« Yohann, tu dois aller obligatoirement sur l’Ile Utila, paradis pour faire de la plongée à un prix imbattable dans le monde, tu pourras passer ton baptême de plongée. Tu pourras passer ton premier niveau de plongée: OPEN WATER« . Plus je m’approchais du Honduras et plus j’entendais cette phrase. A vrai dire, j’ai souvent dis quand tu fais un  Tour du Monde on ne voyage jamais seul. Cette phrase est d’actualité comme jamais car depuis deux semaines je vois toujours les même personnes dans les auberges de jeunesse qui se suivent. Je pense que nous sommes beaucoup à faire le même itinéraire. Guatemala, Honduras, Nicaragua et Costa-Rica. Il s’avère que pour le Honduras il n’y a que deux sites touristiques extraordinaires: Les ruines Maya de Copan et l’Ile Utila.

Honduras- Ile Utila: Arrivé sur l’Ile par avion. Bon moi j’avais prie le bateau…

Après avoir pensé le pour et le contre j’ai finalement décidé de…prendre le bateau pour rejoindre l’ile. Le débat intérieur ne fut pas si évident pour l’ile et pour plusieurs raison. Déjà pour y aller il faut sortir un certain nombre de billet (25 dollars) et puis si j’ai adoré la plongé à Cuba à ma plus grande surprise, cela été avec un tuba. Or, faire de la plongée sous 18m d’eau cela m’inquiète notamment avec mes oreilles que je trouve trop sensible du coté des profondeurs. Et puis, si je dois y aller autant passer un examen de plongé que je n’avais pas passé en France. Si l’examen est à plus de 600 euros en France et en Australie, on m’avait dit que le prix à Utila été très largement plus bas. Quand à mon guide il indique que se sont les prix les plus bas du monde. Alors après réflexion, c’est partie Yohann, j’achète mon billet, prend le petit médoc contre le mal de mer et dans une heure je suis sur un l’ile d’Utila.

Honduras-Ile Utila: Et c’est partie pour le monde merveilleux de Nemo.

Honduras- Ile Utila

A l’arrivée pas de soucis. Si il y a encore 24h, j’étais sur internet à demander ou loger, aujourd’hui juste avant de partir une charmante demoiselle propriétaire d’un hôtel et d’une école de plongé m’a parfaitement vendu le savoir faire de son école. J’ai réussi à négocier, 6 plongés avec le diplôme à la clé pour 210 euros et l’hôtel gratuit pendant 5 jours! Bon quand je suis arrivé sur l’ile je me suis rendu compte que finalement tous le monde payait presque les même prix!

Honduras- Ile Utila

Honduras- Ile Utila

J’arrive à l’hôtel, on me donne la clé de ma chambre et c’est partie. Mais non, pas de maillot de bain, pas non plus de crème contre les coups de soleil! Je me retrouve avec un livre dans les mains, un stylo (il y a des mois que je n’en ai pas eu dans les mains) et plein de feuille. Et c’est partie pour les premières révisions! « En plongé ne jamais remonter sans respirer. Quelles sont les différents signes sous l’eau. L’eau de mer est elle plus dense que l’eau douce »! J’aurai grandement besoin de mon oncle Joel pour une petite aide, lui qui est incollable en mer. Bisous à la famille Lagoute au passage. Oh la vache, c’est pas gagné l’examen!

Honduras- Ile Utila

Honduras- Ile Utila

Dehors il fait 35 degrés et un soleil magnifique et moi je reste dans ma chambre à lire un livre de 269 pages et regarder 5 vidéos de 1h sur la plongé! Bref, je suis dégouté de ne pas être sur la plage.

Honduras- Ile Utila

Honduras- Ile Utila

Le lendemain matin, je continue…les révisions! Des 8h30 mon professeurs de l’Ile de la Réunion me donne un premier examen blanc! 8/10, ouf cela rentre. Cet après-midi je ne pourrai pas non plus aller sur la plage! Je commence à regretter cet examen! Je tiens plus en place. Bé justement le deuxième jours, on me donne l’équipement de plongé. Mais avant de faire le grand saut je dois prouver mon aptitude physique. Je dois nager 50 mètres et rester 10 minutes dans l’eau sans coulé! Apres cette formalité (un peu de mal à finir les 50m quand même dans la mer), je mets la combinaison et tous l’équipement et je me jette à l’eau.

Honduras- Ile Utila: Superbe non?

Les premiers exercices sont simples. Respirer dans la mer à 8m. Puis retirer l’eau alors que je suis toujours dans la mer que j’ai dans le masque. Comment demander à son binôme de l’air si j’en ai plus. Les exercices vont durer comme cela pendent 4 jours. Le rythme est soutenue car je leur est dit que je dois quitter l’ile sous 4 jours! Et oui, toujours cette date du 4 avril ou je dois être au Panama, alors pas de minute à perdre.

Honduras- Ile Utila

Honduras- Ile Utila: OOOOhh qu’il est beau le poisson!

Je vous laisse regarder ce que l’on peut voir dans l’eau! MAGNIFIQUE NON!!!?

Si vous avez aime cet article, merci de cliquer sur ‘j’aime’ en desous, de le faire partager ou d’écrire un petit commentaire. Cela ne prend que quelques secondes mais cela me fait très plaisirs.

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

2 Réponses

  1. Laura

    J’ai trop partagée ta frustration de devoir étudier alors que les tentations du paysage et de l’océan juste à tes pays devaient être trop fortes !
    My god, tu avais une réelle envie de l’avoir ce diplôme de plongée !!
    ceci dit, le jeu en valait la chandelle : c’est superbe ces fonds marins !
    des bisous toulousains,
    nous on a le soleil mais pas encore les pieds dans l’eau !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.