Ma dernière journée sur Salvador de Bahia devait être plutôt calme. Après avoir visité les quartiers historique, le front de mer et la plage, j’ai bien l’intention d’aller du coté des différents centre commerciaux dans la ville que l’on appelle ici : « shopping ». Ce sont des grands centre commerciaux ou l’on trouve de tout à l’intérieur.

Bresil-Salvador de Bahia: Des dizaines de femmes sont presentes dans le centre historique et sont habillé en tenue traditionnelle. Personnellement j’aime beaucoup.

Bresil-Salvador de Bahia: Un repas contre une photo…lol

Je passe donc du coté d’HSBC, car pour ceux qui ne le savent pas, avant de partir j’ai prie une carte HSBC, le gros avantage s’est qu’a chaque fois que je vais dans un distributeur HSBC je paye 0 euros de taxe !!! En Argentine lorsque j’avais étudié un an, j’avais payé 800 euros de frais de distributeur ! Donc je vais dans un distributeur HSBC, et là je fais un retrait de 200 euros, REFUSE ! Bon, j’ai du demandé trop, alors je demande 100 euros, REFUSE. Oupss, 50 euros…REFUSE ! La dernière fois que j’ai été au distributeur remonte à 5 jours et j’avais retirer 250 euros. Je demande donc de l’aide aux personnels de la banque. Très sympathique, ils me donnent HSBC France. Et là, un homme au téléphone m’annonce que j’ai retirer, 200 euros dans un distributeur, puis 70, puis 500, puis 50, puis 200…. OH MERDE !!! ON M’A PIRATE MA CARTE BLEUE je hurle au téléphone !

Bresil-Salvador de Bahia: Alors, madame, les resultats de foot?

Bresil-Salvador de Bahia: Sourire!

Rapellez-vous, je vous avez dis, que j’avais retiré de l’argent dans deux distributeurs de l’aéroport de Sao Paulo. Et bé c’est dans l’un des deux que je me suis fais pirater ma carte bleue. Apparemment cela est monnaie courante au Brésil. Je sais même pas si il y a un moyen de lutter contre cela, je sais même pas comment cela a du se passe.

Bresil-Salvador de Bahia: Dans l’apres midi j’ai marché et je suis tombé sur un petit concert, certaines personnes étaient tres heureuses de pouvoir danser et chanter sans pobleme.

Bresil-Salvador de Bahia: Alors on danse?

En tous cas, un petit goût des 6 derniers mois en Argentine me revienne en mémoire et pas de superbe moment. Les prises de tête pour sortir de l’argent en urgence, le fait d’appeler un numéro vert qui ne fonctionne pas dans tous les pays, je parle du Perou en question. Bref, je me retrouve sans carte bleue et…sans argent ! Il me reste à peine 10 euros et je dois aller à l’aéroport ! J’ai même pas assez d’argent pour dormir demain dans un hôtel ! Le cauchemar je vous disais !

Bresil-Salvador de Bahia: Sur le marché artisanale.

Et je tiens à remercier Maxime Cabrerat qui m’a sauvé la vie en me donnant des codes Skype pour que j’appelle la France et que je puisse activer le lendemain …bien tard ma carte American Express. Je suis donc sauvé ! Maman aussi qui aura fait des aller-retour pour rien via la Western Union de la poste de Nogent le Rotrou. Et oui, il y aura eu toujours un problème, quand c’est pas mon deuxième prénom qu’il manquait ce fut la poste qui se trompa de pays de destinataire en cochant…La France ! Lol. Et Julien pour avoir tenter. Donc je me retrouve actuellement avec une carte American Express qui me sauve la vie, mais c’est un peu difficile car cette carte n’est pas prise dans tous les distributeurs et je pense que dans un pays que je vais faire AUCUN distributeur ne l’a prend en compte et je paye des frais de transaction. HSBC a été très bien.

Bresil-Salvador de Bahia: Capoeirea

Le soir de quitter Salvador j’ai donc la tete en l’air. Toutes mes tentatives pour avoir de l’argent ont échoué. Je rassure comme je peux mes proches notamment papa sur facebook en lui disant qu’il ne s’inquiete pas que j’ai de l’argent, heureusement il ne voit pas la tête que je fais à l’écran. Je trouve un sandwitch à manger et prend un bus pour l’aéroport celui qui mettra le plus de temps m’ont avion n’est que le lendemain et donc le plus économique !

Bresil-Salvador de Bahia

Bresil-Salvador de Bahia

Le bus est un sacré moment pour un touriste et notamment pour un français ! Particularité, ici au Bresil, il faut monter par…l’arrière ! Le chauffeur de vous fera jamais rentré par devant. Pourquoi ? Car lorsque vous montez par derrière, un homme vous attend pour vous faire payer et il y a un tourniqué ! Pourcentage de fraude : 0%. Et là je pense au pourcentage de chômage en France et au Bresil. Très clairement, le Bresil multiplie les boulots comme ceci, des choses que l’on ne fait pas en France par mesure…d’économie et de rentabilité ! Je pense aussi au banque qui font payer des vigiles qui vous ouvres et ferme la porte. Le nombre d’emploi gagner en France par ce processus de bus serait important. Mais on va me rétorquer que le prix du billet sera alors plus cher ! Bé oui, il faut savoir ce que l’on veut ma cher Lucette !

Bresil-Salvador de Bahia: Vente de banane dans le quartier historique.

Salvador et moi ce termine dans ce bus. Arrivé dans ce dernier, je trouve un place ou je pose mon sac et tente de poser mes fesses dessus. Il y a plein de place vide, mais non, deux minutes apres une vieille personne me demande de partir pour s’asseoir ou je suis. Pfff, comme si que j’etais pas assez énervé par cette journée ! Cependant, alors que j’arrivais au but, je n’avais pas fais attention qu’une trans, grosse, avec un gros visage et bien maquillé était monté dans le bus. Je me retourne pour regarder derrière le bus. Je tombe sur ces yeux, elle tombe sur les miens. IMPACT ! Une seconde après, j’entends hurlé : Et BONITO ! Je me retourne, c’était la trans ! Elle me regarde en disant cela, et traverse le bus. Elle me parle en portugais, je pige rien. Je m’en excuse, explique que je suis français ! Elle se mets à hurler des mots comme FELIZ : je comprend que pour elle je dois pas être tant heureux que cela alors que j’ai un beau visage. Sympa madame. Et elle veut absolument m’embrasser. Et là tous le bus éclate de rire !!! La vieille dame était morte de rire, le chauffeur pareil, tellement content de la situation se dernier qu’il en a même louper un arrêt ou une vingtaine de personne attendaient ! La trans s’en va, elle n’aura pas eu son bisous mais me demande d’être heureux ! Je pourrai lui expliquer ma carte bleue et la situation critique avec le petit copain. Et puis, je n’ai pas d’excuse, je suis au Brésil, je fais un Tour du Monde, sourie Yohann me dit une petite voix, souri ! Alors je souri avec tous le monde qui rigole encore de cette situation cocasse et le chauffeur qui me demande : Mais pourquoi tu ne l’as pas laissé t’embrasse ! lol

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

4 Réponses

  1. floréal

    salut mon yo
    ça c’est une vrai galère de routard
    tu penses pouvoir te faire rembourser par ta banque?
    dans tous les cas bon courage pour la suite.

    Répondre
    • yohann

      Salut mon FLO,

      Oui je vais me faire rembourser, je me disais juste en te repondant que bizarrement je n’avais plus de nouvelles de mon banquier. Il a du se pendre avec toutes ces histoires… LOL
      Et sinon tu vas bien toi. Je suis a Buenos Aires et en tant que prof ne parle pas de MIRACLE ARGENTIN sinon tu serais un peu dans l’erreur. L’ambiance est tres bizarre a Buenos Aires ou je suis arrive depuis jeudi. GREVE tous les soirs de personne qui sorte dans la rue avec des casseroles pour faire du bruit. Il reproche une loi qui vient d’etre vote disant qu’il est inerdit dorenavant de vendre des pesos pour des dolars et euros… Un truc de fou. Meme pour moi, j’ai voulu faire une transaction, je peux MAIS je dois prouver d’ou vienne mes pesos aux autorites.Un truc de fou. Et l’inflation je t’en parle meme pas. Le resto ou j’allais avant ete a 19 pesos il en ai a 51….

      Je t’embrasse et continue avec tes commentaires cela me fait tres plaisir.
      Yohann

      Répondre
  2. Yasmine

    Hello !!

    Putain ca craint !!! Mais elle a raison la trav, faut garder le sourire !!!
    Normalement il y a une assurance et tu peut te faire rembourser, j’espere qu’ils t’ont bien renseigné hein, sinon demande à kkun en France de faire la paperasse hein !!

    Bon ben ca a l’air bien chouette en tout cas… Fais attention aux parasites des sables…

    Bisous

    Yasmine et Cécile de la CGT lol

    Répondre
    • yohann

      MA CHER YASMINE.

      Alors comment va la CGT? Tu as beaucoup de boulot? Comment cela se passe la negocitaion a Paris. Si il y a bien un truc qui me manque c’est bien cela. Monter sur Paris pour aller negocier. Voir toute la bande et essayer d’avoir plus pour les salaries. Et puis je n’oublierai jamais et je peux te dire qu’a chqaue fois que je vais dans les aeroports, je pense a toi, mais je n’oublierai jamais l’histoire sur la bouteuille de rouge…. MON DIEU que ce fut enorme. Mais bien-sur cela ne nous regarde pas.

      Pour les papiers suite au vol, oui normalement je me fais tout rembourser. Et sinon quoi de neuf? Des projets? Je suis content d’avoir de tes news, je ne pensais pas que tu venais encore sur mon blog.

      Gros bisous a tous…
      Yohann qui est actu a Buenos AIres.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.