« Comment travailler en Australie, aidez-moi, j’ai un Visa Working Holiday, et je cherche un travail« ; « D’après vous, est ce que je me fais exploiter par mon patron australien »? Lorsque je consulte mon facebook, je vois sur plusieurs groupes ces différents messages depuis plus d’un an. Loin de voir des plages de rêves, de faire du surf et de voir le soleil, certains français en Visa Working Holiday s’enterrent dans des contrées loin des rêves imaginés au mieux ; et n’ont plus d’argent au pire. Après avoir travaillé 16 mois en Australie, j’ai décidé d’écrire cet article qui va j’espère vous aider. Oui, je pense qu’il est toujours possible de travailler Australie même si cela devient de plus en plus compliqué. Entre mafia des hôtels dans le Queensland et salaire en baisse dans le Victoria, il vous faudra jouer stratégique et avaler quelques couleuvres (façon de parler on est bien d’accord). Mais si vous trouvez le même travail que moi, vous serez le roi du pétrole. Et puis l’ambiance dans les backpackers y est plutôt sympa comme à Bowen dans le Queensland ou Devonport en Tasmanie

recherche de travail en Australie? Harvest Moon en Tasmanie peut etre une très bonne idée!

Australie-Tasmanie: Harvest Moon en Tasmanie recrute beaucoup de jeunes en PVT de janvier à mai

Conseils: Comment travailler en Australie en Visa Working Holiday?

Alors que les autorités australiennes ont tendance à ouvrir les Visa Working Holiday à bon nombre de pays surtout d’Asie, il faut être honnête : Rechercher un job en Australie devient de plus en dur. Et par la même occasion il y a une concurrence accrue entre backpackers, pour le plus grand plaisir des patrons australiens ! En effet, ces derniers ont depuis quelques années tendance, notamment avec la venue de la concurrence asiatique, à faire baisser les salaires, à virer les backpackers pour un rien. Bref le monde de oui-oui n’existe plus avec le Visa Working Holiday mais voici des conseils qui vous feront trouver du travail !

 Trouver le guide « Harvest » et le garder sur vous!

Le guide bleu « Harvest » est un petit livre qui fait office d’une bible pour les backpackers cherchant du travail en Australie. Il s’agit d’un guide qui donne des informations très importantes sur les saisons de travail en Australie par État, mais aussi par ville et par récolte. Exemple P 87 du guide, je suis dans le chapitre du Victoria. Et je vois qu’à Shepperton la saison bat son plein en février et mars surtout avec les ramassages de tomates et de pommes. Le guide Harvest est donc une vraie bible qui va vous permettre de voir quand commence la saison, quand elle bat son plein et quand il n’y a aucune récolte. Mais venir en plein milieu de la saison est une mauvaise idée… Pourquoi, lisez le chapitre suivant. Et puisque je suis gentil je vous donne le lien pour télécharger sur votre ordinateur ou votre téléphone le guide « Harvest ».

 

Travaill en Australie: Arrivez un mois avant tout le monde!

C’est LE conseil que je donne. C’est comme cela que j’ai réussi à trouver du travail en Australie. Et surtout que tout le monde trouve du travail. Je prends l’exemple de la Tasmanie. Les pommes sont ramassées en mars. Je peux vous dire que 2 semaines avant les hôtels sont déjà pleins de backpackers qui ont déjà fait les tours des fermes, ou qui se sont inscrits sur les listes d’attentes des hôtels. Si vous arrivez comme une fleur le jour de la cueillette vous allez pouvoir attendre….le dégel! L’hôtel Tasman Backpackers à Devonport travaille avec beaucoup de fermiers de Tasmanie. Or lorsque tu arrives à l’hôtel ils te mettent sur une liste d’attente. Il est donc préférable de payer 15 jours d’auberge de jeunesse à 19$ la nuit mais d’être en haut des listes. En 3 ou 4 jours dans les pommes vous serez déjà remboursés des 2 semaines d’hôtels ! Surtout que si vous êtes en haut des listes vous allez pouvoir travailler dès les premiers jours des cueillettes.

 

Etre dans une zone ou aucun backpackers ne va!

Alors vous allez me dire que c’est un peu fort en café ce conseil, car toutes les régions d’Australie sont pleines à craquer ! Oui mais certains Etat ont beaucoup plus de succès que d’autres. Vous êtes ici en Australie pour prendre le soleil et pour aller à la plage. St Kilda à Melbourne vous fait rêver et les plages de Sydney aussi. Alors ne soyez pas surpris de ne pas trouver du travail là-bas car tout le monde recherche dans ces deux Etats. Le cas du Victoria est un cas d’école de ce qui se passe en Australie avec le Visa Working Holiday. En 5 ans les conditions des backpackers se sont franchement dégradées car tout le monde veut y travailler. La concurrence est tellement féroce que les fermiers baissent chaque année les salaires…et personne ne dit mot! De toute façon si tu parles tu es viré ! Et il y aura toujours une personne venue d’Asie pour prendre le boulot à des salaires moins chers.

LA TASMANIE par contre est un Etat où il faut prendre le bateau et où dès mars tu te pèles le cul ! Rien que pour cela il y a beaucoup moins de backpackers. J’avoue que le rêve australien en prend un cou ! Mais il y a aussi des kangourous en Tasmanie. Don’t worry Bobby! Oui oui j’ai travaillé en Tasmanie sous -1°! Franchement, la Tasmanie, peu de backpackers y pensent et cela est une grosse erreur ! C’est en plus un Etat magnifique avec des parcs naturels d’anthologie ! Entre montagnes et mers, pour ceux qui sont venus, la Tasmanie est leur plus gros coup de cœur ! Et il y a beaucoup, beaucoup de fermes ici. Les pommes, mais aussi les framboises, les « vegetables », les carottes, et les mangues ! Non mais vous avez déjà vu à Coles sur les écriteaux « Mangue de Tasmanie » non…donc oubliez les mangues !

Travail en australie pvt

Australie- Tasmanie: Deuxième année de mon Visa Working Holiday en Tasmanie.

Avoir une voiture le graal pour travailler en Visa Working Holiday

Lorsque je suis arrivé en Tasmanie en janvier, j’étais 25ème sur la liste d’attente. Il faut dire que la saison avait commencé depuis 2 semaines. J’ai continué à payer ma chambre tout en repartant pour Melbourne pour passer les derniers instants avec mon cousin avant son retour en France. Je reviens 2 semaines après, j’étais 21ème! J’ai commencé à me poser des questions. Sauf que le lendemain la patronne de l’hôtel est venue me voir: « Yohann, est ce que tu as une voiture? Si oui tu embauches demain« . Ma réponse fut fatale : NON. Je n’ai donc pas eu le job. Mais j’ai compris qu’il me fallait prendre un risque financier et me payer une voiture si je voulais travailler ! Le soir même je trouvais une vielle Ford Falcon achetée 900$. Par chance le lendemain celui qui avait eu ma place a démissionné, et j’ai eu cette opportunité de malade car j’avais ma voiture. Payé 21$ de l’heure, à travailler 6 jours sur 7 et 9h par jour, je peux vous dire que la voiture a été remboursé en quelques jours !

Le gros avantage de la voiture est que vous allez amener des autres backpackers au travail et les hôtels, comme les auberges de jeunesse ils adorent cela. Ils n’ont pas besoin de venir avec leurs minis vans. En plus, vous allez pouvoir demander un remboursement de votre essence ! Et je peux vous dire que si vous avez une voiture vous allez être mis sur une liste spéciale ! Je l’ai vu de mes yeux: « Liste voiture »!

Recherche de job en Australie: Développer votre réseau et faites appel à des « Contractor »

Si vous n’arrivez pas à trouver du travail en Visa Working Holiday après avoir acheté une voiture et que vous êtes arrivé 2 ou 3 semaines avant la saison, contactez moi, j’irais faire flamber un cierge à Lourdes! En attendant il y a une autre carte à jouer et celle-ci s’appelle « le Contractor ». Ici il s’agit de personnes qui font office d’agence d’intérim, sauf qu’ici elles travaillent directement avec les entreprises et fermes à destination des backpackers. Il se n’agit ni plus ni moins d’intermédiaires. Donc si vous arrivez dans une ville où il y a pas mal de boulots, allez sur la place principale et hurlez que vous cherchez un contractor! Mais il y a un petit hic, le contractor est un intermédiaire donc il faut le payer. Et là qui paye l’intermédiaire…l’entreprise mais sur votre salaire. Alors que déjà le salaire n’est pas très important dans certaines villes du Victoria, si en plus vous devez payer votre « contractor » dans ce cas vous allez gagner des clopinettes. Mais après la pluie vient le beau temps et puis vous êtes là pour avoir votre 2ème visa working holidays. Et oui nous les backpackers en Australie nous sommes un peu masos. Alors qu’on a toutes les peines du monde à trouver du taf et donc de l’argent tout le monde se tire la boule pour avoir un 2ème visa working holiday.

Ne vous y prenez pas trop tard au niveau budget

L’argent ne fait pas le bonheur mais il contribue. Mais être en maillot de bain avec 10$ sur son compte bancaire en se demandant comment payer sa chambre et avoir 35 000$ sur son compte en faisant trempette il y a une sacrée différence. Le premier exemple est une personne qui n’a aucune stratégie pour trouver du travail en Australie. Le deuxième exemple est le mien après avoir bossé 15 mois dans le Queensland, dans le Victoria et en Tasmanie dans le cadre de mon Visa Working Holiday.

Si vous arrivez dans une zone pour travailler avec 100$ sur votre compte, vous n’allez pas avoir assez de temps pour trouver du travail. J’ai rarement vu des personnes trouver du travail en 2 jours. Alors venez avec un petit pécule d’argent d’avance sinon….

Du coté de Harvest Moon pour mon visa working holiday travail une tres bon rapport avec les australiens http://yoytourdumonde.fr

Australie-Tasmanie: Andrewwwwwwww!!!!! Mon superviseur!

Comment travailler en Australie: Dans quel État trouver et à quelle période?

Après vous avoir parlé de la méthode je vais vous donner des indications sur les zones géographiques. Ouaah mais Yohann tu es génial, ton article est trop bien! Ah ah ah n’oubliez pas d’aimer ma page Facebook les amis, cela serait bien cool: Yohann – Tour du Monde

Travailler un job dans le New South Wales en PVT

La saison bat son plein de mai à septembre dans l’Etat du New South Wales.  La météo est relativement clémente surtout dans la partie nord de l’État. Vous pouvez ainsi trouver du travail dans les bananes tout au long de l’année du coté de la ville de de Coffs Harbour. Pareil, ils cherchent de la main d’œuvre tout au long de l’année du coté de la ville de Leeton dans les citrons. Mais sinon dans l’ensemble de l’État, avocat, melon, café, citron et framboise seront vos meilleurs amis ou vos pires cauchemars.

 

Travailler un job dans le Northern Territory en Visa Working Holiday

La saison bat son plein de septembre à décembre dans l’Etat du Nothern Territory. Si cet Etat est très vaste il n’y a que quelques points de chutes où vous allez pouvoir travailler. En premier lieu Darwin, capitale de l’État, où vous allez pouvoir bosser dans les mangues et les melons. Et dans la ville de Katherine où ici le travail commence en mai avec les « vegetables » pour se terminer en décembre. De janvier à avril oubliez L’État du Northern Territory il pleut des cordes avec un bout de mousson provenant d’Asie. Et oui, ici climat tropical les amis.

 

Travailler en Australie dans l’Etat du Queensland en Visa Working Holiday

Dans certaines localités du Queensland, il y a du travail toute l’année. Au moins vous n’avez pas le problème de venir avant ou après la saison. Et cela ne concerne pas uniquement les bananes. Moi, perso, j’aurai refusé de bosser dans les bananes. Trop d’accidents et puis entre les serpents qui te tombent dessus et les araignées qui te piquent c’est un peu à vos risques et périls. D’ailleurs certains fermiers vous font signer une décharge : Si vous vous faites piquer, l’établissement ne sera pas responsable ! Elle n’est pas belle la vie. Alors les localités où il y a un travail toute l’année si ce n’est dans les bananes les voici: Boonah, Bundaberg, Gatton, Laidley et Mareeba. On peut ajouter tout de même Gayndah où il y a 11 mois de travail à l’année.

PERSONNELLEMENT, j’ai travaillé ma première année 4 mois à Bowen et la deuxième année 3 mois toujours à Bowen. Vous pouvez lire ici l’ambiance extraordinaire que j’ai pu trouvé dans mon backpack! Certes le propriétaire est un gros mafieux car il a un accord avec toutes les fermes de Bowen mais l’ambiance était excellente. Si vous arrivez début juin à Bowen, vous êtes assuré je pense du trouver du travail jusqu’à septembre ou même décembre.

harvest-moon-tax-return-travel-voyage

Australie-Tasmanie: Le bac à carotte….alors il fallait se depecher, car en l’espace de 30 secondes il était plein!!!! Sympa le Visa Working Holiday?

A la fin de la nuit de travail un peu de relaxation avant d'aller au lit! http://yoytourdumonde.fr

Australie- Tasmanie: Après le taf a 2h du matin…décompression a l’hôtel. La vie d’un backpackers avec le Visa Working Holiday

J'avoue que durant la pause...nous dormions de fatigue harvest moon visa working holiday http://yoytourdumonde.fr

Australie- Tasmanie: Vivien que j’ai fais entrer dans l’entreprise en echange de l’achat de ma voiture. Bien fatigue le pauvre…

Travailler un job dans le South Australia en PVT

Le South Australia, il parait qu’on y fait du bon vin! En espérant que cela ne soit pas du gun parce que dans ce cas là on pourrait presque porter plainte pour l’appellation « vin ». Très difficile de parler de saison dans l’État du South Australie car entre la mer, les plaines et les montagnes il y a une variété de climats. En gros sur un espace de 200km les conditions ne sont pas les mêmes, ce qui est peut-être un avantage pour vous car il y a une multitude d’endroits où vous pouvez travailler et avec une multitude de fruits et de légumes. Mais sachez que pour les pommes il faut venir en début d’année, en janvier, février et mars. Pour les grappes, cela varie. Vous pouvez tenter votre chance près des localités de Penola, Loxton et Renmark.

 

Travailler en Australie en Tasmanie en Visa Working Holiday

Bienvenue en Tasmanie. Je suis resté une éternité dans cet État mais si je continue depuis 2 ans mon tour du monde c’est bien grâce à la Tasmanie. J’y ai trouvé des habitants très chaleureux. Et surtout des conditions de travail bien moins horribles et dégueulasses que dans le reste du pays. Quand je vois le prix des auberges de jeunesse à Sydney ou dans le Victoria avec, en prime, cafards et rats, je me dis qu’on se fout de notre gueule. Pas de tout cela en Tasmanie ! En 12 mois je n’ai jamais entendu des conditions de travail comparables aux autres États! Ouf. Et puis beaucoup de fermiers payent à l’heure ! Entre Harvest Moon près de Devonport, où des entreprises de pommes de terre sont, vous allez peut-être trouver l’emploi de votre vie! Le travail est quand même très très dur et beaucoup abandonnent. Il faudra serrer les dents !

La saison en Tasmanie commence doucement dès décembre. Si vous arrivez la première ou deuxième semaine de décembre je ne m’inquiète pas trop pour vous. Très vite vous allez trouver du travail. Les framboises et les « vegetables » se ramassent de décembre à juin. Les pommes en mars, avril et mai. Les lieux où vous allez pouvoir trouver du travail Devonport, Launceston, Deloraine, Ulverstone et Bumie.

PERSONNELLEMENT, j’ai toujours été dans le même hôtel à Devonport. Le Tasman Backpackers vous trouve du travail. Ils ont des listes d’attentes. Si vous avez une voiture c’est un énorme avantage. Ils ont des bus pour acheminer les backpackers mais pas suffisamment. L’hôtel est vachement sympa et puis surtout la chambre en dortoirs est de 18 à 20 euros par nuit ! J’y ai passé 5 mois extraordinaire à Devonport la première année et trois mois la deuxième année! Superbe soirée, ambiance garantie! Nous sommes loin des 40$ dans certains États.

 

Trouver du travail dans le Victoria en PVT

Les localités de Bairnsdale, Cobram, Mildura, Nangiloc, Robinvale, Swan Hill et Yarra Valley sont les communes stratégiques où se concentrent le plus de fermiers dans le Victoria. Pour être honnête, j’ai écrit « trouver du travail dans le Victoria » mais si vous pouvez quitter cet État pour trouver du travail c’est peut-être le mieux. Les conditions de travail ne cessent de se détériorer. Certains fermiers prennent les passeports donc vous êtes bloqués, les hôtels je n’en parle même pas. Et surtout vous êtes un nombre incalculable de backpackers à vouloir travailler dans cet État. En un mot vous serez payés au lance-pierre! Fuyez le Victoria bande de fou !

australie pvt

Australie: Quelques minutes de repos du côté d’Harvest Moon.

 

Trouver un job dans le Western Australia en PVT

Les mines, les mines, les mines ! Voici la nouvelle mode des backpackers! Vouloir travailler dans une mine ! Il vous faudra une carte de travail spécifique mais avec un Visa Working Holiday en effet vous pouvez postuler. Personnellement, je suis resté 4h dans une mine en Bolivie où il y a eu plus de 4 millions de morts donc je ne suis pas trop fan des mines ! Pourtant cela paye très bien. S’il y a une personne qui veut nous dire comment était son taf dans les mines cela m’intéresse aussi.

Pour nous, dans le travail dans les fermes du côté du Western Australia, la meilleure période est de février à août. Ici vous pouvez travailler dans les melons, les mangues, les tomates. Les localités où il y a pas mal de fermes : la mythique Carnarvon, Gingin. Et à moindre mesure: Albany, Donnybrook et Frank Land (mais où ils ont été chercher leurs noms de bleds entre Gingin et Frank Land???!!!) Le climat étant chaud vous pouvez là aussi travailler dans les bananes tout au long de l’année.

Harvest Moon visa working holiday

Australie- Tasmanie: Pas mal non? lol

harvest-moon-tasmanie-visa-working-holiday

Australie-Tasmanie: Comme vous pouvez le voir…il n’y a que des Coréens!!!! J’etais le seul NON-COREEN des travailleurs!!!

Si vous avez aimé cet article, merci de cliquer sur ‘j’aime’ en dessous, de le partager ou d’écrire un petit commentaire. Cela ne prend que quelques secondes mais cela me fait très plaisir.

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

5 Réponses

  1. Lilly

    C’est marrant à te lire on croirait que les whv ne peuvent travailler qu’en ferme…pour rappel la construction dans le NT valide aussi le 2eme visa. Très facile de trouver du taf dans le NT et tellement mieux payé! Il y a tellement d’autres boulots pour les backpackers c’est dommage de se cantonner aux fermes…

    Répondre
    • Lulu

      Bonjour Lilly, quels emplois peut-on trouver dans la construction pouvant convenir à une femme? Voici mon mail si l’on peut échanger 😊 luciepro@live.fr

      Répondre
  2. Carine

    Salut ! Sympa ton article, j’ai déjà fait mon 1er WHV et je repars fin janvier, tu penses qu’arriver mi-février en Tasmanie pour les pommes ça vaut le coup ou pas? Toujours eu envie d’aller la bas mais j’ai l’impression qu’avoir la bonne place est compliquée & surtout qu’il y a beaucoup de backpacker??

    Je pense que ton article en aidera plus d’un!!

    Bon trip, quelle est ta prochaine destination??

    Le nord de la France te salue 🙂

    Répondre
  3. joe

    Superbe article, plaisant à lire et de bons conseils à profusion.
    Je commence le périple de l’Australie avec Darwin début avril en VELO.

    Merci à toi pour ces précieuse informations

    ps: Ou puis je télécharger le guide ?

    Répondre
  4. Fanny

    Bonjour,

    Je viens de lire ton article et j’arrive bientôt en Tasmanie. J’aurais souhaiter préparer ma recherche de travail et j’aurais voulu savoir si tu savais où je peux trouver les contacts des entreprises. J’ai trouvé des vignoble mais pour le reste (pomme de terre, légumes d’hiver, ferme de lait…) j’ai un peu plus de mal à trouver. Si tu as des conseil ça m’aiderais beaucoup. En te remerciant par avance.
    Fanny

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.