourail. Ce dernier est une bonne information en ce qui concerne l’arrivée des soldats de la Nouvelle Zélande dans cette municipalité…nous sommes alors en 1942! Puis passage obligé du coté de la Guillotine ! Oh mer…, là moment un peu bizarre. Déjà je pensais qu’elle était beaucoup plus petite. Yohann, tu parles de quoi? Bé de la guillotine! C’est bien la première mois que je vois ce type d’instrument! Quelle horreur! Or je l’a trouve très grande, beaucoup plus que je n’aurai pensé. Le reste du musée est assez informatif sur Bourail et sur son expansion.

Nouvelle-Caledonie: Le musée de Bourail.

Nouvelle-Caledonie: Le musée de Bourail.

Nouvelle Caledonie: Elle m'aura traumatisé: la Guillotine!

Nouvelle Caledonie: Elle m’aura traumatisé: la Guillotine!

Nouvelle Caledonie: L'ile est Bourail ont aussi eu un role durant la 2eme Guerre Mondiale!

Nouvelle Caledonie: L’ile est Bourail ont aussi eu un role durant la 2eme Guerre Mondiale! Ici arrivé des Americains.

 

En fin de journée, nous repartons du coté de la plage pour essayer de voir si le grand absent de la journée c’est à dire le soleil pointe le bout de son nez. Peine perdu c’est encore pire que ce matin. Mais le temps presque tempétueux nous donne de très belle vague et donc de très beaux clichés. Comme dirait papa : « On ne peut pas tout t’avoir dans la vie»! La bonne nouvelle de cette fin de journée c’est que ce soir j’ai trouvé un endroit pour dormir dans la voiture et donc je vais encore économiser un peu . Nous allons dormir du coté de la plage de Bourail avec Goeffrey. Ceinture marrons, 15 ans de judo c’est bizarre je me sens pas rassuré.

Nouvelle Caledonie: Petite photo pres de la plage de Bourail.

Nouvelle Caledonie: Petite photo pres de la plage de Bourail.

Nouvelle-Caledonie: La plage de Bourail et son gros bonhomme de pierre

Nouvelle-Caledonie: La plage de Bourail et son gros bonhomme de pierre.

Nouvelle-Caledonie: Escalade sur la plage de Bourail.

Nouvelle-Caledonie: Escalade sur la plage de Bourail.

Le lendemain matin nous nous réveillons tôt pour aller du coté de deux cimetières. Le premier est le cimetière des Arabes de Nessadiou et le deuxième est le cimetière des soldats tombés au combat de Nouvelle-Zélande. Concernant le cimetière Arabes de Nessadiou, ce nom vient du quartier détaché de Bourail, est un cimetière attribué aux Algériens du Pacifique qui étaient déportés au Bagne en Nouvelle Caledonie. Entre 1864 et 1897, plus de 2 000 Algériens ont été déportés en Nouvelle Caledonie. Non loin du cimetière se trouve la Mosquée.

nouvelle-caledonie-cimetiere-musulman

Nouvelle Caledonie: Cimetiere des Arabes

Concernant le Cimetière Néo-zélandais, ce dernier se trouve dans le même quartier que le cimetière des Arabes. La Nouvelle-Zélande entre en guerre durant le deuxième conflit mondial aux cotés des Alliées Américains et de l’Australie. Ce qui ne surprendra personne car durant le premier conflit il y a avait une armée appelé ANZAC qui regroupé les soldats d’Australie et de Nouvelle Zelande.  En 1941 débarque les premiers soldats australiens en Nouvelle Calédonie très vite rejoint par les américains. C‘est le 11 novembre 1942 que la Nouvelle Zélande envoie des troupes en Nouvelle Calédonie. Les soldats s’installent alors à Bourail qui deviendra leurs quartier général. En 1943, plus de 18 000 hommes de Nouvelle-Zélande sont en Nouvelle Calédonie, un hôpital de guerre est crée mais aussi boulangerie, station d’essence, base de transmission. Plus de 242 soldats sont enterrés dans ce cimetière et 449 noms sont inscrits sur un monument en mémoire des soldats tombés aux combats contres les Allemands mais surtout contre les japonais durant la guerre du Pacifique. Chaque 25 avril, l’Australie et la Nouvelle Zélande commémorent leurs soldats durant la fête de l’Anzac day!

 

Nouvelle-Caledonie: Cimetiere des Soldats Neo-Zelandais.

Nouvelle-Caledonie: Cimetiere des Soldats Neo-Zelandais.

Nouvelle Caledonie.

Nouvelle Caledonie: Cimetiere des Soldats de Nouvelle-Zelande.

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

2 Réponses

  1. chantemille Sophie

    Bonsoir Yoan, nous t’avons rencontré cet après-midi au temple en haut de la colline de Kep. Nous les l’Icaunais (Yonne) avons été enchantés, merci pour cette rencontre, et nous te confirmons l’invitation. Bon la météo ne sera sans doute pas aussi sympa. Amitié, Jean Claude et Marie Odile, Laurent et Stéphanie, Sophie

    Répondre
    • yohann

      Coucou Sophie,

      Oui je m’en rappel tres bien, je ne pouvais pas repondre avant car j’etais en Birmanie pour un mois et le net est vraiment lent pas inexistant mais lent. Un truc de fou. Vous etez rentre depuis? Comment c’est fini la fin du periple au Cambodge?

      Si vous devez refaire un pays asiatique bientot, il vous faut absolument aller du cote de la BIRMANIE, je n’ai jamais vu un pays avec une population aussi sympa.

      Yohann

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.