Voyage à CUBA: Que faire et que voir à Santiago de Cuba

Ira, n’ira pas? C’est l’une des questions que je me pose depuis 4 jours. En effet, depuis que j’ai annoncé mon intention d’aller du coté de Camaguey, l’une des 4 villes cubaines inscrites au Patrimoine Mondiale de l’Unesco les cubains me regardent d’une drôle de façon. Et leur réponses et sans appel: « El frances, il y a quoi à voir à Camaguey? N’y va pas, il n’y a rien! Ou tu peux y aller 2h mais pas 2 jours! » En conclusion, dire que les cubains sont amoureux de cette ville est un euphémisme! Mais pourquoi le Lonely Planete parle autant de Camaguey, qui semble être une superbe ville coloniale qui plus est construite en labyrinthe pour que les pirates s’y perdent! Apres murs réflexion, j’ai décidé d’écouter… Le Lonely PLanet…J’irai à Camaguey!  De retour à La Havane pour une journée (pour cause de Carte bleue) j’en profite donc pour acheter mon biller La Havane-Camaguey.

Je passe mon après-midi du coté de La Havane, je fini à Copelia à manger encore des glaces! C’est bien simple, je suis à au moins 10 pizzas en une semaine et à un nombre incalculable de glaces!

Sainte Vierges, je viens de me rendre compte, que je n’ai jamais parlé météo encore pour Cuba! Après différentes recherches, j’ai pris il y a de cela un an mon vol pour Cuba entre novembre et décembre. Car à partir de novembre, l’Ile entre en saison sèche, c’est à dire peu de pluie, plus d’ouragan mais un temps un peu plus frais. Les températures avoisinant normalement les 30 degrés! Pour l’instant, c’est le cas, j’ai eu quelques pluies hier sur Matanzas, mais sinon le ciel est superbe. Il n’y a qu’une couleur: le BLEU! Concernant les températures, les 30 degrés sont dépassés très largement et le soir il fait très souvent plus de 22 degrés. Résultat, je dors chaque soir avec l’aide d’un ventilo, et je peux vous dire que c’est vraiment sympa de dormir ainsi! Vous, oui, vous en France j’imagine que c’est la cheminé pour les plus chanceux qui vous accompagne ou le radiateur…attention à l’EDF! Un peu d’humour s’il vous plait! Et puis, j’ai bien été conçu en plein mois de décembre…


Cuba: Santiago de Cuba1 par yoy21

Après une bonne journée du coté de La Havane avec un font de mer déchainé, je pars du coté de la station de bus. Si je suis qu’avec des locaux, sur ce coup je suis obligé de prendre le Viazul, un bus que les touristes prennent pour visiter l’ile. Il est formellement interdit pour les touristes de prendre d’autres bus pour les long voyages notamment le bus Astro que les cubains prennent! Beaucoup moins chers mais aussi beaucoup moins confortable apparemment!

22h00, je rentre dans mon bus. Pour une fois j’ai un voisin qui n’a pas plus de 70 ans et qui a tous ces bras, ce qui ne fut jamais le cas du coté de l’Argentine et du Pérou! Je tombe sur Janey, cubain de 30 ans qui doit aller du coté de Santiago pour raison professionnelle et qui a bien préparé son voyage: Rhum et bouteille de bière! Au bout d’une heure, je commence à parler avec mon voisin. Janey est un peu privilégié comme il le dit lui même. Ingénieur, il gagne 30 cuc soit 25 euros, le salaire moyen étant de 10cuc il est largement au dessus! Et même au dessus des médecins qui gagnent que 20cuc après 6 ans d’études! Janey n’aime pas parler politique et pourtant s’est ce que l’on a fait pendant 6h! Moi qui voulais prendre un bus de nuit pour dormir, s’est loupé! J’aime beaucoup discuté avec Janey car il ne mâche pas ces mots même si il se retourne toutes les 10 secondes lorsque l’on parle de Raul et de Fidel, apparemment sujet que l’on ne doit pas aborder à Cuba! Mais surtout, Janey me ressort, ce que tous Cubain me ressort…Pourquoi aller du coté de Camaguey! Apres une pression et un argumentaire béton, notamment la présence d’une grosse fête populaire du coté de Santiago, je décide de continuer le voyage! Janey négocie avec le conducteur du bus pour que je reste dans le bus. On s’arrête à Camaguey, je sors, je ne sors pas? Finalement, je demande de ne pas sortir ma valise. Je continue du coté de Santiago, demain vers 12h je serai sur la partie orientale de Cuba.

Mes premières impressions de Santiago: C’est une ville superbe. J’y suis depuis 5h et je m’y sens bien! L’architecture est vraiment époustouflante! J’ouvre mon guide, Santiago n’est pas une ville inscrite au Patrimoine Mondiale de L’Unesco!!! C’est une blague! Zacatecas au Mexique y est avec presque rien…et Santiago non! Je me demande quels sont les critères de L’Unesco.

Le soir, je déambule dans la ville en fête! Janey m’avait dit de ne pas louper cette foire et s’est vrai que cela est bien sympa. Les habitants sont tous dehors. On fait cuire d’énorme cochon grillé. L’une des rues principales est fermée à la circulation et des milliers de gens s’arrêtent pour manger ou pour acheter deux ou trois objets trouvées dans les stands. Sur les différentes places de la ville, il y a des jeunes qui font des spectacles. La vie culturelle y est très importante.


20111126183045 par yoy21

En fin de soirée, je fais la connaissance de… Yohann, un étudiant cubain qui m’arrête dans la rue. Il m’a bluffé le mec, 19 ans il m’arrête pour me dire: « Tiens je te donne un coca, car tu as mangé un poulet sans boisson et tu dois avoir bien soif et surtout je suis en école de journaliste et je voudrai avoir ton avis sur Santiago et sur mon pays« ! Ahh, j’aime ce type de rencontre, Yohann (pas moi mais l’autre) n’attend rien de moi si ce n’est un débat sur Cuba! Cela tombe bien j’adore débattre!


20111126201224 par yoy21

Yohann Taillandier (http://yoytourdumonde.fr)

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.