Voyage à CUBA: Cienfuegos la française, inscrite à l’UNESCO

Le nombre est lancé, il me reste « TROIS » jours à Cuba! Et d’après mon programme il ne me reste qu’une ville à visiter: Cienfuegos, l’une des 4 villes de Cuba inscrite au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO. Le hic c’est que depuis une semaine, tous les voyageurs me disent d’aller du coté de « Vinales », ville la plus à l’Ouest de Cuba, car pour eux c’est leur coup de cœurs, apparemment c’est la nature à l’etat brute de ce coté de l’ile. Alors, j’hésite. J’ai beau faire tous les calculs, je n’arrive pas à me décider. Trois jours complet et tranquille du coté de Cienfuegos, ou partager ces 3 jours pour visiter Vinales et Cienfuegos!

Cuba-Cienfuegos: Toujours sur la Place Principale.

Cuba-Cienfuegos: Un carrefour de la place principale avec comme très souvent à Cuba, des images du « Che ».

En attendant, je tente de profiter de…Cocorico! Cienfuegos. Car Cienfuegos à le cœur du coté de la Louisiane, du coté de Bordeaux même. En effet, les premiers colons français arrivèrent ici en 1819. Ils vinrent ici avec l’idée de construire une petite merveille (on est d’accord, ils se sont loupé du coté de Bordeaux, hein, je suis toulousain moi!). C’est donc un peu de France qui est ici. Pour la petite histoire, c’est Don Louis D’Clouet, un français installé en Louisiane qui dans le cadre d’un projet d’augmenter la population blanche de l’ile, invita 40 familles françaises de Louisiane et de Bordeaux. La colonie française fut complétement détruite en 1821 par…un ouragan. Hélas, il ne pouvait même pas chanter « Comme un ouragan qu’est passé sur moi… » Revanchard, les français ne perdirent pas le nord et décidèrent de reconstruire la ville mais changea le nom de la ville qui devint donc Cienfuegos, qui était le gouverneur de Cuba de l’époque. Alors quand je dis que je suis français, les habitants de la ville me regardent avec un sourire, ils savent qu’entre eux et moi, il n’y a pas de grosse différence. Au passage, en 1957, des officiers de la base navales de Cienfuegos se soulevèrent contre le dictateur Batista. La répression de ce dernier fut brutal, mais la ville marqua son empreinte dans la révolution cubaine.

Cuba-Cienfuegos: La cathédrale de la ville qui se trouve sur la place:

Cuba-Cienfuegos

Cienfuegos est donc une splendide ville coloniales. Nos ancêtres français en ont fait l’une des plus belles villes de Cuba, s’en chauvinisme. La preuve: »La cuidad que mas me gusta a mi » par traduction : (La ville que je préfère) citant Benny Moré, le musicien le plus connu de l’ile. Elle a également un autre nom: La perle du Sud.

C’est donc sans surprise, que j’entre dans une ville inscrite au Patrimoine Mondiale de l’Unesco. Les 3 autres étant: La Havane, Camaguey, Trinidad et donc Cienfuegos.

Cuba-Cienfuegos: Si je vous dis que c’est encore sur la place principale..vous me croyez?

Cuba-Cienfuego: Les places principales de Cuba sont vraiment belle…toujours sur la place principale! Je n’ai pas compter le nombre de monument sur celle-ci, mais le chiffre est élevé!!!

Cienfuegos n’est pas qu’une belle ville avec son architecture coloniale, c’est aussi un endroit magnifique. Imaginez une baie, avec des montages tout au tour. C’est la carte postale de l’endroit ou se trouve cette ville. Elle est d’ailleurs coupé de deux partie géographique complétement différente. La partie « centre-ville » prêt de la place principale » et une mince bande de terre ou se trouve des palais magnifique construit au 19eme siècle.

Cuba-Cienfuegos: Photo prise sur un autre carrefour…de la place principale!

Vous pouvez rester donc plusieurs jours dans cette ville. Vous devez bien-sur rester plusieurs minute voir une bonne heure sur la place principale, regardez les photo, il y a énormément de batiments d’une splendeur sans égal. La place principale qui est d’ailleurs un parc: Parque Jose Marti. Au passage, clin d’œil à la France, dans le parc vous pouvez admirer un arc de triomphe, unique à Cuba? La casa del Gobierno mais aussi la cathédrale sont à visiter. Pareil pour le Musée Provincial. A l’intérieur vous allez pouvoir admirer les meubles de la période ou les français étaient présent.

Cuba-Cienfuegos: Perdu!!! Là ce n’est plus la place principale, mais la douane qui se trouve entre la place et la mer, juste à coté d’une superbe rue piétonne.

Après cette visite du parc en guise de place principale, il est temps de marcher du coté de la baie. L’une des plus belle baie au monde pour certains connaisseurs d’après le Lonely Planet. Après la baie, on arrive du coté del Paseo del Prado et le Malecon. Quand je suis arrivé sur cette partie de la ville, il faisait nuit mais le quartier était rempli de Cubains entrain de danser. Et je suis resté très longtemps à regarder cette scène, un gosse de 18 mois pas plus, à peine capable de marcher et qui danser comme un pro! Les cubains ont la danse dans la peau s’est incontestable. Pareil en allant manger, j’ai levé la tête et je suis tomber sur deux cubains entrain de danser sur le balcon!

Cuba-Cienfuegos: Cette ville a plus que quelques batiments dans ces poches pour vous donner envie d’y aller. Parait-il qu’a Cienfuegos il y aurai l’une ds plus belle baie du monde! Nos ancêtres français avaient du gout! Moi je vous le dit!

J’ai vraiment aimé cette première journée à Cienfuegos et les gens comme souvent son très accueillant! Demain, visite de la ville et notamment prise de photo de la baie puis direction la plage pour faire de la plongé sous-marine!

Yohann Taillandier (http://yoytourdumonde.fr)

 

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.