Voyage au Japon: Hiroshima mon amour!

La ville d’Hiroshima au Japon entra dans la postérité à 8h 16 min 2 s le 6 aout 1945 heure locale du Japon. La première bombe nucléaire venait d’exploser rasant une ville entière. 75 000 personnes tuées sur le coup plus de 50 000 les semaines suivantes. Dans un rayon de 500m du lieu de l’explosion il ne resta aucune trace humaine ! Ces chiffres font froid dans le dos et pourtant la visite d’Hiroshima fut dans mon TOP 3 des sites à visiter sur l’archipel Nippon en compagnie de Nara et de Tokyo.  J’y suis allé sans aucun préjugé, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Mais pour comprendre l’horreur, pour savoir comment les japonais avait reconstruit je me devais d’y aller. Je suis tombé sur une ville qui est un véritable monument pour la paix. Dans cet article je répondrai à quelques questions : Pourquoi la ville d’Hiroshima fut la cible pour accueillir la 1ere bombe atomique ? L’utilisation de la bombe pouvait elle être évitable ? Et surtout qu’est ce qu’est devenu Hiroshima depuis cette date tragique. Qu’est ce que l’on peut y faire et y voir ? Entre colère et pleure, entre incompréhension et joie je vous présente mes 2 jours à Hiroshima. Un périple qui restera à graver dans ma mémoire.

Appelé le dome de la bombe atomique ce bâtiment délabré était un ancien palais avant la bombe atomique photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Portrait avec le dôme en arrière plan

Hiroshima de nuit photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: La magnifique ville Hiroshima de nuit.

Histoire et Géographie d’Hiroshima

Hiroshima en Histoire

La ville d’Hiroshima fut fondé en 1589 par le seigneur féodal Terumoto Mori. C’est donc une ville jeune vue l’histoire du Japon ! Ce seigneur construit le château d’Hiroshima sur une grande ile, la plus grande que forment les bras de la rivière Ota. La ville s’accroit chaque année et en 1940 Hiroshima atteint plus de 340 000 habitants.

Ce qui est intéressant et de connaître l’histoire d’Hiroshima durant la 2eme guerre mondiale et à mettre en parallèle avec les autres villes du Japon. Lors du second conflits mondiale, Hiroshima est un centre stratégique assurant la défense terrestre du sud de l’archipel nippon. De plus c’est un centre industriel de premier plan. C’est notamment à Hiroshima et dans les environs de la ville qu’on fabrique différents gaz toxique comme le gaz moutardes et le cyanure qui seront utilisé contre les soldats et les civils chinois. Malgré une base militaire et que les gaz toxiques soient fabriqué ici même, Hiroshima fut épargné par les bombardements de la guerre ! Surprenant non ? Surtout que de nombreuse villes sont rayé de la carte en début d’année 1945, il faut voir une carte de Tokyo pour se rendre compte de la férocité des bombes lancés par les avions US. Il ne reste plus rien de la capitale du Japon. Tokyo est tellement détruite que la ville n’est pas sur la liste des villes supposé pour recevoir la bombe atomique. Ce qui n’est pas le cas d’Hiroshima. Le centre ville d’Hiroshima fait de bâtiment en bois est resté tel qu’elle.  Vous comprenez pourquoi à présent Hiroshima est dans les pensées de l’armée américaine. Un autre facteur joue contre la ville : Sa situation géographique. La ville d’Hiroshima est entouré de montagnes. Si les militaires américains lancent une bombe atomique avec les ondes cela peut faire encore plus de dégâts que dans une ville qui n’a pas de montagne.

La bombe atomique n'a jamais touché la ville d'Hiroshima elle a explosé à plus de 300m au dessus des habitations. Photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Comme vous pouvez le voir. La bombe ici en rose a exploser au dessus de la ville et n’a jamais touché le sol d’Hiroshima.

La ville épargné d’Hiroshima joue son sort le 6 aout 1945 quand plusieurs bombardier US, des B-29 survolent plusieurs villes japonaises en vue de larguer la première bombe atomique. Hiroshima est sur la liste, la ville de Kokura et Nagasaki également. Les conditions météorologiques sont excellentes sur Hiroshima, les dés sont jetés. A 7h09 une alerte est déclenché dans la ville quand les soldats de surveillance nippon voient un avion isolé au dessus de la ville.  A 7h30 l’alerte est levé. Mais à 8h 16min et 2 s, après 43 secondes de chute la bombe surnommée par les américains Enola Gay du nom de la mère du soldat qui pilota l’avion, toucha Hiroshima ! Faux faux faux mon cher Yohann. Le terme «touché » est une erreur ! C’est la grande première information que j’ai appris à Hiroshima. La bombe n’a jamais touché le sol du Japon, elle a explosé a 587m au dessus du sol ! La cible au préalable devait être le pont Aioi par sa formation facilement reconnaissable en T. Ironie de l’histoire, au final, la bombe tomba à la verticale sur un….hôpital !

Géographie d’Hiroshima

Comme vous le voyez sur cette carte la ville se trouve dans le sud du Japon.

Une bombe atomique obligatoire ?

Lorsque j’étais en collège et au lycée mes professeurs d’histoire mon appris que le lancement de la bombe atomique était une obligation pour les USA. En effet, la paix était déjà en Europe et la population américaine était lasse de la guerre. Mais surtout le Japon refusé alors qu’il savait déjà que tout était perdu de capituler. Ainsi le lancement de la bombe atomique sur Hiroshima et Nagasaki était le dernier acte pour mettre l’ennemi définitivement à terre. Voici la version que l’on apprend à l’école.

Or cette version aujourd’hui semble bien fragile. Les interceptions américaines des télégrammes codés entre les diplomates et les autorités japonaises avaient permis à l’administration américaine de comprendre que le pouvoir nippon aller accepter de transiger. Ainsi un déchiffrement des services de renseignement américanos d’un message du 31 juillet envoyé par le ministère des affaires étrangères japonais assure que Tokyo étudie l’ultimatum de la réunion du 26 juillet des alliées (Chine, USA, Royaume-Unis).

Un autre fait est troublant, l’URSS doit mettre la pression sur le Japon selon un accord trouvé avec les USA. Ainsi il est stipulé que l’URSS entrera en guerre contre le Japon trois mois après la capitulation allemande soit le 8 aout 1945 !

Superbe ville en bois la bombe atomique a completement rasé Hiroshima. Photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Photo d’Hiroshima après la bombe atomique. Il ne reste presque plus rien si ce n’est le palais!

L’on connaît la suite, les USA ne vont pas attendre le 8 aout 1945 l’entrée en guerre de l’URSS, le 6 aout il lançait la 1ere bombe atomique du monde.

Alors pourquoi ? Dans un monde en net recomposition après le 1945, les USA avaient trouvé le moyen de prouver leurs supériorités militaires. Ils avaient bien l’intention de le montrer à la face du monde le 6 aout 1945.  Truman le savait. Le 25 juillet il écrivit cette note : « Nous avons découverts la bombe la plus terrible de l’histoire. Nous l’utiliserons contre le Japon d’ici le 10 aout. C’est certainement une bonne chose pour le monde que la bande de Hitler et de Staline n’aient pas mis au point cette bombe atomique. Il semble que ce soit l’invention la plus terrible qui ait jamais été faite, mais cela peut être aussi la plus utile ». Pour le Japon et le monde certainement pas. Pour les USA bien sur que oui.

Enfin dernier petit point historique. Combien de bombes devaient être lancé. Ce fut un sacré débat dans l’administration américaine. Oppenheimer le père de la bombe avec l’ensemble de l’exécutif américain plaida pour la destruction d’une seule ville japonaise. Mais à l’origine il était de question de larguer non pas une ou deux bombes atomiques mais…5 bombes ! Heureusement cela ne fut pas le cas…

Velo d'un enfant apres le lancement de la bombe atomique. Photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Vélo retrouvé dans le centre d’Hiroshima après la bombe atomique.

 

Que faire et que voir à Hiroshima

La ville fut entièrement reconstruite après que les japonais est accepté de capituler. Très vite en 1949 alors que les américains occupent le Japon, la ville fut proclamée « Cité de la Paix » par le parlement japonais. Il a été décidé de faire un musée de la paix sur le site ou est « tombée » la bombe atomique. C’est dans cette énorme parc de la paix que vous allez voir et découvrir les nombreux bâtiments, statues qui retraces de près comme de loin ce qui touche à la bombe atomique. Et n’hésitez pas à visiter aussi le château d’Hiroshima et pourquoi pas voir un match de baseball. C’est ce que j’ai fais. Miné par l’horreur que j’avais vu toue la journée j’ai décidé le soir venu de voir le match de baseball de l’équipe d’Hiroshima : A faire absolument.

 

Dôme de Genbaku

Le Dôme de Genbaku est très certainement l’édifice qui a été le plus photographié d’Hiroshima depuis le bombardement atomique. Ce lieu est bien entendu chargé d’émotion et c’est le premier bâtiment que vous allez rencontrer dans le parc si vous arrivez du centre ville. Il s’agit de l’un des seuls bâtiments qui soit resté debout après l’explosion alors que la bombe atomique explosé à 130m d’ici. Ce monument universel est devenu depuis pour l’humanité entière le symbole de la guerre mais aussi de la paix. Je suis resté une heure planté ici tant le lieu est chargé d’émotion. A la base il s’agissait d’un magnifique palais d’exposition industrielle. Il est important de rester un peu pour voir la structure en acier du palais. Et là vous comprenez que le restant de la ville en bois d’Hiroshima a du être soufflé d’un coup, qu’un simple corps humain de chair et de sang a du être emporté en une dixième de secondes sans laisser de trace et c’est ce qu’il fut sur plusieurs centaines de metres. Les autorités japonaises auraient pu le détruite, ils ont décidé de le conserver, ils ont eu parfaitement raison. L’horreur absolu est devant vous mais il faut le voir pour ne pas oublier et témoigner.

Le Dôme de Genbaku à Hiroshima est peut etre le batiment le plus connu depuis le bombardement de la bombe atomique à Hiroshima, photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Le Dôme de Genbaku à Hiroshima au Japon

Mémorial de la paix d’Hiroshima (Musée)

Au final je n’aurai pas pleuré ! Si je suis un professionnel pour pleurer dans certains endroits. J’ai quand même réussi à pleurer à Cuba au Mausolée d’Ernest Che Guevara et au musée de la Guerre du Vietnam ici pas de pleure ! Non pas de pleure car le musée est d’un professionnalisme toute…japonaise ! On ne tombe pas dans le sentimentale (Cuba) ou dans la propagande (Vietnam). Les responsables d’Hiroshima nous dévoiles les faits, les faits et rien que les faits. L’endroit est bien sur le lieu à visiter d’Hiroshima. Je ne comprendrai pas qu’un touriste soit venu ici sans avoir posé un pied ici. L’ensemble est donc très sobre. Vous allez apprendre énormément de chose. Déjà c’est ici que j’ai eu confirmation que la bombe atomique n’a pas touché le sol ! On parle de l’explosion et des conséquences sur la ville et sur les populations dans le temps. Qu’est ce qui s’est passé à la première seconde, au premier jour, à la première semaine, au premier mois à la première année. Des images, des témoignages. Incroyable. Il y a des informations en français.

Le musée de la paix à Hiroshima est à visiter pour comprendre les consequences de la bombes atomique. Photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Mémorial de la paix d’Hiroshima (Musée)

Parc de la paix d’Hiroshima

Le musée se trouve dans un énorme parc ou vous allez retrouver d’autres monuments divers tel que la flamme perpétuelle, la cloche, le cénotaphe des victimes, plaques aux Coréens décédés mais aussi le monument de la paix des enfants et le dôme. Je vous conseil de prendre tout votre temps pour aller voir ces différents monuments. Le parc est très beau en plus et il y a une quiétude toute particulière bien évidemment.

parc de la paix hiroshima japon voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Je construis des cocotes en papiers dans le Parc de la paix.

Monument de la paix des enfants

Si comme un grand je n’ai pas pleuré dans le musée, j’avoue que de très grosse larme sont tombé devant le Monument des Enfants de la Paix d’Hiroshima. Même en écrivant ces quelques lignes cela recommence. L’histoire de départ dans la barbarie des hommes auraient pu être belle… Elle aurait pu. C’est l’histoire d’une petite japonaise, Sadako Sasaki, qui habitait à Hiroshima le jour de l’explosion avec sa famille. Elle avait alors 2 ans lors du bombardement. Par chance elle n’ai pas décédé en 1945 lors du lancement de la bombe sur la ville. Sadako aimait énormément courir, et participé a de nombreuses courses. Mais un jour, a 11 ans elle trébucha ayant des douleurs aux jambes. Comme des milliers de japonais habitant près d’Hiroshima elle était atteinte d’une leucémie. Alors elle réfléchie et lui vient en tête de construire des cocotes en papier. Au Japon une vielle légende dit que si tu réussi à atteindre le chiffe de 1000 cocotes en papier tu pourras alors faire un vœu. Ce dernier et de ne pas mourir. A l’hôpital, chez elle, Sadako fabriqua des centaines et des centaines d’origami. Hélas, elle n’a jamais réussi à atteindre le chiffe des 1000. Selon certaines personnes elle en aurait construite plus de 800 ; Depuis chaque année des écoles du monde entier fabriquent et envoie à la ville d’Hiroshima des cocotes en papier en hommage à cette petite fille. Les cocotes en papier de toutes couleurs avec des messages de paix et d’espoir sont exposé ici en plein centre de la mémoire de la paix ou a été érigé une énorme statue de Sadako avec au dessus d’elle une cocote en papier. (Bon bé, je vais aller chercher un mouchoir…cette histoire me fait à chaque fois pleurer c’est dingue !)

Sadako Sasaki est une petite fille décédé d'une leucémie à cause de la bombe atomique elle est devenue un symbole de la paix. Photo blog voyage tour du monde http//yoytourdumonde.fr

Japon: Monument de la paix des enfants avec Sadako Sasaki

Le Château d’Hiroshima (Hiroshima Castle)

Le château d’Hiroshima n’est pas la structure originale qui fut soufflé comme plus de 90% des bâtiments durant l’explosion de la bombe atomique. Elle datait de la fin du XVIe siècle. C’est donc une reconstruction à l’identique de la structure extérieure que vous pouvez voir. Le château construit et haut de 5 étages. A l’intérieur du château vous avez plusieurs expositions qui retracent l’histoire d’Hiroshima. Vous pouvez voir notamment de très belle tenu de samourais. Si le bâtiment est très joli d’extérieur le manque de décoration à l’intérieur peuvent rendre la visite un peu décevante pour certains. Très belle vue du haut du bâtiment.

Regarder bien votre plan pour entrer dans le château, il n’y a qu’un seul passage traversant les eaux. A titre personnel, j’ai fais le grand détour n’ayant pas vu le chemin…résultat j’ai perdu un temps fou dans ma visite de la ville.

Le prix à payer est de 370JPY moins chers 180 pour les personnes âgées.

Le chateau d'Hiroshima actuelle est une reconstitution de l'ancien qui fut anéanti apres la bombe atomique. Photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Le Chateau d’Hiroshima

 

Mazda Zoom-Zoom Stadium Hiroshima

Après avoir passé une journée à visiter musées et vestiges de la 2eme guerre mondiale assis sur une pierre, j’avais quand même le cœur bien serré. Et puis je me suis rappeler que l’équipe des CARP, qui est l’équipe de baseball d’Hiroshima joué un match à domicile. Je savais que j’avais besoin de cela pour me remonter le moral. Ni une ni deux j’ai couru vers le Mazda Stadium d’Hiroshima. Amoureux déjà de l’architecture des stades en règles générale j’étais bien content de voir d’extérieur ce mastodonte ! Par chance alors que le match venait à peine de commencer les caisses étaient encore ouverte et j’ai réussi à me procurer un billet.

Le superbe stade de baseball d'Hiroshima. Photo voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Le Mazda Zoom-Zoom Stadium Hiroshima

J’ai alors passé l’un de mes meilleurs moments au Japon. Le spectacle n’était pas sur le terrain. D’une, je ne connaissais pas du tout les règles du baseball et puis j’ai du assisté un match de « merde » car Hiroshima à gagné 1/0 ! Non mais allo, d’habitude au Baseball il y a des scores fleuves et moi j’ai vu un score final qui fut de 1/0 ! A croire que les matchs horribles du TFC (Toulouse Football Club) ont traversé les océans et les terres rien que pour moi ! Non le spectacle ne fut assurément pas sur le terrain mais bien dans les tribunes. Un spectacle extraordinaire. Une immersion dans la culture japonaise comme j’en rêvé. Enfants, jeunes, vieux. En famille, entre amis, en couple, en célibataire ou à la sortie du travail je voyais des milliers de japonais heureux et soutenant cette ville d’Hiroshima. Quelle leçon de vie. Bon j’en ai chialé… Et l’ambiance EXTRAORDINAIRE ! Je dois montrer cela au responsable des supporters du TFC ! Il y a une chanson entrainante ou plus de 40 000 spectateurs applaudissent à l’unissions !

Photo de fan de l'equipe d'Hiroshima dans le Mazda Stadium. Photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: C’est la fête dans les tribunes de Mazda Stadium pour voir l’equipe d’Hiroshima jouer.

Le prix en plus est vraiment vraiment pas cher ! N’hésitez pas si vous êtes à Hiroshima ou dans les environs !

Si vous n’avez pas le temps de voir un match vous pouvez quand même visiter le stade. La seule visite en Anglais se fait chaque jour à 10h du matin ! Pour information, le Stade de Baseball se trouve à quelques pas de la gare. FONCEZ !

Stade de baseball d'Hiroshima score horrible photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Le score de mer….

 

Ou dormir à Hiroshima

J’allais écrire vous n’avez que l’embarras du choix, Hiroshima est une très grande métropole maintenant. Vous allez donc trouver facilement un hôtel ou une auberge de jeunesse. SAUF que vous êtes au Japon et que les prix des hôtels sont peut-être les plus chers du monde. Donc il faudra réserver longtemps à l’avance pour trouver un hôtel ou une auberge de jeunesse a des prix décents ! A titre personnel je préconise toujours de réserver 6 mois à l’avance si vous partez au Japon. C’est comme cela que j’ai fais. J’ai ainsi pu dormir dans une superbe auberge de jeunesse tout proche du centre ville: K’s House Hiroshima – Backpackers Hostel. Je me rappel lui avoir donné un 10/10 tant j’étais satisfait du service et de la gentillesse du personnel. Ils sont vraiment au petit soin pour tout. Si vous avez un train à prendre à l’issue de votre visite vous pouvez laisser vos bagages ils les garderont pour vous.

Portrait de Yohann Taillandier au Mazda Zoom-Zoom Stadium Hiroshima. Photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Et oui Yohann dans les tribunes du Mazda Zoom-Zoom Stadium Hiroshima

Si vous avez aimé cet article, merci de cliquer sur ‘j’aime’ en dessous, de le partager ou d’écrire un petit commentaire. Cela ne prend que quelques secondes mais cela me fait très plaisir.

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

2 Réponses

  1. molitor patrick

    merci pour cet article passionnant ,je n aurai pas pensé programmer Hiroshima dans mon voyage avant de vous avoir lu! bonne continuation

    Répondre
  2. Floréal

    Salut,

    même après Cuba, tu ne connais pas toutes les subtilités du baseball?

    la bise

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.