Voyage à Cuba: Colomb arrive en 1492 à Baracoa

Le programme concernant la visite des villes de Cuba s’est concrétisé lors de mes deux premiers jours du coté de La Havane. Il s’est construit auprès des cubains qui m’ont dit les villes et villages immanquable du coté de leur Ile. Si Camaguey avait donc les éloges de mon guide mais pas des cubains, cela fut le contraire pour Baracoa. « LA » ville pour les cubains à ne pas louper et pour être honnête le guide Lonely Planet dit également la même chose. Après Santiago de Cuba, je me dirige donc du côté de Baracoa.

Baracoa est la ville la plus à l’est de Cuba. Elle est totalement encerclée par des montagnes et par une végétation tropicale très dense. D’une certaine manière après 6h de bus depuis Santiago de Cuba, cette ville est un vrai mirage, je ne m’attendais pas à la voir dans ce paysage de foret vierge. A noter que Baracoa se trouve dans la région de Guantanamo, j’y reviendrai demain sur cette région ou se trouve la triste base des USA.

Peche à Baracoa.

 

La mer à Baracoa

 

Fondée en 1511 par Diego Velazquez de Cuellar, la ville fut abandonné au milieu du 16ème siècle. Cocorico, se sont les français qui vont lui donner un deuxième élan avec l’arrivée des planteurs français d’Haïti qui cultivent alors les cocotiers, caféiers et cacaoyers dans les montagnes.

La ville se distingue aussi par son architecture, car Baracoa fait partie des 7 premieres villes du pays! La 8eme Bayamo n’aura que merpis pour cette 8eme place, mais Bayamo c’est mour plus tard!

Toujours l’architecture de Baracoa à Cuba.

La ville connut la fin de l’isolement qu’en 1964 à l’arriver….de la route ! Mais l’avantage est que cet isolement a fait que la culture et les traditions locales s’y sont bien ancrées.

On vient à Baracoa pour ces nombreuses  excursion possible, notamment le Yunque, une montagne plate ou pour manger locale. Le chocolat y est  cuisiné à toutes les sauces notamment avec du miel et du sucre, pour en avoir bu cela est fameux !

 

Premier indien brulé vif de l’Amerique

C’est donc ici que Christophe Colomb découvrir l’Amérique ! Depuis tout petit, on nous rabâche en cours d’Histoire que Colomb découvrit l’Amerique en 1492, mais je ne savais pas qu’il débarqua du côté de Baracoa. De cette arrivée correspond a une légende. C’est ici que se dresserai la première croix apporté d’Europe par Colomb. Elle se trouve actuellement non loin de la cathédrale de Nuestra Senora de la Asuncion. Cependant, la datation au carbone 14 infirme ce fait historique. Décidément ce Carbone 14 ne fait pas que des heureux.

Mais, il ne pourra contredire un autre fait historique beaucoup plus tragique à savoir que c’est ici que fut brulé vif par les espagnols en 1511 le chef indien Hatuey. On peut admirer son buste devant la cathédrale.

Vestige des tempetes passées.

Yohann Taillandier (http://yoytourdumonde.fr)

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.