Les ruines Mochicas se trouvant le long du Pacifique, c’est fini. En quittant Trujillo pour l’Amazonie je quitte les ruines et les différentes civilisations du Nord Péruvien. Mais pour rejoindre le village de Lagunas ou se trouve la porte d’entrée du Parc Pacaya-Samiria, je dois prendre plusieurs transports en commun : 21 heures de bus, une moto-taxi, un mini bus et un bateau! Le tout se faisant en trois jours. Cet article est l’occasion de vous faire connaître la ville Amazonienne de Yurimaguas mais aussi de parler d’un fléau qui touche bon nombres de pays dans le monde et le Pérou n’y déroge pas : La corruption !

Pérou: C'est partie pour 21 heures de bus!!!

Pérou: C’est partie pour 21 heures de bus!!! A présent un Lille-Perpignan c’est du gâteau!

La ville de Yurimaguas est ma première ville Amazonienne que je découvre au Pérou. Découvrir est un bien grand mot, car je  vais rester ici seulement une après-midi et la nuit car demain j’ai mon bateau pour rejoindre la ville de Lagunas. Yurimaguas n’est pas une belle ville soyons honnête et pourtant des dizaines de touriste y débarque chaque jours. Pourquoi ? Car c’est de cette ville que les touristes peuvent accéder au superbe Parc Pacaya-Samiria. Et il n’y a pas beaucoup d’autres moyen d’y accéder. Car là je suis en plein coeur de Amazonie et le seul moyen pour accéder à présent aux villages et aux portes d’entrée du parc est le bateau ! Fini le bitume, il n’y a plus de route. Iquitos la grande ville de l’Amazonie au Pérou qui compte quand même plus de 370 000 habitants est d’ailleurs la seule ville d’Amazonie ou l’on peut y accéder qu’en bateau ou en avion !

Pérou: Après le bus, j'arrive dans la ville de Yurimaguas et découvre les grandes rivières d'Amazonie.

Pérou: Après le bus, j’arrive dans la ville de Yurimaguas et découvre les grandes rivières d’Amazonie.

 

Pérou: Le port de Yurimaguas

Pérou: Le port de Yurimaguas

Yurimaguas est donc une ville étape obligé. Elle n’est pas jolie comme je viens de l’écrire mais les habitants sont très sympa. En visitant les berges de l’Amazonie, un propriétaire de Moto-Taxi me propose de me faire visiter la petite ville gratuitement. Échaudé par mon vol de Lima je dis non, et puis a force d’insister j’ai cédé. Et j’ai bien fais car sur ce coup, il ne m’a vraiment rien demandé, il voulait juste parler un peu avec un étranger. Et en parlant, ce dernier me dit que je dois éviter d’aller du coté de la place principale car il y a des tensions. En effet, des dizaines de professeurs seraient présents certains faisant même une grève de la faim car ils n’ont pas reçu de salaires depuis des mois! Alors vous me connaissez : Grève et Interdiction d’y aller, qu’est ce que je fais ? Et bé je prend mon appareil photo et je décide d’aller direct sur la Place Principale pour soit prendre en flagrant délit les policiers maltraitant la population locale (ce qui arrive souvent) ou pour parler avec les enseignants. Lorsque j’arrive sur la place, nous sommes très loin d’un mai 68 ! Oui il y a des banderoles partout, oui il y a plein de personnes assises ou carrément allongé sur la route mais pas de policier. Je vais pouvoir faire mon petit reportage en toute tranquillité, je demande à un groupe d’enseignants si je peux les prendre en photos, ils sont 5 ou 6 a être allongées sur le sol. Ils me font signe de la tète et un groupe de femmes vient à ma rencontre. Elles m’indiquent qu’ils font une grève de la fin depuis 5 jours et qu’ils sont trop faible pour parler. Je pose des questions aux groupes de femmes sur le motif de la grève. Je suis devant des enseignants de la région de Yurimaguas qui travaillent depuis des mois à titre gratuit ! Enfin ils doivent être payé mais l’argent envoyé par l’État a été tous simplement volé par une personne de l’administration. Depuis la situation n’évolue pas. Les enseignants demandent d’êtres payé de leur travail, l’État répond que cela a été fait et qu’il ne fera pas un autre versement même si l’argent a été volé.

Pérou: Les manifestants dans le centre de Yurimaguas. Il s'agit de professeurs qui demandent le paiement de leurs salaires.

Pérou: Les manifestants dans le centre de Yurimaguas. Il s’agit de professeurs qui demandent le paiement de leurs salaires.

Pérou- Yurimaguas: Certains professeurs font gréve de la faim.

Pérou- Yurimaguas: Certains professeurs font gréve de la faim.

Pérou: Des professeurs à Yurimaguas sont enchainé pour demander leurs salaires

Pérou: Les manifestants dans le centre de Yurimaguas. Il s’agit de professeurs qui demandent le paiement de leurs salaires.

Ne soyez pas surpris, tout le monde le sait ici que le vol ne vient pas d’une seule personne, mais d’une administration péruvienne qui n’en finit pas avec les problèmes de corruptions. Les péruviens sont excéder mais ne peuvent pas grands choses. Comme ils me le disent régulièrement : « Il y a tout ici ! Tout ! Et pourtant nous sommes un pays proche du tiers monde. Pourquoi, parce que les politiques s’en mettent pleins les poches et les policiers sont de vrai voleurs ». Exemple, lors de mon premier voyage au Pérou lorsque j’avais 25 ans, un étudiant policier m’avait volé mon mp3 ! Bref la pauvre population locale se trouve complètement désemparée. Les habitants de Yurimaguas sont solidaires des enseignants mais il faudra attendre des élections dans trois mois pour que les choses évolues.

Pérou-Yurimaguas: Le soir, je découvre le jeu "Chateau".

Pérou-Yurimaguas: Le soir, je découvre le jeu « Chateau ».

Pérou-Yurimagouas: Il m'aura fallut plusieurs partie pour faire mon premier chateau. Mais je fini à la 2eme place pour 2 petits pointsd de retards! Maudit chemin!!!

Pérou-Yurimagouas: Il m’aura fallut plusieurs partie pour faire mon premier chateau. Mais je fini à la 2eme place pour 2 petits points de retards! Maudit chemin!!!

Pérou: Après Yurimaguas, je prend le bateau; Direction Lagunas pour rejoindre un Parc National

Pérou: Après Yurimaguas, je prend le bateau; Direction Lagunas pour rejoindre le Parc National de Pacaya-Samiria

Après mon petit reportage, je rentre à l’hôtel qui se trouve juste a quelques mètres de cet immense fleuve et je fais la connaissance d’un couple de français. Nous parlons un peu et finissons par manger ensemble et par jouer à un jeu de société que je ne connaissais pas : Le château ! Il y a plusieurs carte et le but est de construite soit une rivière, un château ou une route et après ont comptes les points ! Vers 23h, tous le monde est partie se couché. Car mon réveil demain sonne vers les 7h du matin car je dois prendre mon bateau pour la ville de Lagunas et du Parc. Concernant le bateau, il y a différents types soit un très rapide, soit un confortable, soit un très lent ou tu es avec les locaux et les animaux. Bien entendu j’ai prie la dernière option. Je fais pas un tour du monde pour être coupé avec les gens. Donc demain bateau avec hamac et population locale !

Pérou-Amazonie: La vie sur un bateau en compagnie des locaux.

Pérou-Amazonie: La vie sur un bateau en compagnie des locaux.

Pérou-Amazonie: Le bateau est le seul moyen de desservir des communautés indigenes et l'occasion de leurs apporter de la nourriture.

Pérou-Amazonie: Le bateau est le seul moyen de desservir des communautés indigènes et l’occasion de leurs apporter de la nourriture.

Pérou-Amazonie: Des jeunes qui s'amusent dans l'eau issue d'une communauté indigène.

Pérou-Amazonie: Des jeunes qui s’amusent dans l’eau issue d’une communauté indigène.

Pérou: Il est TROP BEAU MON HAMAC!!! Il va me suivre le restant du tour du monde!!!!

Pérou: Il est TROP BEAU MON HAMAC!!! Il va me suivre le restant du tour du monde!!!!

Couché de soleil sur l'Amazonie, la photo a été prise du toit de mon bateau à voir sur mon blog: http://www.yoytourdumonde.fr/perou-amazonie-yurimaguas-bateau/

Couché de soleil sur l’Amazonie, la photo a été prise du toit de mon bateau.

 

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.