Enfin! J’y suis enfin!!! Il est 6h du matin, le soleil commence déjà à se lever dans cette partie du monde et tout autour de moi le blanc domine. Ou plutôt  il n’y a que du blanc. Il fait -20°c dehors mais le froid est bien secondaire, je suis tout simplement dans l’un des endroits les plus fabuleux du monde, un endroit que j’attends de fouler depuis plus de 5 ans! Enfin…

BOLIVIE- Salar d’Uyuni: Levé du soleil par yoy21

BOLIVIE- Salar d’Uyuni: Le petit matin

BOLIVIE- Salar d’Uyuni: Au petit matin

BOLIVIE- Salar d’Uyuni: Salar et montagne…

BOLIVIE- Salar d’Uyuni: Un peu fatigué quand meme…

Un paysage de sel à perte de vue est d’une beauté incroyable, indescriptible. Nous sommes des milliers et des milliers à venir chaque année voir ce spectacle. Nous sommes à 3 650 m d’altitude et le plus grand Salar du monde, immense est devant moi.  Grand comme 12 500 km2, il est donc bien immense. A titre de comparaison deux départements français pourraient y entrer dedans. C’est donc sans grande surprise, le plus grand Salar du monde. Et le sel est présent sur 40 cm d’épaisseur. Pour le « Guide du Routard », la ligne d’horizon est si droite qu’elle laisse apercevoir la courbe de notre planète.


BOLIVIE: Salar d’Uyuni par yoy21

BOLIVIE- Salar d’Uyuni: Je saute de joie devant un tel spectacle!

BOLIVIE- Salar d’Uyuni: Notre jeep dans le salar.

BOLIVIE- Salar d’Uyuni: Et le soleil fut!

BOLIVIE- Salar d’Uyuni

Cette ligne s’arrête parfois quand au détour de nul part se dresse devant vous des îles de cactus de 10 ou 12 mètres ayant des milliers d’années!!!


BOLIVIE- Salar d’Uyuni: A mon frère amoureux des… par yoy21

Et puis, je suis heureux comme un gamin qui vient d’avoir les jouets de noël  Moi amoureux de la neige, c’est comme si il avait neigé durant des heures et des heures recouvrant tout sur son passage! Du blanc, du blanc à perte de vue comme vous pouvez le voir sur mes différentes photos et vidéos. Et quand vous marchez sur le sel, ce dernier craque comme si vous marchiez sur de la neige.


Bolivie- Le salar d’Uyuni: Toujours avec les… par yoy21

BOLIVIE- Salar d’Uyuni

BOLIVIE- Salar d’Uyuni: Un Australien sous -20°c!!! En effet, il caille!

Bolivie- Salar d’Uyuni: Si l’Australien se croit malin, je lui fait voir que les français nous avons aussi des couilles…ou plutôt des culs! Audrey va être aux anges…elle va enfin voir mes fesses!

BOLIVIE- Salar d’Uyuni: L’île au cactus.

Alors vous allez me dire: Mais Yohann, pourquoi il y a du sel à plus de 3 500 mètres d’altitude? En fait, comme partout dans un temps très ancien il y avait la mer ici. Pour diverses raisons la mer s’en est allé et elle a laissé le sel sur son sol. Ce qui est marrant, c’est qu’il y a 5 ans lorsque j’avais voulu faire les 3 jours, je n’avais pas pu. En effet, il avait plu durant 5 jours dans la région et le Salar était rempli d’eau sur plus de 40 cm. Comme si parfois la mer au gré du temps reprenait sa place alors qu’il n’y a ici plus de fleuve ni de rivière.


Salar d’Uyuni: Sur le Salar! par yoy21

BOLIVIE- Salar d’Uyuni: L’île au cactus.

BOLIVIE- Salar d’Uyuni: L’île au cactus, cela pique!

BOLIVIE- Salar d’Uyuni: L’ile au cactus!

BOLIVIE- Salar d’Uyuni: 900 ans les cactus!

Un peu d’histoire

Le Salar est le fruit d’une tumultueuse histoire d’amour, celle unissant le volcan Tunupa et l’immense montagne Huayna Potosi. Tunupa tomba enceinte, son lait donna naissance au Salar. Mais Tunupa était belle, trop belle, et Huayna Potosi n’était pas le seul à la courtiser. Leur union rendit jaloux montagnes et volcans alentour. De la titanesque dispute entre Huayna Potosi et ses concurrents naquit la géographie merveilleuse de la Bolivie. (Récit du Guide du Routard). Pour plus d’information sur le Salar d’Uyuni c’est par ici.


20120701104728 par yoy21

Bolivie- Salar d’Uyuni: Effet de style.

Bolivie- Salar d’Uyuni: Toujours dans les figures de style.

Bolivie- Salar d’Uyuni: Oui c’est moi au fond qui va se faire manger!

 

Si vous avez aimé cet article, merci de cliquer sur ‘j’aime’ en dessous, de le faire partager ou d’écrire un petit commentaire. Cela ne prend que quelques secondes mais cela me fait très plaisirs.

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

4 Réponses

  1. Audrey

    Ces photos du désert me font penser au dernier volet de Pirates des Caraïbes ! J’adore =)

    Répondre
    • yohann

      Coucou Letitia,

      Desole pour le manque de reponse mais j’etais en Birmanie ou internet est inexistant. Ohhh que l’Amerique me manque, meme si l’Asie est aussi geniale. J’avais beaucoup aime la couleur de la ville de Tupiza le soir au soleil couchant. Oui le sol du salar change tres souvent selon la saison, c’est avec un peu d’eaux qu’il est le plus beau. Or moi je l’aio vu a sac ou sous 30cm d’eau… RAGEANT. lol

      Yohann

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.