Initialement, je devais faire un itinéraire de  quatre heures pour découvrir la ville d’Antigua  dixit Le Lonely Planet. Mais hier en début d’après-midi  j’ai décidé de faire une pause tant Antigua donne envie de flâner dans ses rues en toutes liberté. La ville est vraiment un purs bijoux avec les volcans qui guètes!

Aujourd’hui, je reprends mon guide pour terminer ma ballade à pied d’Antigua. J’avais fini hier sur le superbe couvent de Sainte Thérèse, oui priez pour elle !

Guatemala- Antigua: Pays extremement catholique, des centaines de personnes viennent toujours prier dans l’ancienne Cathédrale en ruine.

Vous n’êtes donc pas surpris que je reprends la visite par…une église ! A croire qu’il n’y a que cela à voir dans la ville !  Cependant je n’y reste que peu de temps, et je découvre la rue ou se trouve le  marché artisanal. En face du marché que je vous invite à entrer, c’est presque une brocante version Guatemala ! Beaucoup de vêtements, des poupées d’un autre temps et des objets ayant appartenues aux gens locaux.  Donc en face du marché, et près de l’Arche de Sainte Catherine, l’on peut apercevoir un couvent ou plutôt un vestige d’un couvent du 17 eme siècle.  Il ne reste presque plus rien du couvent aujourd’hui. Cependant quelques mots sur cette arche qui est devenu un des emblèmes de la ville car on peut le voir sur toutes les photos  des publicités touristique. Il s’agissait en faite d’un tunnel en forme d’arche qui permettait aux nonnes de traverser la rue sans être vues ! L’horloge que l’on peut voir dessus et juste un ajout ! C’est sympa, j’imagine les nonnes qui traversaient en cachette! Dieu merci, sœur Christiane ne se cache pas ! Elle prend même des contraventions dans les villages car elle se prend pour K2000 ! Les voies du seigneur sont impénétrable mais quand même ma sœur ! (gros coucou à ma sœur car je sais qu’elle me lie de son cours d’informatique !)

Guatemala- Antigua: Photo de l’ancienne cathédrale. Des ruines superbes.

Guatemala- Antigua: Toujours cette ancienne cathédrale ou j’y suis resté pendant au moins une heure.

Apres quelques minutes de marche,  je me retrouve sur le Parc  Central de la ville, il s’agit en faite de la place principale que l’on n’appelle pas ici le Zocalo ! Ne me demandez pas pourquoi, cela reste une énigme ! Quoi que, à bien y réfléchir je me demande si on dit le terme Zocalo au Guatemala ! Je me renseignerai pour vous.  Cette place est une jolie petite place sans prétention. Au milieu se trouve une belle fontaine, je n’écris pas superbe car il y a des genres de femmes sculptés qui tiennent leurs seins pour faire un jet d’eau.  J’ai trouvé un peu cela déplacé ! Pourtant je suis loin d’être vielle France, mais là c’est un peu…. Outre cette fontaine, il y a sur les quartes cotées de la place des bâtiments coloniaux. La cathédrale de Santiago en fait partie. Et là je vous invite à vous diriger croyant ou non vers le coté de la cathédrale car un peu caché se dresse les ruines  de l’ancienne cathédrale ! Un SUPERBE BATIMENT n’ayant plus de toit mais on imagine très bien comment fut l’ancienne cathédrale de la ville. En faite il n’y a vraiment que le toit qui s’est effondré et quelques ( euh je suis pas architecte moi, Julien HELP) partie qui faisaient tenir le toit qui se sont effondré et que l’on retrouve sur le sol ! Quelle intelligence des gens de l’époque de n’avoir pas touché ceci ! La ville est un véritable musée à ciel ouvert ! Je suis resté une bonne heure à regarder ce spectacle car cette cathédrale devait être vraiment magnifique et devait être immense. Encore aujourd’hui, des gens la préfèrent à l’actuelle cathédrale car sous la cathédrale on peut voir des dizaines de bougies.

Guatemala- Antigua: Encore des ruines!

Guatemala- Antigua: Le passage pour les nonnes, pour pas qu’ont les voient!!! Mais pourquoi se cachaient? Elles allaient ou d’ailleurs? J’en vois une!! lol

Apres cette visite surréaliste, il est donc l’heure de passer à table ! Je pense à mon chers ami Frantz qui m’a posé plusieurs fois la question via des commentaires de savoir ce que je mangeais. Alors je t’ai fait une photo et en plus tu veux voir la préparation ! J’adore la photo ou la femme tente de faire cuire les poulets et la viande avec un sèche cheveux ! Ambiance du restaurant exceptionnel les touristes n’y viennent pas et j’étais bien à regarder tous ce petit monde travailler.

Guatemala- Antigua: J’adddddooorrreee cette photo! L’une de mes préféré peut etre de ce periple pour l’instant. La proprio du restautant qui tente de faire cuire de la viande et mon poulet! MEMORABLE! J’adore son visage! Elle parait dépité mais elle prend sur elle meme!

Guatemala: Antigua: Finalement j’aurai tres bien mangé!

Apres avoir mangé, je retrouve le chemin…des églises et couvents ! Je rentre dans l’église qui fait aussi couvent de Sainte Claire. Il s’agit encore actuellement d’un bâtiment ou l’on soigne les malades et ou les locaux peuvent demander des renseignements sur leur santé. Je fais la connaissance d’une famille qui me pose 36 000 questions sur la France, bien surpris de voir un étranger dans cet endroit. Puisque je vois une balance, je me pèse ! Ohhh surprise j’ai perdu  5kg depuis le 22 septembre. 1kg de perdu par mois, pas mal ! Il est vrai que je commence à perdre une partie de mon gras accumulé depuis un an en vivant avec mon chers Moussa qui lui a grossit ! Je pense que d’habiter Hambourg ne lui fera pas du bien avec les litres de bière mais il pourra revenir à Toulouse faire une cure, Audrey pareil ! Vous allez me manquer à mon retour surtout toi mon chers colloc !

Guatemala- Antigua: Je repars pour ma promenade et je continue à trouver des ruines! Ici un ancien couvent!

Guatemala- Antigua.

Bon on ne va pas se laisser abattre car je dois encore visiter un dernier bâtiment ! SURPRISE…il s’agit : D’un couvent et d’une église ! Alors cette fois-ci, nous rendons visite à L’Eglise et le Couvent de Saint François ! Prier pour lui !!!  Il s’agit en faite d’un européen venu ici et qui a décidé d’aider les locaux notamment en les aidants à se soigner et dans le système éducatif. Il s’agit d’Hermano Pedro ou son tombeau se trouve dans l’église et des centaines de personnes le prient chaque jour. Moi aussi j’ai acheté une petite bougie pour faire de même.

Guatemala- Antigua: Parfois c’est quand meme tres difficile d’acces.

La visite d’Antigua est donc finie. Je retourne tranquillement sur la place publique ou les voitures y sont interdites et donc c’est hyper sympa de déambuler. Le soir, j’ai fais comme la veille, j’ai téléchargé à fond des vidéos pour le blog puis dodo. D’une façon générale, Antigua bouge beaucoup le soir mais les guides mettent en garde les touristes. Car la ville se trouve qu’a 1h de bus de Guatemala City, la capitale et qu’il y a souvent de l’insécurité surtout  en fin et milieu de mois quand les locaux reçoivent leur paie. Ce qui est le cas aujourd’hui. Donc AU LIT !

Guatemala- Antigua: Et sans surprise, l’on termine par…des ruines!

Avant de dormir je me pose cependant une question. Maintenant je vais ou ? Direction la capitale et donc Guatemala City ou je vais plein sud sur la coté Pacifique ? Toute la nuit je me suis posé la question en regardant des cartes. Puisque je n’ai pas trouvé la réponse, je reste une journée de plus à Antigua ! Cela tombe bien demain c’est jours de marché !


GUATEMALA: Fete sur la place principale por yoy21

 

Si vous avez aime cet article, merci de cliquer sur ‘j’aime’ en dessous, de le faire partager ou d’écrire un petit commentaire. Cela ne prend que quelques secondes mais cela me fait très plaisirs.

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

Une réponse

  1. Anne Lise CHRETIEN

    Merci Yohann, à te lire, j’ai vraiment l’impression de voyager avec toi ! Je veux aller voir ce pays, tes photos sont superbes.

    Par contre je suis surprise que tu ne t’insurges pas plus contre le fait que le meilleur café va à l’exportation et que les guatémaltèques doivent se contenter d’une qualité moindre. Moi, c’est un problème qui me touche beaucoup, la même chose existe en Inde avec le thé. C’est quand même aberrant que le système économique actuel et la mondialisation en arrivent à priver les populations de leurs produits locaux, de ce qui fait leur culture….

    des bises
    fais attention à toi
    ta dent, ça va ?

    Anne Lise

    ps : j’ai retrouvé un boulot, je reste à Montréal jusqu’en novembre, après c’est retour en France, avec sûrement une petite étape en Amérique Centrale, ou vers l’Ouest canadien avant.. 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.