Aujourd’hui, c’est RECETTE DE CUISINE:Pad Thai au poulet et au porc. Et la, je vous imagine regarder le lien, oui oui vous êtes bien sur le site “yoytourdumonde.fr”. Alors vous regardez de nouveaux Recette de cuisines. Et c’est bien ce qu’il y a d’écrit ! Et vous vous dites que c’est tout bonnement impossible. Le mec qui a fait cuire durant ces années d’études son steaks via sa lampe de chevet dans son 9 mètre carre en cite-u, le mec qui fait cuire des chips à la poêle va vous parler….cuisine ?! OUI ce faisant mon ami Frantz va être content, après 4 ans de voyage, je vais parler cuisine pour la 2eme fois sur mon blog. Mais je rassure tout le monde, la recette dont je vais vous parler ne vient pas de moi. C’est mon ami Pierre Pampini, qui est un expatrie qui vie en Thaïlande qui m’a donne la recette. Au passage Pierre a un site professionnel consacre a la Thaïlande. Pour toute information je vous invite à découvrir son site internet KOHLIDAYS.

La riche cuisine de Thaïlande

Avant de vous parler de la recette, quelques mots sur la cuisine et la nourriture en Thaïlande. Quand il est question de gastronomie, impossible de passer à côté de la cuisine thaïe. On comprend très vite pourquoi celle-ci est si réputée dans le monde entier : La qualité, la variété et la préparation des plats sont un véritable délice pour les papilles. Mais aussi un plaisir pour les yeux ! La cuisine fait partie intégrante de la culture de ce pays. Elle est présente partout dans la rue, sur les plages, dans les marchés… C’est une véritable invitation au voyage. Un voyage parmi les senteurs, les couleurs, le goût. Je vous invite d’ailleurs à manger a même la rue. Souvent les touristes ont peur de prendre commande aux vendeurs de rue. Moi je vous le conseil, les plats sont vraiment bon et je n’ai pas eu de problème de sante en 4 ans de tour du monde. Et puis les prix sont très vraiment très bas, les plus bas que vous pouvez connaitre!

thailande-streetfood-street-food-bangkok-cuisine-nourriture

Dans les marches ou sur les trottoirs la nourriture thailande est partout.

bangkok-thailande-nourriture-street-food

Nourriture trouve a meme la rue du cote de Bangkok

 

Une Cuisine Riche et Variée

La cuisine thaïe est connue pour être très variée, raffinée et surtout, parfumée, aidée en cela par quelques épices et herbes que l’on retrouve dans la plupart des plats : coriandre, gingembre, citronnelle, basilic, menthe, cardamome, curry, piments, noix de coco… Toute l’originalité de cette cuisine réside dans les diverses saveurs alliant à la fois l’acidulé, l’amer et le pimenté, la noix de coco permettant d’adoucir les plats. Le fait est qu’elle est souvent épicée. Si vous n’aimez pas les épices, je vous conseil de le dire par un « NO SPICY » ou de le faire comprendre directement lors de votre commande. Parce que dans le cas contraire, je trouve les plats vraiment trop épice…et avec mon ulcère. Et Yohann, quel est le plat le plus connu en Thailande ? Sans aucun doute LES PAD THAI. Des pates spécifiques que l’on retrouve partout, que cela soit dans la rue, sur les marches ou dans les restaurants. La recette que je vous propose, enfin celle que Pierre m’a souffle a l’oreille est évidemment une recette de Pad Thaï.

bangkok-thailande-nourriture-street-food

Street food a Bangkok

gastronomie-thailande-street-food

Gastronomie thailandaisede rue.

Recette de cuisine: Pad Thai au poulet et au porc

Préparation : 30 min. Préparer le bouillon en découpant 4 à 6 tranches de Galanga sur la racine (selon grosseur) et hacher grossièrement l’échalote épluchée, de même que la citronnelle. Couper en deux chaque piment, les champignons de paille et la tomate en quatre. Débarrasser chaque crevette de leur tête (à garder) et de leur carapace (conserver la carapace de la queue). Faire une entaille dans la longueur au milieu, de manière à enlever le tube digestif du crustacé. Verser l’eau dans une casserole à feu vif (pour relever la soupe, utiliser du bouillon de poule ou de légumes et y ajouter le galanga, la citronnelle, la tomate, les têtes de crevettes, l’échalote, le piment et les feuilles de citronnier préalablement froissées). Porter à ébullition. Au bout de cinq minutes de légère ébullition, ajouter les condiments ainsi que les champignons. Retirer les têtes de crevettes de la soupe et laver coriandre et ciboule que vous hacherez finement ensuite. Mettre à présent les crevettes dans le bouillon : dès que l’ébullition reprend, arrêter la cuisson et servir aussitôt en parsemant chaque bol de ciboule et de quelques brins de coriandre.

Cuisson : 20 mn

 

Ingrédients / 2 personnes

1 litre d’eau ou bouillon léger

2 tiges de ciboule

Quelques brins de coriandre

Une racine de galanga

4 grandes feuilles de Kaffir

2 petits piments ou plus (selon votre résistance)

1 échalote

1 tige de citronnelle

3 cuillères à soupe de jus de citron vert

1 tomate

2 à 4 crevettes par personne

4, 5 champignons de paille

1 petite cuillère à café de purée de piment et d’ail

3 cuillères à soupe de sauce de poisson

1 cuillère à soupe de concentré de tamarin

 

Matériel

Une marmite. Bols

Maintenant vous connaissez tout sur les Pad Thaï. Il  faut se mettre aux fourneux et m’envoyer par photos vos oeuvres! Si vous avez aimé cet article, merci de cliquer sur ‘j’aime’ en dessous, de le faire partager ou d’écrire un petit commentaire. Cela ne prend que quelques secondes mais cela me fait très plaisirs. Retrouver les bons plans de Pierre, ce passionne par Thailande sur sa Page Facebook.

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

2 Réponses

  1. Taillandier

    Ça m’a ouvert l’appétit. ..
    Très bien yohann
    Je compte sur toi pour nous faire ça .. Durant ton séjour en France.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.