JAPON: Visite du Mont Fuji et alentours

Le Mont Fuji est le dernier lieu que je visite au Japon ! Et rien de plus beau et de plus émouvant que de passer mes derniers instants devant sa majesté le « Mont Fuji » ! Point  culminant du Japon, le Mont Fuji  que l’on appelle aussi Fuji-San ou Fuji-Yama représente le Japon à lui seul! Parfaitement symétrique, il est inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis juin 2013. Mais outre son sommet qui a été peint et photographié des milliers de fois la région ou se trouve le mont regorge de beautés touristiques tels que des lacs, des cascades, des forets ensevelies sous la lave, des grottes et des villages d’un autre temps. Le seul hic dans cet émerveillement et que l’on ne peut  monter au sommet que durant 2 mois en juillet et en aout ! Et je vous laisse avec ce proverbe japonais que j’adore concernant le Fuji : « Celui qui gravit le Mont Fuji une fois est un sage, celui qui le fait deux fois est un fou ».

C'est sur le lac Kawaguchi ko que j'ai pu prendre mes plus belles photos du Mont Fuji. Photo tour du monde japon http://yoytourdumonde.fr

Japon: Vue sur le Mont Fuji du lac Kawaguchi ko

 

Le Mont Fuji en Histoire et en Géographie 

Le Mont Fuji en histoire

La belle histoire commence il y a plus de 600 000 ans avec l’apparition de trois volcans sur l’emplacement actuel du Mont Fuji. Des 3 volcans pour notre plus grand plaisir subsistent seulement le cône le plus récent et le plus haut qui fait du Mont Fuji une montagne bien symétrique ; les 2 autres ayant été masquées par la boue et des éruptions.

Le Fuji fut l’un des endroits les plus vénéré du Japon pendant des centaines d’années ! Il fut notamment vénéré comme une divinité populaire. Le volcan réunit plusieurs hauts symboles de la culture nippone : Il est vu comme le symbole du ciel, de la terre et du feu.

Pour information les femmes ont très longtemps été interdites de poser le pied sur le sol sacré du Mont Fuji ! Il a fallu qu’une japonaise habillée en homme et une touriste étrangère montent le Fuji sans que cela ne déclencha de manifestation et que les autorités japonaises accordent l’accès aux femmes, nous sommes alors en…1867 !

Le Mont Fuji n’a jamais été habité par l’homme, seul une petite équipe de météorologues y vivaient. Mais avec les progrès de la science une station a pu être construite à son sommet. Au passage le record de vent enregistré en haut de Mont Fuji fut à plus de 300 kms lors d’un passage d’un typon!

Beau comme un camion, il en demeure pas moins que le Fuji est toujours dangereux. Il est toujours considéré comme actif. La dernière éruption du gros bébé remonte à fin 1707 et fit plusieurs morts. Et même si le risque d’éruption est très faible le Mont Fuji n’en demeure pas moins qu’il est ancré dans la communauté scientifique. Un jour il se réveillera de nouveau et j’espère qu’il aura toujours la même symétrie ! La raison de sa forme fait de lui une œuvre artistique majeure dans la culture nippone mais aussi un lieu de rencontre pour les japonais bouddhiste et shintoïstes.

Avec l’accentuation du touristique le Mont Fuji devient une montagne fragilisée. Et c’est pour répondre au défi du tourisme que le 22 juin 2013 il a été inscrit au patrimoine Mondial de l’Unesco sous le titre de « Fujian, lieu sacré et source d’inspiration artistique ».

Terre de religion et de mythologie découvrez le Mont Fuji l'un des emblèmes du Japon. Photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Entre histoire et mythologie découvrez le Mont Fuji.

Mont fuji et lac Kawaguchi ko photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Vue du Mont Fuji sur le lac Kawaguchi ko

Le Mont Fuji en Géographie

Le Mont Fuji se trouve dans le centre du Japon sur la coté sud de l’Ile de Honshu. Il se trouve à moins de 100kms de la mégalopole et capitale du Japon Tokyo d’ou il est visible à de nombreux endroits ! ! Plus haut point culminant du Japon, le Fuji s’élève à 3 776m d’altitude les bras levés ! Lorsque vous êtes devant le Mont Fuji une question vous vient directement en tête : Mais comment a t’il pu se former ? Et pour cause la terre est tellement…si plate autour du Mont Fuji ! Sa situation géographique est la réponse. Le Fuji se trouve sur une région où se rejoignent les plaques tectoniques Pacifique, philippines et eurasienne ! Déjà lorsque 2 plaques volcaniques se rejoignent cela fait une belle montagne, alors imaginez trois plaques tectoniques. Se faisant la nature a réussi a « créer » l’une des plus belles montagnes du monde.

                 

Japon vue sur le mont fuji lac Kawaguchi ko photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Mont Fuji

 

Ascension du Mont Fuji

Les sentiers qui amènent au sommet du Mont Fuji sont accessibles 24/24 en juillet et août voir début septembre pour certains d’entre eux. Avant juillet et après aout l’ascension reste possible mais à vos risques et périls. Vous serez certainement alors bloqués par la quantité de neige et de glace sur les derniers mètres du volcan.

L’ascension du Mont Fuji se décompose en 10 stations ainsi que des points relais. A la base vous allez rencontrer la première station et à son sommet la 10ème. A mi parcours, il s’agira de la 5eme station qui se situe à 2300 ms d’altitude. A partir de la 7ème station la montée se corse. Et sur les derniers mètres de la neige peut être encore présente !

De juillet à aout vous ne serez pas seul. En effet l’ascension du Mont Fuji est très populaire au Japon et beaucoup de touristes font l’ascension de nuit pour arriver au petit matin et voir un magnifique lever du soleil depuis le sommet ! Je vous mets encore en garde, l’ascension n’est pas une mince affaire. Bon nombres de touristes et de japonais m’ont raconté leurs ascensions et cela semble difficile ! Difficile oui mais pas impossible comme dans toutes ascensions c’est le mental qui fera la différence.

Il existe plusieurs sentiers pour gravir le Fuji-San. Informations importantes l’ascension du Mont Fuji est dorénavant payante ! L’argent récolté va servir à la préservation des sentiers et du site dans son ensemble. Qui plus est toujours dans le cadre de la préservation de ce haut lieu inscrit à l’Unesco, à partir de 2018, les autorités fixeront un nombre maximum de grimpeur par jours comme c’est le cas pour monter le  Wayna Picchu.

Bien évidemment le Mont Fuji qui culmine à 3776 mètres connaît différents climats selon l’attitude à laquelle vous êtes. Si vous pouvez avoir chaud à la base, il fait le plus souvent un froid de canard en haut. Surtout la nuit si vous désirez voir l’un des plus beaux lever de soleil de votre vie. Le Mont Fuji est souvent sous les nuages. Il est possible de ne pas voir le cône pendant plusieurs semaines ! Donc surtout avant de programmer votre ascension regardez bien la météo une semaine avant et surtout la veille pour voir s’il n’y a pas de pluie de prévue, du grand froid ou un typhon ! 

Cerisiers en fleurs et vue sur le Mont Fuji photo article tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: L’une des meilleurs saison pour prendre des photo et avril quand les cerisiers sont en fleurs.

Portrait Yohann Taillandier Mont Fuji article blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Il faut bien prouver que c’est bien moi qui suit allé au Mont Fuji!

 

Que faire et que voir autour Mont Fuji

La principale attraction à faire et bien entendu la randonnée qui vous amène au sommet du Mont Fuji. Mais celle-ci peut se faire que de juillet à aout. Qui plus est elle est réputée difficile. Mais ne soyez pas tristounet il y a tellement à voir autour du Mont Fuji entre lacs, chutes d’eaux et villages médiévaux avec en toile de fond le Mont Fuji et vous avez au final l’embarras du choix !

 

Saiko Iyashi no Sato Nemba

Il s’agit ici d’un petit village de montagne typique du Japon. La plupart des maisons sont en toits de chaumes. L’entrée au village est payante ce qui m’a un peu choqué au début. Mais cela vaut le détour. Les habitants (paysans ou artisans) vont vous faire découvrir leurs savoir-faire c’est à dire leurs poteries, cuisines, sculptures, photos du village.

Les passionnés de photos pourront prendre de très belles photos du Mont Fuji entre toits en chaume et anciens moulins en bois.  Le paysage autour du village est vraiment magnifique ! On a vraiment l’impression que le temps s’est arrêté ici. Certains touristes cependant n’aiment pas l’endroit et trouvent le lieu beaucoup trop « centre commercial ».  Il est vrai que le village se résume à une visite des maisons qui sont de véritable boutique. Mais cela m’a beaucoup appris sur la façon dont les habitants vivent. Et j’ai vu une très belle exposition de photos du village et l’histoire de celui-ci avec le Fuji en toile de fond.

L’accès au village est très facile. Il vous suffit de suivre la ligne de bus verte. Le village se trouve à 45 minutes de la gare de Kawaguchi ko. Le prix d’entrée est de 350 Yen. Superbe endroit pour ce détendre.

Superbe petit village médiéval de Saiko Iyashi no Sato Nemba avec vue sur le Mont Fuji photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Le village médiéval de Saiko Iyashi no Sato Nemba.

Mont Fuji petit village médiéval japonais de Saiko Iyashi no Sato Nemba article blog tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Saiko Iyashi no Sato Nemba

 

Le magnifique lac Kawaguchi ko

Le superbe lac Kawaguchi ko est l’un des lacs qui en compte 5 et qui entourent le Mont Fuji. Le lac se trouve dans la ville de Fujikawaguchiko. C’est est un lieu stratégique pour voir le Mont Fuji lorsque les nuages se font absent. Le lac est magnifique, la vision du Mont Fuji aussi, vous pouvez aisément rester ici deux jours. Vous pouvez aussi voir le Mont Fuji en montant sur une colline via un funiculaire. Pour faire le tour du lac vous avez deux possibilités, le vélo électrique ou le bus. Le premier est très agréable vous êtes libres d’aller et venir comme bon vous semble. Le passe de 2 jours ne coute que 1200 Yen. Vous allez ainsi pouvoir visiter 2 lacs : Le lac Kawauchilo et Saiko. Quelques exemples d’activités à faire : Visite du village médiéval de Nembae, balade en foret, bateau, pêche, grottes de glace, ski nautique, téléphérique ! Comme vous pouvez le voir la liste est longue. La seule petite déception est la ville qui n’a pas beaucoup de charme si ce n’est un paquet d’hôtel. On ne peut pas tout avoir dans la vie !

Le mont Fuji sur le lac Kawaguchi ko avec un bateau de pecheur. Photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Oui je sais j’ai prie le Mont Fuji sur toutes les coutures.

Le magnifique Lac Kawaguchi Ko avec le Mont Fuji photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Lac Kawaguchi ko

Cascade de Shiraito à Fujinomiya

Un endroit magnifique et paisible. La vue est incroyable. On peut découvrir les chutes grâce à un petit chemin aménagé. On peut se rapprocher au plus près des rochers pour prendre de magnifiques photos. La lumière est incroyable avec la possibilité de voir des arcs en ciel. Lorsque j’y été en avril il y avait beaucoup d’eau à voir et aussi en juillet  aout durant la saison sèche.

Magnifique cascade de Shiraito à Fujinomiya Photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Splendide cascade de Cascade de Shiraito à Fujinomiya

Japon Cascade de Shiraito à Fujinomiya à coté du Mont Fuji photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Cascade de Shiraito à Fujinomiya.

Japon Cascade de Shiraito à Fujinomiya photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Cascade de Shiraito à Fujinomiya

La foret de Aokigahara

J’ai pas mal hésité avant d’écrire dans cette partie : « Que faire et que voir » la forêt de Aokigahara, mais puisque j’y suis allé je me devais de l’écrire ! Alors pourquoi cette hésitation ? La forêt d’Aokigahara est réputée pour être un des lieux les plus hantés de l’archipel nippon. Bien évidemment quand j’y suis allé je ne le savais pas. Il s’agit en fait d’une jeune forêt qui date de 1 200 ans et d’une surface de 3 000 hectares.  Une grande partie de la forêt couvre l’emplacement d’une large coulée de lave qui a enseveli la région lors de l’éruption de 864 du Mont Fuji. Le sol de la forêt est donc formé de roche volcanique. La nature a reprit ses droits, entre roche volcanique, mousse et arbre. Normalement les 3000 hectares de forêt se font en 3 ou 4 heures. Mais dans cet endroit la tache est quasi impossible. Une légende raconte que ceux qui s’y sont engagés dans cette mer végétale n’en sont jamais revenu ». J’en suis la preuve vivante NON?  Même si je suis resté sur un chemin bien balisé. Cependant j’ai réussi à m’y perdre quelques minutes je l’avoue. Or chaque année des randonneurs perdent leur chemin et n’en reviennent pas…vivant ! Dans ce lieu, les boussoles perdent le nord, des dysfonctionnements d’outils de mesure digitaux seront aussi remarqués. Et ne pensez pas vous aidez du GPS, le feuillage est tellement danse que ce dernier ne fonctionne pas.

En 1959 l’écrivain japonais Seicho Matsumoto a publié un livre « Le guide complet du suicide » et écrit que cette forêt est le meilleur endroit pour ne pas que les autorités retrouvent le corps.

Des panneaux dans la forêt indiquent qu’il est préférable de ne pas sortir des chemins balisés car vous pouvez tomber dans des crevasses ou vous retrouver devant…un pendu ! Durant les dernières années plus d’une centaine de corps ont été retrouvé…dans cet endroit…MAUDIT !

La foret hantée de Aokigahara ou de nombreux japonais viennent pour se...suicider! Photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: La forêt maudite de Aokigahara.

Japon photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: La forêt hantée de Aokigahara. Attention de ne pas s’y perdre!

Conseils pour visiter la région du Mont Fuji

Le premier conseil est d’ordre vestimentaire. Il faudra prendre dans votre valise, plusieurs couches pour vous protéger du froid. Un pantalon imperméable, de chaussettes, de bonnes chaussures de randonnées (éviter bien-sur les claquettes) un bonnet très chaud et un coupe-vent.

Il y a aussi des accessoires indispensables :

  • Une lampe frontale utile pour la nuit !
  • Une gourde pour se déshydrater
  • Des pics de randonnée ! J’ai souvent remarqué que les personnes qui avaient des pics revenaient moins fatiguées de leurs ascensions. Ce fut mon cas en Indonésie.
  • Des gants parce que les mains  se frigorifies par le froid et cela peut être le drame. Vous êtes alors concentré que sur le froid.
  • Une petite tablette de chocolat pour la déguster après l’ascension en attendant que le soleil perce.
  • Un masque anti-poussière en cas d’éruption. Ne rigolez pas, c’est une recommandation des autorités japonaises après que le Mont Ontake en septembre 2014 et qui se trouve a 120 kms du Mont Fuji y fit 60 décès.

Enfin si la montée du Mont Fuji est réputée difficile elle peut être classé rouge vif en terme de difficulté le week-end ou durant les vacances scolaires japonaises car des centaines et des centaines de japonais vont aussi tenter l’ascension et là vous allez immanquablement tomber sur des embouteillages ! Horrible lorsque tu dois attendre que celui de devant accélère alors que tu as tout ton poids dans la montée. Comptez entre 5h et 7h d’ascension !

Tout le long de la montée vous allez pouvoir trouver sur le chemin des échoppes ou vous trouverez des boissons, des bouteilles d’oxygènes au cas ou, et même la possibilité de dormir si vous voulez le faire en plusieurs jours.

Mon Fuji japon photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Lieu touristique les panneaux ici sont parfois en anglais!

Ou dormir pour découvrir le Mont Fuji

J’ai dormi dans un hôtel magnifique ! Avec le Mont Fuji que je pouvais voir à quelques mètres de l’auberge de jeunesse.  Elle se trouve à 10 minutes à pieds de la gare de Kawaguchi ko, wifi gratuit, possibilité de faire la cuisine. Vous pouvez même boire du thé et du café qui sont servis gratuitement dans le salon de l’auberge de jeunesse. Comme souvent au Japon réservez six mois en avance. Le superbe hôtel en question est le K’s House Mt.Fuji.

Japon Mont Fuji photo blog voyage tour du monde http://yoytourdumonde.fr

Japon: Au revoir le Mont Fuji!

 

Si vous avez aimé cet article, merci de cliquer sur ‘j’aime’ en dessous, de le partager ou d’écrire un petit commentaireCela ne prend que quelques secondes mais cela me fait très plaisir.

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Une réponse

  1. Cédric

    Très bon article, bien détaillé.
    Il manque cependant des prix (sauf erreur de ma part) Tarif de l’accès au Mont Fuji, tarif de l’endroit où tu as dormi…
    Au Japon, je pense que ce sont des éléments important à inclure dans notre budget.
    Nous y serons dans une semaine ou 2.
    L’info du village médiévale, Saiko Iyashi no Sato Nemba est un endroit que nous ne manquerons pas de visiter. Merci 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.