Je quitte Sydney! Il pleut des cordes et perso je pleure à l’intérieur de mon corps. J’ai rencontré quelqu’un. J’aurai bien voulu rester. Un ex m’a dit que si je suis toujours tout seul c’est que je ne prend jamais de risque. Mais dois-je suspendre ce tour du monde pour une personne que je connais que depuis une semaine? Cette question va me hanter pendant plusieurs heures. Je répond à la question en prenant le chemin du nord, je quitte donc Sydney.

Cote Est Australie: Petite pause à Port Macquarie.

Cote Est Australie: Petite pause à Port Macquarie.

Et comme à l’aller, la sortie de Sydney est CAUCHEMARDESQUE! Même Camille mon GPS n’y arrive pas, ou plutôt toujours pas! Elle a le chic pour perdre les satellites ont plein cœur de Sydney!. Je devais pas le prendre mais je prends quand même l’Harbour Bridge, la poisse, merci Camille!!!!! Donc je vais devoir payer ce petit tronçon pour traverser Sydney du nord au sud.

Cote Est Australie: Petite pause à Port Macquarie, les gros rochers.

Cote Est Australie: Petite pause à Port Macquarie.

Toujours sur la pédale d’accélérateur, l’agglomération de Sydney devient beaucoup moins denses, je vois les grandes tours derrière moi. Je peux la voir du coté du rétroviseur. Mais je dois continuer. Oui je dois continuer le periple. Mort de fatigue, je trouve une « Rest Area » qui se traduit par « Aire de repos ». Je passe la nuit sur cette aire. Et je reprend la route.

Cote Est Australie: Petite pause à Port Macquarie.

Cote Est Australie: Petite pause à Port Macquarie.

L’objectif est d’aller du coté de Brisbane. Je dois y etre dans 5 jours car j’ai RDV avec Florent, un pote qui jouait avec moi dans l’equipe gay-friendly de Toulouse et qui vit depuis plusieurs mois deja en Australie. Mais avant je dois faire un petit saut du coté de Byron Bay. Cette ville a la reputation d’etre une ville très soixante huitard ce qui est assez surprenant en Australie vue la montalité tres capitaliste des australiens.

Cote Est Australie: Arrivé à Byron Bay.

Cote Est Australie: Arrivé à Byron Bay.

Sur la route et pour me reposer un peu car je dois faire presque 1 000km, ce qui fait quand meme un assez grand chemin, je m’arrete dans la ville de Port Macquarie. Je fais une tres bonne decouverte sur le front de mer de la ville, je peux voir des rochers peint de toutes les couleurs. C’est superbe, les gens de tous les ages, viennent peindre sur les rochers leurs histoires personnelles ou l’histoire de la famille. Je trouve que c’est une excente idée et c’est très émouvant. Apres 2h dans la ville je reprend la route pour Byron Bay.

Cote Est Australie: Arrivé à Byron Bay. Drole d’animaux sur le sable, non?

Cote Est Australie: Arrivé à Byron Bay.

J’arrive à Byron Bay et il continue de pleuvoir. Au bout de 2 jours de mauvais temps, j’appelle Flo pour lui dire que j’arrive plus tôt. Avant je passerai du coté de Nimbin, une ville tres connu en Australie pour etre la capitale australienne de la liberté pour les fumeurs de canabis. Et j’ai vraiment envie de faire ce petit détour de quelques kilometres pour voir cela. Je quitte donc Byron Bay, je prefere quitter a ville de suite, je reviendrai dans la ville au retour quand je redescendrai, mais la, la meteo est vraiment pas terrible! Ah non le terme dégueulasse est même approprier! C’est dingue, je devrai avoir beau temps et pourtant j’ai toujours un pull sur moi. Je dors tous les soirs dans ma voiture avec pleins de fringues tellement j’ai froid, je commence à deprimier à la force avec ce temps. En tout cas, et encore une fois, le soleil en Australie c’est sympa pour la carte postale mais c’est la realité de tout les jours.

Cote Est Australie: Arrivé à Byron Bay. J’adhere le style vieille cabine telephonique!

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.