AUSTRALIE- En route vers l’Outback: Adelaide la conservatrice

Au detour d’une avenue à Melbourne en decembre, mon cousin Justin voyant son visa se terminer à grande allure, me trouvait les arguments pour quitter l’Australie sans faire l’Outback! Le sytle etant difficile voir indefendable.. Du genre, critiquer votre dessert preferé! Apres l’avoir entendu je lui ai sortie un vibrant: « Mais tu comptes pas quitter l’Australie sans faire l’Outback et sans voir le symbole de l’Australie à savoir Uluru, ce gigantesque cailloux de couleur rouge, venu de nul part et etant un lieu sacre pour les indiens ». Non, de non Justin tu ne pouvais pas partir comme cela en hurlant: « Je m’enfui…. »! Heureusement, il a eu de la chance, les autorités lui ont donné un deuxieme visa de 3 mois pour voyager! C’est donc partie pour l’Outack en compagnie de Justin et d’Adrien, l’un des collocs du 81 Queens Road. Duree du periple 9 jours. Le temps de vous faire decouvrir, cette Australie loin des grande villes, des grands espaces, des reserves d’Indiens.

Australie-Adelaide: Arrive dans le centre de la ville.

Australie-Adelaide: Centre historique.

Australie-Adelaide

Quelques mots sur la ville d’Adelaide. La ville compte 1.7 million d’habitants. Surprenant, surtout lorsqu’on lie le  » Lonely Planet » qui descend Adelaide; Voila ce que dit le Lonely, attention cela descend severe:  » Sophistiquee, cultivee et decontractee: c’est l’image qu’Adelaide donne, clin d’oeil  a une colonisation libre qui lui a epargne le fardeau d’etre  une ancienne colonie penale. Toutefois, si les habitants semblent fiers de leurs origines libre, leurs ascendances guindees et aisees ont plus entrave que promu le developpement de la cite. Enlisee dans ses vieilles traditions et manquant cruellement de charisme, Adelaide est une ville portee sur la religion et le repli sur soi« . 

Et be pas du tout, la ville est tres surprenante avec des cotes Brasilia. Des batiments futuristes cotoient le centre ville, beaucoup plus anciens.

Australie-Adelaide: Certaines eglises de la ville ressemblent a celle de France. Ce qui tranche avec le reste de la ville beaucoup plus d’inspiration English.

Australie-Adelaide: Nature en plein centre ville.

Australie-Adelaide: Audrey regarde ce pigeon. Surprenant non? Apres mon pigenon bleu de Venise, le pigeon Skin d’Adelaide… J’attend de voir le tien avec impatience.

Australie-Adelaide: Soiree d’ete.

Australie-Adelaide: AHH la ville a trouve comment metre en harmonie, ville, et eau. Que Toulouse en prenne de la grene.

Australie-Adelaide

Australie-Adelaide: L’ancien et le nouveau Adelaide.

Australie-Adelaide.

Australie-Adelaide: J’adore ce batiment. Vraiment l’architecture sympa.

Australie-Adelaide

Australie-Adelaide: Autre eglise.

Australie-Adelaide: Ahh drapeaux importants. Vous pouvez reconnaitre le drapeau Australien a droite. Mais quel est le drapeau a sa gauche? Celui representant la nation Aribogene. Entre les indiens et les colonisateurs, l’histoire n’a pas ete un long fleuve tranquille. J’y reviendrai dans quelques articles.

Yohann Taillandier (http://yoytourdumonde.fr)

.