NICARAGUA: San Juan Del Sur avant le Costa Rica

Je suis partie seul de l’ile D’Ometepe en direction de San Juan del Sur mettant fin à un periple en groupe au Nicaragua. Finalement j’ai découvers le Nicaragua avec ma bande d’ami ( Valere, Dorian, Le Russe et Mikeline). Tous ce que j’ai fais, tous ce que j’ai vu ils etaient là.

Nicaragua: L'ile d'Ometepe est au loin avec le Concepcion, retour à la terre ferme!

Nicaragua-San Juan Del Sur: Arrivé sur la plage.

Alors ce matin quand je dois prendre mon sac je suis perdu. Je devais monter le deuxieme volcan de l’ile d’Ometepe mais je me suis perdu dans les bus. Cela sera a refaire un jour. Alors je quitte l’ile pour San Juan Del Sur, petite station balnéaire tres reconnu et réputée se trouvant à une trentaine de kilometres de la frontière avec le Costa-Rica.

Nicaragua-San Juan Del Sur: Les jeunes locaux jouent au football, sympa l'ambiance, tres populaire!

Nicaragua-San Juan Del Sur: Football sur plage!

Je suis resté 3 jours du coté de San Juan Del Sur, et tres franchement j’ai bien été déçu. La plage que je pensais merveilleuse est en faite une simple plage qui se melange…aux bateaux pour touristes. Il y a donc mieux! Je savais même  pas si je devais me baigner ou pas! C’est dire. La température du Pacifique tends à baisser un peu je trouve de ce coté du globe. Mais la bonne nouvelle concerne les vagues. Ah les vagues sont ENORMES!

Nicaragua-San Juan Del Sur: Entre soleil d'un coté qui se couche et la nuit deja presente de l'autre. Tres belle photo!

Tellement enorme que San Juan Del Sur est justement reputé pour etre un endroit magnifique pour faire du surf. Dans mon hotel, des cours y sont donnée. J’hesite, j’hesite, j’ai toujours voulu faire du surf une fois dans ma vie.

Nicaragua-San Juan Del Sur: Couché du soleil.

Nicaragua-San Juan Del Sur: Couché du soleil.

Finalement, je n’aurai fais aucun cours durant les trois jours. Bien trop chere! Pourquoi pas en Asie avec Julien. Apres tout , il parait que les basques savent faire du surf… J’attends de voir cela avec GRANDE IMPATIENCE.

Nicaragua-San Juan Del Sur: San Juan Desl Sud à l'image de Rio de Janeiro a une grande statut du Christ en son bord de mer.

Nicaragua-San Juan Del Sur: Toujours le Christ!

San Juan Del Sur, c’est aussi une apres-midi de rencontre avec 4 filles. L’une d’elle a eu le béguin pour moi. Bé oui, je vois pas ou est le problème! Je plais aux femmes aussi! lol. Moments super sympa ou nous avons beaucoup parlé de religion car elles sont évangélistes. Et quelle ne fut pas ma surprise quand je n’ai vu aucune reaction de sa part quand je lui ai dis que je preferé les garçons mais une reaction horrifié quand je lui avoué que j’etais addict au coca-cola. Elle m’a alors répondu: « Yohann, c’est tres mauvais comme addiction. Tu dois retirer tous de suite cela de ta tete et de ton corps. Il faut que tu sois fort!!! ».  Euh on parle bien du coca là? Oui oui… Ah d’accord! 

Nicaragua-San Juan Del Sur: Bord de mer de San Juan.

Nicaragua-San Juan Del Sur

Voila, en conclusion pas un grand moment ni une superbe expérience du coté de San Juan Del Sur, en attendant demain le Costa-Rica; Pays qui me fait bien peur pour son niveau de vie, beaucoup plus elevé que le Nicaragua. Mon budget devrait en prendre un sacré coup dans l’aile. Verdict DEMAIN!

Nicaragua-San Juan Del Sur: Les copines évangélistes!

Nicaragua-San Juan Del Sur: Pas de surf mais j'ai quand meme essayé de glisser!!!

Yohann TAILLANDIER (http://yoytourdumonde.fr)

NICARAGUA: A l’assaut du Volcan Concecption sur l’ile d’Ometepe

Nous y sommes! Depuis 3 jours je le regarde du coin de l’oeil. Depuis 3 jours en me levant je le vois, grand comme un roc, il parait fort et il attend les randonneurs. Chaque soir en me couchant je pense à lui. Serai-je capable de monter ce monstre de plus de 1 600m de haut? Au Guatemala, j’ai fais plus avec les 18h de marche en deux jours et avec un sac sur le dos, là en comptant l’aller et le retour j’en aurai pour 5h. Mais au Guatemala se fut une succesion de montagne sans voir le pic d’arrivée, alors que là je vois le sommet du début à la fin!

Nicaragua-Ascension Volcan Concepcion: Ciel nuageux! Et merddddeee!!!

Nicaragua-Ascension Ile Ometepe: C'est partie pour l'aventure et sans guide!

Le reveil sonne à 5h du matin. Pas de soucis, le Russe est bien matinal, je le reveil sans probleme. Nous partons vers l’ouest avec un bus local. Nous avons rendez vous avec deux jeunes guides mineurs en esperant que cela ne soit pas leurs premières montée. Car on ne monte pas le Concepcion comme cela, il y a deja eu des morts et l’année dernière un allemand est tombé dans un gouffre.

Nicaragua- Ile Ometepe: Nous quittons la foret pour les sommets!

 

Nicaragua-Ascension du Volcan Concepcion. On peut voir une partie de l'ile d'Ometepe.

Arrivé sur le point de rendez-vous à 7h30, il y a personne, pas de guide pour nous récuperer si ce n’est les quelques touristes qui partent deja à l’assaut du sommet! Nous restons à attendre 15 minutes sur le bord de la route mais rien ne vient. On decide finalement de faire l’ascension meme sans guide. Apres tout, nous avons vu des touristes descendre du bus nous avons qu’a les suivre. Mais en cas de soucis, nous allons pres d’une habitation ou nous disons à une mamie que si nous revenons pas vers 17h qu’elle appelle les secours! En esperant qu’elle ne perde pas la mémoire! lol

Nicaragua-Ascension Volcan Concepcion: Oh la vache, c'est durs!

Nicaragua-Ascension Volcan Concepcion

Et la marche commence, tout doucement au départ. Nous sommes sur des chemins de forets. De grands arbres, des bruits d’animaux dans cette matinée nuageuse! Et oui, c’est peut etre LA mauvaise nouvelle de la journée mais il fait nuageux, quand je regarde le sommet celui-ci est sous les nuages et a bien y regarder meme 50% du volcan est pour l’instant sous les nuages.

Dans la foret, nous depassons non sans joie quelques groupes de touriste, nous sommes en pleine forme physique! On depasse meme deux KEN (deux touristes made in US devant tres certainement faire de la musculation en se regardant dans une glace).

Nicaragua-Volcan Concepcion.

Nicaragua-Volcan Concepcion: Le début des nuages. Les crevasses sont bien présente.

Au bout de 1 heure de marche, nous sortons de la foret, l’air et plus froid et nous avons un invité surprise: Le vent! Des rafales à faire tomber un Breton à terre! Il doit dépasser les 100km sans problème. Les arbres sont moins haut et la roche remplace la terre. Mais ce qui est le plus surprenant  c’est que plus ont monte plus nous sommes en présence de crevasse!!! En le regardant de loin, je pensais pas qu’il y avait des crevasse. Et justement ont réussi à se perdre. En faite nous prenons un mauvais chemin et nous ne pouvons continuer, une crevasse trop importante est presente, nous attendons que des touristes passent avec un guide pour passer sur le meme chemin.

Le vent est maintenant à plus de 140 km, j’aurai bien voulu savoir combien, mais nous tenons presque plus debout ce qui est tres dangereux car des deux cotés nous traversons des crevasses. Mais nous continuons peniblement à monter. Le Russe tiens le choc meme si il en ch…! Oh c’est vrai, nie le pas!!!! mdr

Nicaragua-Ascension Volcan Concepcion: Dans les nuages pres du point ultime.

Arrivé à 100m du sommet, gros soucis, on ne voit plus rien! Nous sommes sous les nuages! Nous sommes parfois obligés d’attendre plusieurs minutes que les nuages se dissipent pour ne pas tomber dans des crevasses. Les derniers metres sont horrible! C’est vraiment à la verticale, et ce vent! Ce vent! 

Nicaragua- Ascension du Volcan Concepcion.

Nicaragua- Ascension Volcan Concepcion: ARRIVE!

Arrive le sommet! Hélas, nous verrons pas l’océan pacifique au loin car les nuages sont trop présent. J’essaye quand même de monter le plus possible pour voir si y a quelques chose. On a l’impression que nous sommes au sommet car cela est bien conique! Ils auraient pu faire un panneau: FÉLICITATION! Rien bande d’ingrat! Nous restons là 20 minutes pas plus car il fait vraiment froid puis nous redescendons!

NICARAGUA: Ascension du Volcan Concepcion por yoy21

La descente fut presque pire que la montée, car cela était INTERMINABLE notamment le passage dans la foret! Mais juste avant d’atteindre la foret, petit anecdote. Nous avons parlé avec un supporter de St Etienne qui fait un tour du monde, et le club des Verts lui ont donné 700 euros et il doit faire des photos avec le maillot du club. Tiens tiens, je vais proposer ceci à Olivier Sadran, président du TFC.

Nicaragua-Ascension du Volcan Concepcion: Cela me fais penser au premier dessin animé que je regardais petit: "Dans les nuages"!

En arrivant, j’ai un double sentiment. TRES HEUREUX d’avoir fait cette ascension. Mais j’ai de la tristesse, car demain nous nous quittons apres 3 semaines ensemble. Fini la compagnie de Mikeline, Dorian et le Russe. Triste, mais dernier repas en jouant au Domino! Et vous savez quoi? Mikeline a encore perdu!!!!!!

Nicaragua-Ascension Volcan: Nous redescendons. Fin des nuages, j'aurai presque chaud avec ce soleil!

Demain je serai en route vers le sud du Nicaragua, dernière ville ou plutôt station balnéaire avant le COSTA RICA.

Yohann Taillandier  (http://yoytourdumonde.fr)

 

NICARAGUA: L’lle d’Ometepe, l’une des plus belles du monde entre amérique du nord et amérique du sud

Depuis que j’ai acheté mon guide sur le Nicaragua, j’attend avec impatience ce moment. Granada est la grande surprise en ce qui concerne l’urbanisme du Nicaragua. Maintenant, ni ville, ni église, ni béton, ni rue. J’ai rendez vous avec Dame Nature, dans ce qu’elle fait de plus beau. Des miracles comme il y en a peu dans le monde que je visite. Plus que la nature l’Ile D’Ometepe est une ile ou les légendes se multiplies ou la géographie se croise car c’est ici que la plaque de l’Amérique du Nord rencontre celle de l’Amérique du Sud. Au beau milieu de nul de l’eau creant deux splendides volcans. Je n’irai pas plus loin. Posez-vous et lisez cette legende magnifique.

Nicaragua: On a rejoint l'ile en faisant essentiellement du stop après l'echec du bus ou l'on devait attendrfe plus de 2h, l'occasion de faire des photos en montant dessus! Sale gamin va!

«Dix mille ans avant Jésus-Christ, l’île d’Ometepe n’existait pas! Deux tribus vivaient en paix sur les terres sud du Nicaragua, mais la règle voulait que les deux peuples ne se mélangent pas. Chacun chez soit. Un jour, un indien Tiaguanaco tomba amoureux d‘une beauté de l’ethnie Chibchas. Les deux amants consommèrent leur amour en secret jusqu’au jour où le père de la demoiselle découvrit la relation. Pris de fureur, il tua le bien-aimé de sa fille. La jeune femme pleura toutes les larmes de son corps qui donnèrent naissance au lac Nicaragua. Puis, elle se donna la mort. La légende dit que sa poitrine engendra les deux volcans qui dominent aujourd’hui l’île.»  L’île est remplie de légende ce ce type. Mais si la fin est différents, toute commence par cet amour entre ces deux etres.

Nicaragua-Ile Ometepe: En route vers l'ile, le soleil se couche sur le bateau.

Il faut dire qu’il y a tout pour developper ce type de légende. Imaginez un lac, pour l’instant rien de tres compliquer. Nous en voyons tous les jours. Mais sur ce lac il y a une ile! Et sur cette ile venant de nul part se dresse 2 volcans, l’un à coté de l’autre se faisant face.

Nicaragua-Ile Omepete: L'une des premieres vision du Volcan Concepcion.

L’île fut peuplée par des migrations successives (Olmèques, Toltèques et Nahuas). A l’ère chrétienne Ometepe était peuplée de Mayas et Aztèques, arrivés par le Nord et les Chibchas, Tiwanacos qui venaient du Sud.

Toutes ces ethnies ont converti l’île en un lieu sacré dont témoignent les richesses archéologiques. Après l’arrivée des Espagnols, l’île a aussi subi l’invasion des pirates français. Les peuples indigènes durent se réfugier dans les hauteurs des volcans.
Aujourd’hui, 70% de la population actuelle a conservé les traits aborigènes : petite taille, cheveux raides, pommettes saillantes, teint mat.

Nicaragua-Ile Ometepe: Vue des 2 volcans coté à coté.

Le plus grand des volcans s’appelle le Concepcion, c’est un volcan toujours actif qui culmine à plus de 1500 metres d’alitude. En le regardant du bateau qui m’amene sur l’ile, ma volonté de le gravir en prend un coup! Il parait immense, venu de nul part. Je mitraille ce moment magique que j’ai la chance de voir. Juste à côté du Concepcion se trouve le Maderas, lui n’a pas d’activité historique mais les touristes aiment le gravir car dans son cratère se trouve un superbe lac. Une autre légende de l’ile dit qu’il est interdit aux enfants de s’y baigner car l’hameçon faisant ventouse pourrait partir et faire tomber toutes l’eau du lac sur les habitations en contre-bas!

Pourquoi Ometepe? Le nom de l’ile provient bien-sur des 2 volcans s’érigeant de nul part. En langue indienne NAHUATL signifie OME c’est à dire 2 et TEPELT signifie MONTAGNE. Donc cela donne l’ile au 2 montagnes.

Nicaragua-Ile Ometepe: Sur la route avec Mikeline!

Outre les deux volcans, l’île est réputée pour sa biodiversité. Je confirme, j’ai hurlé un soir en allant à la douche. Habillé d’un simple caleçon, qu’elle ne fut pas ma surprise et mon angoisse dans la douche de me retrouver avec…un crapaud! Ni une, ni deux, j’ai couru dans la chambre. Ou mes compères étaient hilare de me voir dans un tel état! Ah que je déteste ces crapaud! Outre cet animal qui ne sert à rien si ce n’est à me faire hurler, il y a donc de très nombreuses autres espèces. Qui plus est l’île est connue pour ses pétroglyphes. Alors c’est pas la première fois que j’entends parler de pétroglyphes, là première fois c’était du coté du Mexique mais j’étais passé à coté, j’avais rien vu. J’y reviendrai car là maintenant je sais exactement qu’est ce que des pétroglyphes j’en ai fais des photos. En un mot se son des dessins réaliser sur des roches.

Dernière anecdote, il semble que l’ile d’Ometepe soit la plus grande ile entourée d’eau douce du monde. 

Yohann Taillandier                                                                                                                                      http://yoytourdumonde.fr