Ce matin pour une fois le réveil n’a pas sonné avant 8h mais je me réveil un peu tôt car je dois prendre un bus à destination de Trinidad, l’une des 4 villes inscrites au Patrimoine de l’Unesco. Trinidad a tout pour séduire, c’est l’une des 3 premières villes coloniales crée par les espagnols, l’une des 4 villes inscrites au patrimoine mondiale de l’Unesco et si les cubains ne m’ont pas fait d’éloge extraordinaire de Trinidad, ils m’ont quand même dit que c’est une étape obligé de Cuba. Perso je ne m’attends pas à grand-chose si ce n’est à quelques prises de tête avec quelques personnes, Trinidad étant réputé pour être  LA ville ou il y a le plus de personne derrière les touristes.… Alors si parfois c’est une horreur  dans certaines villes cubaines j’ose pas imaginer à Trinidad.

Cuba-Trinidad: La fierte de toute une ville, le lable « Ville Inscrite au Patrimoine Mondiale de l’Unesco » pour Trinidad.

Cuba-Trinidad: Premiere photo prise de la ville. On peut voir une rue de Trinidad.

Cuba-Trinidad: Entre rue et commerce.

Le petit déjeuner est prie, je m’active pour aller en direction de la gare routière de Santa Clara. Pour une fois, je vais donner un peu d’argent au taxi, je décide de ne pas faire le trajet a pieds. Je me suis couché à 4h du matin, je suis un peu dans les vapes. La gare étant a plus de 2,8km je suis bien content d’avoir trouvé un taxi pour un prix de 2cuc. Arrivé à la gare j’essai de refaire le coup de maitre que j’avais fais à Camaguey mais là pas de chance, personne pour aller du coté de Trinidad. Le prix de départ étant de 80cuc. Ce matin je prends donc le bus Viazul, le trajet entre Santa Clara et Trinidad n’étant que de 3 heures. Le bus  fait un arrêt à Cienfuego, la prochaine ville que je vais visiter. Du voyage ne me demander ce que j’ai vu. J’ai dormi, je me suis juste levé une fois ou deux pour remettre mon blouson sur moi. On est tous d’accord, il fait un froid de canard dans les bus cubains s’est particulièrement atroce ! Tout le monde s’en plaint sauf les conducteurs.

Cuba-Trinidad

Cuba-Trinidad: Vendeur de fruits et legumes a meme les ruelles de la ville.

J’arrive à Trinidad avec une très bonne surprise, la gare routière se trouve en plein centre ville ! Pour une bonne nouvelle, c’est une bonne nouvelle. Autre bonne nouvelle il n’y a pas 500 juniteros comme je pensais, ils ne sont qu’une vingtaine ! Je sors et là une femme se précipite sur moi avec un panneau pour savoir si je suis Peter la personne qui doit loger chez elle. Je réponds non, alors bien sur Peter n’étant pas là, elle me propose une chambre dans sa casa particular. Je répond positivement, on passe devant la vingtaine de personne, et une autre me propose une chambre en nous suivant ! Et là coup de théâtre, la dame de 60 ans et celle ayant la trentaine commence limite à se battre ! Une enguelade memorable à couteau rompu sous l’œil des habitants. Je siffle la fin de la recré au bout de 2 minutes, j’irai voir les 2 maisons et je ferai mon choix. C’est donc la première dame qui a gagné, je loge dans une maison coloniale. 15cuc avec petit déjeuner : Le record du moins chers ! Les cubains m’avaient prévu l’enfer économique à Trinidad pour l’instant c’est un record économique.

Cuba-Trinidad: Outreles rues, Trinidad est repute pour son architecture.

Coup de foudre

En sortant de la maison, je me rends compte que je suis à 200 ou 300 mètres du centre historique, reconnaissable à deux choses. La première, le sol est pavé ! Je crois que c’est une première pour une ville Cubaine, je ne m’en rappel pas en avoir vu et le centre inscrit au patrimoine est délimité par des barrières. Mais surtout, il est reconnaissable par ces maisons que j’aime temps voir. Décidément j’ai l’impression qu’il y a plus à Cuba de maison coloniale qu’a Barcelone ou même qu’a Madrid !Mais ce que j’aime encore plus à Cuba est multiplié par deux pour Trinidad c’est que ces maison sont toutes peinte de différentes couleur. Beauté garantie !

Cuba-Trinidad: La place principale de la ville.

Cuba-Trinidad: Batiment pris sur la place principale.

Le Lonely Planet donne une bonne indication sur la ville : « Trinidad est le plus anciens et le plus enchanteurs des musées de plein air de Cuba ». Car outre ces bâtiments, il y a des petits commerces à même la rue ou tu peux découvrir leur œuvre s’art. Certaines toiles sont magnifiques ! En marchant, je passe devant la place principale de Trinidad, avec ces grandes églises réputé dans tous le pays, puis découvre encore plusieurs autres places. Les rues ne sont pas en damier  et toujours ce sol pavé.

Cuba-Trinidad

Cuba-Trinidad

Je me sens bien ici, les gens sont beaucoup plus sympa que je pensais, pas aussi agressif que les guides de voyages disaient. Plus je marche dans les rues et plus je me dis que Trinidad est vraiment une tres belle ville ou il fait bon y vivre ! Le débat est lancé. Des villes cubaines, je donnais en numéro 1 : Santiago de Cuba comme je l’ai encore dis hier a Janey. Mais là, toutes les autres villes cubaines ne peuvent rivaliser par rapport à Trinidad, cette perle du sud cubain. A bien y réfléchir, Toronto est battu pour la 2eme place et là je reste interloqué ! Guanajuato au Mexique, la ville ou vraiment je pensais qu’elle n’aurait pas de concurrence ou Trinidad pour Cuba. Euhhhmmm, il me faudra plus d’une après midi pour choisir entre les deux mais ce soir Guanajuato à une concurrente. La différence entre les deux pourrai se faire sur la « vie nocturne », j’ai adoré les troubadours de Guanajuato, est ce que les petits bars de Trinidad me feront pencher du coté de Cuba. Du coté de la géographie, Trinidad n’ai pas les montagnes MAIS celle-ci n’est qu’a 18km de la mer alors que Guanajuato n’en a pas. Les deux villes ont cependant 2 choses qui les caractérisent bien. Les deux ont des murs peints avec des couleurs superbe et autre chose qui les rapproches, le sol n’est pas droit du coté de Guanajuato et de Trinidad et les ruelles formes de véritable labyrinthe. Je pense à Toulouse maintenant ! Quelle serai le classement de ma ville favorite en incorporant Toulouse ?

Cuba-Trinidad: A 8km de la ville se trouve la mer, on peut l’apercevoir de la ville.

Cuba-Trinidad: Ville superbe avec son architecture et la mer, Trinidad est egalement entoure de montagne.

21h30…je dois vous quitter pour flâner justement le soir dans les rues magnifique de Trinidad.

Cuba-Trinidad: Trinidad de nuit.

Cuba-Trinidad: Et comme tous les soirs a Cuba, toute la ville danse, danse et danse encore.

 

Si vous avez aime cet article, merci de cliquer sur ‘j’aime’ en desous, de le faire partager ou d’écrire un petit commentaire. Cela ne prend que quelques secondes mais cela me fait très plaisirs.

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

2 Réponses

    • yohann

      Il n’y avait pas eu de pluie depuis des mois… Et à 2h d’ou j’etais: Grosse inondation!
      Mais aujourd’hui le soleil est bien revenu.
      Bientot le week-end? Quelle est le programme?
      Yohann

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.