Voyage aux USA: Antelope Canyon et Monument Valley

Dans le programme de la journée : Antelope Canyon et Monument Valley, deux grands sites incontournables des Parcs de l’Ouest Américain.Apres, le Grand Canyon, un autre canyon dans mon itineraire.  Si l’un, le Monument Valley et le plus connu Antelope est l’un des sites les plus photographiés par les touristes.

Mais ce qui frappe ce matin ce sont les personnes. Las Vegas et l’Europe est loin, je suis en terre Navajo.

C’est par cette petite entrée que l’on entre dans le Canyon. Je ne pense pas que tous les americains puissent visiter Antelope Canyon… lol

La beauté d’Antelope Canyon en image.

Les Navajos

Navajos constituent un peuple amérindien d’Amérique du Nord, c’est un peuple qui vit sur 3 Etats des Etats-Unis à savoir : L’Utah, Le Nouveau-Mexique et l’Arizona. Mais avoir de pouvoir vivre librement, ce peuple à connu une déportation écrivant par la même occasion une histoire noire des USA. En effet, en 1863, les forces américaines dirigées par Kit Carson lancèrent une campagne militaire contre les Navajos suite à plusieurs accrochages. Plus de 8 000 indiens furent déportés dans le Nouveau-Mexique, des milliers d’entre eux moururent dans le camp ou durant la « longue marche ». Ce n’est qu’en 1868 qu’on autorisa les survivants à revenir…à pieds sur leurs anciennes terres. Maintenant en paix, les indiens ont maintenant un territoire à eux que l’on la Nation des Navajos avec leur réserve, leur propre lois et des élections bien à eux. Ils vivent essentiellement de l’agriculture et du tourisme !

Antelope Canyon, quand la pierre nous fait de la dentelle…

Antelope Canyon signifie en Anglais « le Canyon de l’Antilope » et du coté des indiens : «Tsé bighánílíní dóó Hazdistazí » ce qui signifie « le lieu où l’eau coule à travers les rochers ». C’est une jeune indienne Navajo qui en cherchant l’un de ces moutons égarés trouva le Canyon en 1931. Décidément on a trouvé le café de la même façon, et la petite Soubirou à Lourdes, elle ne cherchait pas quelques chose comme un animal avant de voir la Vierge Marie (Christiane si tu me lis…). Bref revenons à nos moutons justement. Ce Canyon ne peut se visiter seul, un guide Navajo est présent pour faire la visite ou plutôt il fait de la flute et laisse le touriste prendre les photos qu’ils souhaitent et réponds aux questions. Ce Canyon a bizarrement connu la renommé internationale et a connu un nombre croissant de touriste suite à un drame. En effet, le 12 juillet 1997, alors qu’il pleuvait que quelques gouttes sur le site, un orage à plusieurs kilomètres du Canyon éclata. 12 touristes ont été pris au piège par un mur d’eau qui les a emportés. Sur ces 12 touristes, 7 français ont péri, il y a eu juste un survivant que l’on a retrouvé. A cause de la tragédie les medias ont parlé d’Antelope et depuis le site connais le succès. A l’entrée du Canyon une stèle est présente en hommage aux victimes.


C’est un site superbe, il faut absolument y aller. Il faut cependant bien écouter la météo et les guides quand c’est dernier disent de remonter au bout d’une certaines heures.

 

Yohann Taillandier (http://yoytourdumonde.fr)

 

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.