Après avoir marché 45 km, nous arrivons pour le levé du soleil du coté du Lac Atitlan, joyaux de la nature et du Guatemala. Les quelques douleurs aux jambes sont insignifiantes quand je regarde droit devant moi et que je vois cette étendue d’eau à perte de vue coincé par de haut et magnifique volcans! Ainsi se trouve devant moi l’un des plus beau endroits au monde que Dame Nature a su créer!

Guatemala: Le lac Atlitlan par yoy21

Preuve à l’appuie des milliers de voyageurs qui pensent rester qu’une ou deux journées y restent finalement une semaine. Quand à certains ils y sont resté pour toujours. John L.Stephens un explorateur et chroniqueurs du 19eme siècles écrivit sur le Lac Atitlan: « Spectacle le plus magnifique que nous ayons jamais vu. »

Guatemala- Lac Atitlan: Première photo de la journée, le soleil se lève sur le lac. Superbe non?

Guatemala- Lac Atitlan: Levé du soleil.

Quand nous arrivons sur le sommet de la dernière colline que nous montons nous apercevons au loin le soleil qui apparait. Cela commence par un rayon, puis on peut voir son corps, cette énorme boule de feu. Il irradie le lac qui tend vers une couleur blanche et bleu selon les endroits. Et puis le vert est de mise avec les volcans qui l’entourent. La scène est encore plus belle car au loin sur le lac on peut déjà apercevoir les pécheurs qui voguent sur les eaux.

Guatemala- Lac Atitlan: Toujours avec le soleil.

La formation du Lac

L’activité volcanique dans la région dure depuis des millions d’années et n’est pas prés de s’arrenter! Le paysage que je peux voir droit devant moi est née de l’éruption massive il y a 85 000 ans du: Chocoyos qui cracha des cendres volcaniques jusqu’à la Floride et le Panama. Regardez une carte le Panama et la Floride sont pourtant à des milliers et des milliers de kilométrés! La quantité de magma projeté provoqua un effondrement du sol puis une dépression apparut dans le ciel noir. Cette dépression ne mettra que peu de temps à remplir complétement le troue béant laissé par l’effondrement du sol, le Lac Atitlan était née.

Guatemala- Lac Atitlan

Guatemala- Lac Atitlan: Nuages traversant les montagnes avec le lac Atitlan au premier plan.

Le lac s’étend sur plus de 8 km du nord au sud et de 18 km d’ouest en est! Beau bébé non? Quand à sa profondeur elle varie mais actuellement elle serai de plus de 300m


Guatemala: Le lac Atitlan 2 par yoy21

Les volcans qui entourent le lac sont superbe et nombreux. Ils varient en taille, le Volcan San Pedro culmine à plus de 3 000m de hauteurs, le Volcan Atitlan lui est à plus de 3 500m.

Guatemala- Lac Atitlan

Guatemala- Lac Atitlan

Quand aux villages qui entourent le lac, il y en a plusieurs. Quand nous sommes arrivé le premier village que nous avons traversé fut San José! Superbe petit village, j’aurai bien voulu dormir ici mais nos sacs n’étaient pas là. La population nous a encore accueilli avec de grands bonjour et de sourire! Finalement nous avons logé du coté de San Perdo la Laguna. La plus grande ville se trouve de l’autre coté du lac: Panajachel, je vous en parlerai bientôt car c’est là ou j’ai fais mon marché! Mais le village qui a la faveur des touristes semblent être San Marcos La Laguna!

Guatemala- Lac Atitlan

Avec mes amis Allemands ont décidé de continuer l’aventure et ont partage une chambre d’hôtel. Vers 14h, nous prenons le dernier repas avec notre guide Carlos. Ce dernier nous explique qu’il compte reprendre le chemin de l’armée car guide ne paye pas assez! On se regarde avec les Allemands médusé! Comment Carlos qui a une petite fille de 8 ans peut penser à prendre le chemin de cette armée qui a du sang plein les mains? Je comprend que l’on puisse vouloir plus d’argent mais en tuant des gens sans justice, jamais! Je suis le dernier a me retrouver avec Carlos, je lui dis mon point de vue. Il me repond que cela sera la dernière option, que bien-sur il ne veut pas y aller mais que c’est une possibilité. Le Guatemala n’y arrivera donc jamais à trouver la paix je me dis.

Guatemala- Lac Atitlan: Photo tres intéressante, car plusieurs maisons sont actuellement inondé. Il faut savoir qu’en octobre il a plut pendant 2 semaines sans s’arrêter. Les eaux du lac ont pries plusieurs mètres. Or depuis quelques temps les guatémaltèques me disent que le temps est vraiment entrain de changer dans leurs pays.

Guatemala- Lac Atitlan: San Pedro, le village ou j’ai logé plusieurs jours;

La fin de journée fut calme! Tous le monde à la douche, petit tour du village et au lit!

Yohann Taillandier (http://yoytourdumonde.fr)

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.