Les villes du Perou ont souvent des noms. Par exemple au sud du pays il y a Tacna. Cette ville fut prise puis occupé pendant plus de 20 ans par les Chiliens, après un referendum local, la ville a voté son retour dans le giron Peruvien. Depuis la ville a comme titre: « Tacna l’héroïque ». Huaraz ne deroge nullement à la regle. La ville a en effet le titre de: La « Très Noble et Généreuse Ville de Huaraz » et « Capitale de l’Amitié Internationale ». Avouez tout de même que cela en jette! Et si parfois cela y prête a sourire, le titre donné à Huaraz lui va comme un gant! Un dimanche je me fais voler à Lima, et le lendemain apres-midi je finis avec 3 Peruviens avec biere à la main du cote de Huaraz et par la  même occasion je deviens le chouchou de toute une rue du centre de la ville.

Perou-Huaraz: Le marche de Huaraz ou plutot l'un des marché car la ville en compte 3. C'est donc ici avant et apres mes visites que je passais mon temps.

Perou-Huaraz: Le marche ou plutot l’un des marché car la ville en compte 3. C’est donc ici avant et apres mes visites que je passais mon temps.

Peru-Huaraz: Pedro en pleine action avec la vente de fraises.

Perou: Pedro en pleine action avec la vente de fraises.

Peru-Huaraz:

Perou-Huaraz: Des carottes!!!

Peru-Huaraz: La soeur de Pedro qui elle tente de vendre des fruits et des herbes.

Perou-Huaraz: La soeur de Pedro qui elle tente de vendre des fruits et des herbes.

Je devais resté 3 jours à Huaraz finalement j’y suis resté 7 jours. Essentiellement car je me plaisais drôlement bien avec ma bande d’ami. Le vieux de 60 ans qui prenait pour moi toutes les femmes peruviennes en photo avec leurs superbes chapeaux. Tous ceux qui bossaient sur le marché et surtout Pedro! Pedro et Yohann s’est une superbe histoire d’amitié! Au passage, ce n’est pas la premiere au Perou. Il y a 7 ans, dans une boutique de chaussure j’avais fais la connaissance à Ayacucho de Deybis de la Cruz. Depuis à chaque fois que je vais au Perou je vais voir Deybis et nous nous parlons tout les mois sur Facebook! Avec Pedro, j’espere que cela sera une aussi belle histoire. En tout cas, cela en prend le chemin car apres etre resté 7 jours en sa compagnie a bien rigolé dans la rue a vendre des fraises, il m’a proposé d’etre le parrain de son fils née justement lorsque j’etais à la-bas. Et j’ai accepté.

Peru-Huaraz: Il faut savoir que Pedro et tout ceux qui vendent des fruits un peu a la sauvette cela est interdit normalement. Pourquoi? Parce qu'il bloque la rue parfois et cela fait des bouchons dans le centre de Huaraz.

Perou-Huaraz: Il faut savoir que Pedro et tout ceux qui vendent des fruits un peu a la sauvette cela est interdit normalement. Pourquoi? Parce qu’il bloque la rue parfois et cela fait des bouchons dans le centre de Huaraz.

Peru-Huaraz: Et bé moi aussi je suis devenu vendeur. Apres le café les oranges!

Perou-Huaraz: Et bé moi aussi je suis devenu vendeur. Apres le café les oranges!

Peru-Huaraz: Une vendeuse sur le marche.

Perou-Huaraz: Une vendeuse sur le marche.

Donc chaque matin et en revenant de chaque visite je repassais par cette rue pour voir mes amis vendeurs. A chaque fois ce fut un grand plaisir de les revoir. En plus, moi qui n’a plus de guide touristique car ce dernier se trouvait dans le sac qu’on m’a vole, ils m’aidaient tous en me donnant les meilleurs endroits proches de la cité a que je pouvais visité. C’est grace a cette aide qu’une apres-midi je suis partie du cote d’un petit village voisin pour aller dans des thermes.

Peru-Huaraz: Les amis d'abords.

Perou-Huaraz: Les amis d’abords.

Peru-Huaraz

Perou-Huaraz

Peru-Huaraz

Perou-Huaraz: Ahh j’adore ce portrait!! Bon nous rigolions tous bien parce qu’apres avoir bu 3 litres de bieres nous commencions a etre dans un etat….

La semaine de ma visite en plus tout le monde etait hyper heureux du cote de Huaraz car ce fut la fete non stop dans la ville. En effet, il y avait de quoi faire la fete. D’une part tout les peruviens de la ville se preparaient à faire la fete pour celebrer la fete nationale peruvienne qui coincide au jour de l’Independance du Perou qui se fete tout les 28 juillets. Et au plan local, Huaraz durant la semaine de ma venue fetait ces 150 ans d’existantes!!! Avouez qu’il y avait de quoi faire le fete et d’etre heureux!

Peru-Huaraz:

Perou-Huaraz: Non ne cherchez pas la soeur a Pedro n’a jamais sourie de la semaine!!!

Peru-Huaraz

Perou-Huaraz: Le marche de Huaraz est typique des villages  des Andes avec les habitas en couleurs et les chapeaux!

Peru-Huaraz:

Perou-Huaraz: Marche.

Peru-Huaraz:

Perou-Huaraz: Defile de chapeaux!

Enfin, apres avoir fait le nord du Perou, la cote et l’Amazonie pour la petite histoire je suis retourné du coté de Huaraz pour voir mon ami Pedro et ceux de la rue du marché. J’ai bien fait. Pedro etait tres heureux de ma venue et il m’a presenté sa femme et son bébé. J’ai donc vue pour la premiere fois mon filleul TIAGO. Voila nous avons prie plusieurs photos tous les quatres. La famille m’a invité au restaurant et m’a ramené au bus. Tres tres bonne journée pour ma derniere visite; Enfin quand je dis derniere, non. Le rendez-vous est prie dans 3 ou 4 ans de revenir ici pour la ceremonie religieuse ou je serai le parrain officiciel de Tiago!

Perou-Huaraz: Il est aisé de faire de superbes rencontre au Perou qui ne sont pas basé sur l'argent! A Huaraz je me suis fais de très très bon ami, article à voir sur mon blog: http://www.yoytourdumonde.fr/perou-huaraz-les-amis/

Perou-Huaraz: Photo de mon ami Pedro et de sa femme. J’ai adoré les gens, les habitants du coté de Huaraz. A tel point que je suis le parrain de leur premier fils!

Peru-Huaraz: La famille reunie

Perou: La famille reunie

Peru-Huaraz: Pedro et son fils Tiago.

Perou: Pedro et son fils Tiago.

Perou-Huaraz: La famille de Pedro et l'heureux parrain!

Perou: La famille de Pedro et l’heureux parrain!

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.