RAPA NUI: L’autre facette de l’Ile de Paques

Derniere découverte de l’Ile de Paques

Ce matin comme les autres matinées, le réveil sonne à 6h30 ! Qu’on ne me dise pas qu’une personne qui voyage à travers le monde n’est jamais fatigué. Un français me disait du reste que pour lui s’était comme un métier : réveil tôt, il faut réfléchir, pensée, tu as bien-sur des galères. La différence avec le travail est qu’en voyageant tu es libre et tu n’as pas de subordonnée.

Rapa Nui- Ile de Pâques: Dernière partie de domino la veille.

Rapa Nui- Ile de Pâques: Dernier au revoir. Merci les amis de vous avoir rencontré!

Donc réveil à 6h30 car je dois faire voir à un chilien et sa maman une partie de l’île qui n’ont pas vu alors que leur avion part à 13h. Le fiston embraye et c’est partie pour une petite partie de visite de l’île ! Cette visite se terminera du reste…en prison !!! Oui le fiston, la maman et le français en prison! Mais à la différence des truands est que nous avions cherché la prison pendant une bonne heure. Pourquoi ? Parce que les prisonniers de l’Ile de Pâques font de l’artisanat et donc nous sommes à la recherche de statues moai à emporter dans notre sac à dos. Hélas, il y en a une dizaine mais elles n’ont pas eu le dernier coup de peinture. J’ai été à deux doigts de me faire avoir mais mon ami chilien m’a dit que sans ce dernier coup de peinture, je n’aurai aucune chance de passer la douane avec! Donc nous partons de la prison bredouille.

Rapa Nui- Ile de Pâques: Je me prépare pour la compétition l’année prochaine de de canoë!

Rapa Nui- Ile de Pâques: Voici les pros!

Rapa Nui- Ile de Pâques: Le GAGNANT!

Puis il est temps de faire les adieux ! Je fais donc la bise à la maman, et à mes deux amis chiliens que j’ai rencontré dans l’hôtel. Je n’oublierai pas les parties de domino avec eux jusque tard dans la nuit ! Enfin quand je dis tard c’est 23h ! Moment inoubliable du voyage que c’est partie de domino.

Rapa Nui- Ile de Pâques: Rencontre exceptionnelle avec Moai.

Rapa Nui- Ile de Pâques

Après leurs départs, je vais au village manger dans la rue des brochettes de viande. Après mes 3 jours de pâtes je peux vous dire que c’est succulents !

 

Rencontre avec Moai le local

Dans l’apres midi je pars du coté de l’ouest de l’Ile, il me reste une ou deux statues à voir. Je commence la marche et je tombe sur un local qui pêche version…local et en habit…local ! Je prend une photo de loin, il me demande de venir. Je me dis que je vais me prendre une petite engueulade et puis finalement la discussion s’engage. J’ai parlais 2 heures avec Moai. Je suis trop content car je voulais avoir une discussion avec un local, c’est donc fait. On a beaucoup débattu sur le tourisme, sur la relation entre Chili/Ile de Pâques et sur la différence entre tradition et culture. Après les deux heures de debats, Moai me dit que je suis invité chez lui et chez sa famille quand je reviendrai sur l’Ile de Pâques ! Sympa.

Rapa Nui- Ile de Pâques: Bonne brochette!

Je pars après en direction du musée pour apprendre encore un peu plus sur la culture locale. Le musée est très intéressant je le conseil et il vaut pas cher ! Et je repars avec un livre que j’ai acheté, je suis vraiment sous le charme de cette Ile de Pâques. Il me reste toute l’après-midi pour marcher sur la cote et voir les deux ou trois dernières statues de la façade ouest. Mais je suis trop fatigué. Mes jambes n’en peuvent plus, la tête surtout. Alors je tombe entre deux rochers. Et me suis réveille 3h après. Quand je disais que j’étais fatigué ! Lol.

Rapa Nui- Ile de Pâques: Près du musée.

Résultat je n’ai pas vu toutes les statues de l’ile ! Mais en plus je n’ai pas vu toutes les grottes qui sont parait-il magnifique. Bref, en conclusion, un retour sur l’Ile de Pâques s’impose : Des volontaires pour y aller dans 4 ou 5 ans ?

Ah oui, j’oubliais le soir. Je devais aller avec «Caca » mon copain de chambre brésilien ( il porte un maillot du Bresil avec le nom d’un joueur de foot qui s’appelle « Caca ») en boite de nuit pour fêter le 21 juin. Tout était prêts. On se couche à 19h pour faire une sieste d’une heure. Les réveils ont pourtant bien sonné mais je me suis réveillé le premier à 1h 30 du matin ! Il se réveil et ont finit par conclure… que nous sommes bien trop fatigué pour aller danser. Pffff dégoûté mais quelle idée de prendre que 5 jours pour visiter l’Ile de Pâques ! Et pourtant avec mes 5 jours je suis dans la moyenne longue car généralement les touristes viennent entre 3 et 4 jours ! Un drame  de prendre aussi peu de jours pour visiter cette ile aussi surprenante que magnifique.

Rapa Nui- Ile de Pâques: L’lle de Pâques s’est fini…ou presque! Demain à 12h je serai dans l’avion; HELAS!

Demain dernier jour sur l’ile ou plutôt dernière matinée. Le temps d’avoir l’engueulade du siècle avec la patronne sur l’une de ces salariées. En deux mots relations entre salariés et chef d’entreprise devant un Yohann syndicaliste qui n’a pas supporté de voir un tel traitement… Je ne vous en dirai pas plus, la suite demain. Et puis je ferai une conclusion avec photos et vidéos des lieux incontournable de l’île.


RAPA NUI- Ile de Pâques: Canoë par yoy21

Yohann Taillandier (http://yoytourdumonde.fr)

2 Réponses

  1. duguet

    Apparemment les RAPANUI sont connus pour être de très beaux hommes, j’avais vu un reportage sur eux et j’étais à 2 doigts de prendre direct un aller simple pour cette île 😉

    Répondre
  2. catherine vuittenez

    Saawadikaa Yohan, c’est catherine de Mae Hong Son!!
    J’espere que tu as passé un merveilleux nouvel an 😉 dans cet appartement de luxe!
    Moi je suis à Chiang rai et vais reserver des guesthouses pr le reste du voyage mais je ne vois pas apparaître le lien « booking.com » dont tu m’avais parlé!…
    take care bonne continuation, pas le tps de lire ton blog pr l’instant, mais je le ferai qd je serai rentrée à la case!
    Bises Catherine

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.