Toulouse est sans aucun doute ma bulle d’oxygène lorsque je rentre en France après de longs mois à voyager à travers le monde. Nougaro bien sûr chantait: « Il est loin mon pays, il est loin…mais au fond de moi se ranime l’eau verte du Canal du Midi et la brique rose des Minimes, Oh mon pays, Oh Toulouse , oooohh TOULOUSE »! La capitale de la nouvelle région Occitanie possède des atouts incontestables pour faire chavirer le cœur des touristes! La place du Capitole qui est le cœur de la ville, mais aussi les berges de la Garonne, le Canal du Midi, la Basilique Saint Sernin qui est la plus grande église romane d’Occident! Dois-je rajouter d’autres lieux inscrits au Patrimoine Mondial de l’Unesco comme les Jacobins ou l’Hôtel Dieu Saint Jacques ? À Toulouse, vous vous y plairez pour un jour, pour deux jours, ou pour toujours.

France-Toulouse: La belle façade du Capitole.

France-Toulouse: Les rues toulousaines.

France-Toulouse: Les berges de la Garonne.

 

Toulouse: Une histoire entre Occitanie, catharisme et Airbus

Toulouse a un passé trop méconnu! Capitale durant 100 ans du Royaume Wisigoth et capitale durant de longues années du Languedoc, Toulouse fut une grande cité qui a joué un rôle en Europe et en France, que cela soit au Moyen-Âge ou bien actuellement. L’un des premiers noms de Toulouse fut « Tectosages ». Ce nom signifie en Celte « la ville du gué ». Il s’agit d’un passage étroit ou l’on peut encore passer dans le centre de Toulouse lorsque la Garonne est au plus bas l’été en juillet ou en août. Les Celtes battus, Toulouse fut capitale des Wisigoths. La ville se développa.

Elle entra dans l’histoire grâce au Comte de Toulouse! C’est ici, que le Comte de Toulouse et les capitouls ont décidé de bannir l’esclavage des terres toulousaines et que (les habitants) étaient quittes et égaux en droit, donnant 500 ans d’avance à la ville sur l’histoire de France. Mais l’indépendance de la ville sur le Royaume de France et le développement du Catharisme donnèrent l’occasion au Vatican et à certains croisés le prétexte pour anéantir la liberté du Sud-Ouest en marchant sur la ville rose pour la seule croisade qui n’a pas eu lieu à Jérusalem. La croisade contre les albigeois firent de nombreux morts mais le Comte de Toulouse ne se soumit pas au Vatican.

Toulouse au 13ème siècle fut attachée au Royaume de France. Il fut décidé de créer de nombreuses universités dans la ville pour calmer son côté « rebelle ». La ville a conservé jusqu’à la Révolution Française son parlement! Le seul qui se trouvait encore en activité en province! Toulouse connut 2 périodes fastes ou de grands bâtiments furent construits. Le commerce du blé et du pastel ont façonné la ville telle que nous la connaissons actuellement. Trop loin de Paris, de l’Océan ou de la montagne, elle reste une ville au 19ème et 20ème siècle peu dynamique.

Mais c’est justement l’éloignement de Paris et surtout de l’Allemagne qui vont donner un coup d’accélérateur à la ville. Les autorités après la 1ère et la 2ème guerre mondiale cherchent un site pour construire des avions le plus loin de l’Allemagne. C’est ainsi que Toulouse fut choisie pour accueillir Airbus! Toulouse est maintenant la 4ème plus grande ville de France. Elle est la capitale européenne aéronautique et spatiale avec de nombreux site sur sa commune et dans les communes limitrophes comme Airbus.

France-Toulouse: Les berges de la Garonne.

France-Toulouse: Les Berges de la Garonne.

France-Toulouse: Le Pont Neuf de Toulouse.

 

Toulouse: Que faire et que voir

Toulouse est candidate dans un très proche futur pour être inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Il faut dire qu’il y a énormément de bâtiments historiques à visiter dans la ville rose. Si vous n’êtes pas intéressés par la visite alors pourquoi ne pas vous arrêter pour découvrir l’une des gastronomies les plus variées de France, avec notamment le cassoulet et la saucisse de Toulouse. À moins qu’un match du Stade Toulouse au rugby ou du Toulouse Football Club fasse l’affaire! Il y a comme vous l’avez compris, énormément de choses à faire, à découvrir à Toulouse. S’ennuyer ici est tout simplement impossible!

La Basilique Saint Sernin

Plus grande Église Romane d’Occident, la Basilique Saint Sernin de Toulouse est un immanquable. Elle fut édifiée pour recevoir le corps de Saint Sernin qui fut tué par les Romains en étant attaché à un taureau! Son corps fut enterré dans un premier temps dans l’Église du Taur avant de le déposer ici. La Basilique inscrite à l’Unesco se visite autant pour son architecture extérieure qu’intérieure. Le déambulatoire ainsi que le trésor de la Basilique au fond de la basilique se visite moyennant quelques euros.

Place du Capitole

La place du Capitole est le cœur de Toulouse. La mairie que l’on appelle ‘Le Capitole » est située juste en face. La place est l’une des plus grandes de France avec plus de 12 000m2. De très nombreux cafés et quelques magasins encerclent la place du Capitole. Au centre de celle-ci se trouve la magnifique croix Occitane. Vous devez absolument voir les fresques peintes qui se trouvent juste en dessous des arcades de la place et qui retracent l’histoire de la ville rose. Sachez également que la Salle des Illustres qui se trouve dans le Capitole, c’est à dire dans la mairie, se visite. À ne pas louper avec des peintures magnifiques là aussi! La Place du Capitole est bien sûr la plus belle place de Toulouse.

Église des Jacobins

A quelques pas de la Place du Capitole, en vous dirigeant vers la Garonne, et un peu cachée par des maisons se trouve la magnifique Église des Jacobins. L’extérieur ne paie pas de mine comme dit l’expression. Elle fut édifiée juste après la croisade contre les albigeois et ressemble d’extérieur plus à un fort qu’à une église. Mais l’intérieur est d’une beauté sans nom! Notamment avec des arcades en forme de palmiers! Une prouesse époustouflante. Et pour quelques euros vous pouvez visiter le magnifique cloître de l’Église des Jacobins. Il y a aussi plusieurs autres salles à visiter comme le réfectoire ou la salle où se trouve les anciennes soutanes! Certains étudiants font des visites gratuites notamment le 1er dimanche du mois! A faire absolument!

La Cathédrale Saint-Étienne de Toulouse

Il faut être honnête, d’extérieur la Cathédrale de Toulouse fait pâle figure par rapport à la Basilique Saint Sernin. Si vous avez une après-midi ou si vous ne voulez visiter qu’une église, le choix se fera bien évidemment sur Saint-Sernin. Cependant pour ceux qui ont le temps, la visite de la cathédrale Saint-Étienne doit se faire! Il y a un côté surréaliste! Lorsque je l’ai regardé de l’extérieur et encore pire à l’intérieur je me demande comment les architectes ont réussi à « se louper » autant! De l’extérieur rien ne semble symétrique! Et de l’intérieur pareil! Donnez moi un exemple d’une église ou d’une cathédrale qui n’a pas la forme d’une croix! La cathédrale de Toulouse en est l’exemple! Comme si le Christ s’était affaissé durant la crucifixion. La réponse de cette architecture peu conventionnelle est à regarder sur le temps de construction. La cathédrale de Toulouse a en effet été construite sur plusieurs siècles! Il n’y a donc aucune unité architecturale.

A noter que le quartier Saint-Étienne ou se trouve la cathédrale mérite une visite à pieds. Il est magnifique…comme le reste de la ville d’ailleurs!

Marché Victor Hugo

Il faut déambuler dans les allées du marché Victor Hugo qui va bientôt être rénové. Le mieux est d’y aller avant 9h. Vous allez alors découvrir les très bons produits locaux de la gastronomie du Sud-Ouest. Pour les gourmands certains stands vous proposent de goûter les produits avant l’achat! Un vrai régal !

Le Stadium de Toulouse

Alors que les grandes villes de France ont de nouveaux stades à l’extérieur du centre ville et flambants neufs, Toulouse conserve SON Stadium de Toulouse. Construit dans les années 30, à la base le Stadium était un vélodrome. Rénové pour accueillir la Coupe du Monde de Football en 1998 il a été alors susnommé « Le Petit Wembley » par le président de la Fifa de l’époque. Le Stadium a aussi accueilli la Coupe du Monde de Rugby et l’Euro 2016.

Les matchs du TFC se jouent ici même et les grandes affiches nationales et européennes du Stade Toulousains également.

France-Toulouse: L’ancien château d’eau qui est maintenant un musée.

France-Toulouse: La ville ROSE…

France-Toulouse: La Garonne.

 

Toulouse un amour personnel et passionné

Faire un tour du monde, c’est aussi obligatoirement parler de SA ville ou de MA ville. Oui, je me rappellerai toute ma vie du 11 novembre 1995. France-Nouvelle Zelande un match de fou à Toulouse. Le mois de juillet suivant je recevais une première lettre du syndicat d’initiative de la ville. Et c’est alors, devant mon père, en pleine Normandie, que je lui annonçais, comme une évidence que j’habiterai là bas plus tard. L’histoire de Toulouse, mon amour, pouvait commencer….. sans y avoir mis un seul orteil. L’Histoire, la Culture, les Arts, le sport et sa jeunesse en font une ville exceptionnelle. N’est-elle pas la ville préférée des français et celle qui gagne le plus d’habitants chaque année?

À juste titre, Toulouse fascine car elle est belle et indépendante, chargée d’histoire et tournée vers le futur. C’est ici aussi que les jeux floraux ont été inventés. Ahhh cette langue occitane que j’aime écouter en faisant les marchés de Toulouse le matin. Les Carmes et Victor Hugo vous donneront envie de rester pour contempler cette population cosmopolite pendant des heures. Outre le parler, l’occitan comme une marque d’indépendance a toujours pignon sur rue. A Toulouse les rues ont deux langues : Française et Occitane. Allez dans le métro pour l’écouter. Des stations comme Patte d’Oie sur la ligne A deviennent « Pè d’auca » .

France-Toulouse: La Garonne

France: Toulouse by night!

France-Toulouse: Le Stadium de Toulouse.

Toulouse: Visite de la région

Le lendemain, je vous invite à rejoindre les routes de la plus grande région de France, la région Midi Pyrénées où Toulouse en est sa capitale. Albi inscrit au Patrimoine Mondiale de l’Unesco vous y attend. Mais aussi Castres et Jaurès, Montauban la rouge, le Pic du Midi et ce superbe Canal du Midi où faire du vélo en famille rendra votre journée mémorable. Et pourquoi pas manger du fromage dans la ville de Roquefort, à moins que vous vouliez contempler le Viaduc de Millau ! J’arrête là, à vous maintenant de tomber amoureux de ma région. Moi je m’endors en rêvant de ma ville rose qui se trouve à 16 000km de moi…

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.