Ce matin avec la bande nous avons quitté la ville de Léon pour rejoindre la ville de Masaya. Cette ville n’a rien d’extraordinaire mais on peut faire des excursions de lacs et de volcans à plusieurs kilomètres à la ronde. Pour moi Masaya correspond également à quelques petits bonheurs simple comme prendre une douche chaude ou avoir internet à l’hôtel. Après avoir passé la journée du cote de Masaya nous prenons un bus pour rejoindre le Parc National du Volcan Masaya, le plus connu et visité du Nicaragua.

Nicaragua-Volcan Masaya: A partir du Guatemala, fini les grandes stations de bus, à l’image du Nicaragua il faut chercher des emplacements qui ne sont pas toujours évidents mais en règle générale la place ou se trouve le marche et un bon endroit.

Nicaragua-Volcan Masaya: Globe représentant les différentes plaques et on peut voir que le Nicaragua se trouve à la croisée des chemins…Oui c’est le pays encerclé de rouge.

Le Parc a été crée en 1979 sur une surface de 54 km2. Il compte pas moins de 20 kilomètres de sentiers dans des paysages SUPERBES de nature scarifié par la lave. Si actuellement le parc compte pas moins de 5 cratères, et oui c’est beaucoup, à l’origine il y en avait qu’un. Mais en 4 550 avant J.C le Volcan d’origine appelé Ventarron a littéralement explosé. On peut facilement imaginé les limites de se dernier.

Nicaragua-Volcan Masaya: Explication sur la présence de Volcans.

Nicaragua-Volcan Masaya

Suite à l’explosion de ce volcan, d’autres cratères se sont formé. Parmi les volcans actifs le Volcan Masaya, et l’un des plus accessibles aux mondes.

Nicaragua-Volcan Masaya: Les paysages sont superbes, entre nature et lave séche la route qui tente de se frayer un passage.

Nicaragua-Volcan Masaya: Pas mal non? Par contre attention grosse difficulté pour respirer à cause du souffre.

A l’époque des indiens, le volcan faisait l’objet de vénérations et de jeunes femmes vierges ou des enfants étaient donnés au volcan pour l’apaiser, notamment en cas d’éruptions.

Nicaragua-Volcan Masaya

Nicaragua-Volcan Masaya: Un des 5 crateres.

Fait intéressant, le chef indigène, Tenderi dit au chroniqueur espagnol Gonzalo Fernandes de Ovierdo qui visita le site en 1529 qu’une vieille femme nues aux dents noirs vivait à l’intérieur du volcan et faisait office d’oracle. Et alors que les indiens de l’Amérique du Nord et du Sud attendaient les hommes blancs comme des libérateurs, cette femme aurait conseillé à l’indien de: « Lutter sans pitié contre les chrétiens »! Les espagnols eurent peur de ce volcan et appelèrent le volcan « Boca del Infierno » ce qui se traduit par « Bouche de l’enfer ». Une croix fut alors érigé pour conjurer le sort.

Nicaragua-Volcan Masaya: Ma photo préférée.

Nicaragua-Volcan Masaya

Nicaragua-Volcan Masaya

Nicaragua-Volcan Masaya: Après avoir marché 30 minutes, nous tombons sur d’autres cratères.

La dernière éruption du Volcan Masaya date du 16 mars 1772, la lave se déversa durant 8 jours sur un flan du Volcan. Cela a donc menacé la ville principale, afin d’échapper à la démolition programmé, les habitants partirent en procession avec l’image de la Vierge jusqu’au bord du lac Masaya qui se trouve à quelques kilomètres de là. Puis selon des témoins, juste après la procession, la lave se détourna du village. ALLELUIA!!!

Nicaragua-Volcan Masaya: Le sentier avec à gauche un cratère et à droite…un cratère.

Nicaragua-Volcan Masaya

Nicaragua-Volcan Masaya: Alors que l’atmosphère n’est pas terrible à respirer, des dizaines d’oiseaux ont quand même trouvé refuge près des gaz!!!

Sur les autres cratères visibles ont peut noter le Volcan San Pedro né en 1853, ce dernier est toujours actif et il crache du souffre continuellement. J’ai fais d’ailleurs une superbe crise d’asthme en montant les marches et en respirant le souffre. La derniers éruptions de ce volcan date de…2001!!!

Nicaragua-Volcan Masaya: Outre les volcans et cratères ont peut avoir une vue magnifique sur le lac Masaya.

Nicaragua-Volcan Masaya

Nicaragua-Volcan Masaya

Plusieurs sentiers sont présents pour admirer les volcans du Parc. Cela n’est pas très long, mais oui Valere, nous avons bien eu le temps de tout voir et même en restant de longue minutes arrêté pour prendre des vidéos et photos. Je dis cela car je rendais fou Valere en m’arrêtant toutes les 30 secondes quand je voyais des oiseaux ou des vues extraordinaires sur le lac Masaya ou les cratères. L’entrée du parc coute 5 dollars US soit 100 córdoba. Il faut mieux y aller tôt car avec tous les sentiers vous en avaient au moins pour 4 à 5 heures de marches facile.

Nicaragua-Volcan Masaya

Nicaragua-Volcan Masaya: Après la visite petit repos puis…nous sommes rentrés comme d’habitude en stop.

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.