Pourquoi un Tour du Monde ?

Mon virus a moi

Je me rappellerai toute ma vie cette fois ou j’en etais sur, comme une evidence j’etais contamine.

Dans la vie de tous les jours, il y a les mauvais virus, ce qui font mal a la tete, au ventre ou pire. Moi, mon virus a moi est un bon virus. Il me fait rencontrer des gens, voir des paysages, me pousse a aller de l’avant et fait que je profite a plein poumons de la vie.

Ce virus je l’ai attrape au bout du monde, tout en bas de la planete, dans la ville la plus au Sud du Monde a Ushuaia en pleine Terre de Feu. Je voyageais deja entre Buenos Aires et la Patagonie depuis 3 semaines. J’avais vu des pingoiuns, des baleines. Rencontrer et parler avec d’autres voyageurs et des locaux. Mais le matin ou j’ai attrappe le virus etait un jour different. Le reveil avait sonne a 5h du matin, car je devaius prendre un bus et rejoindre la terre ferme. A une heure pareille, toutes personnes constitue aurai une sale tete. Pas moi, leve, j’avais regarde de longue minutes la baie vitre. Derriere se trouvait la baie ou se trouve Ushuaia. Des montagnes, la neige, des nuages, la mer. En me retournant je voyais le bordel qu’il y avait dans cette auberge de jeunesse. Des sacs partouts, des cartes du monde par terre. J’avais aime l’ambiance. Dehors il faisait plus que froid. Temperature de -5 degres mais j’etais bien. Je soufflais a plein poumont et je prenais de grande bouffe d’air pur loin de toute agglomeration. En montant dans le bus je me posais ces 2 questions qui se posent a present a chaque fois que je voyage: Qui je vais rencontre d’extraordinaire? Et que vais-je voir d’extraordinaire? Et c’est dans le bus que l’evidence ma saute de dessus. C’est deux questions etaient essentiel pour moi. Decouvrir le monde, decouvrir la planete, les gens, leur histoire. Ma vie ce matin a change, ce matin j’ai attrape le plus beau des virus. Le virus du voyage.

Apres 3 mois de voyages en Amerique du Sud, l’idee de faire un tour du monde commencait a germer. Il m’aura fallut finir mes etudes (Master 2 en Droit Europeen du Travail) et gagner le plus d’argent possible. En etant dans la meilleure des colloc toulousaines j’ai fais un programme durant les 3 ans de preparations. Mes parents ne m’ont jamais fait douter. Une fois j’entendi mon pere dire a un mariage: « Je suis content Yohann travail a Nespresso et il s’est fixe« . Mais quand je lui ai parle du voyage, il a compris direct que c’etait ce que je cherchais, que c’etai moi. Et comme en Argentine il aura fait un bout du periple avec moi en Amerique du Nord.

Au debut l’idee etait de partir un an avec un billet d’avion Tour du Monde de OneWorld. Mais plus j’allais sur les forums de voyages et plus je sentais que ce periple d’un an serait plus une course contre la montre. Le programme s’etale donc sur 3 ans…voir 5.

Depuis je suis sur les routes du monde. Depuis plus de 650 jours a toujours me poser ces 2 questions: Qui vais je rencontrais d’extraordinaire et que vais-je vois de fabuleux. Je dois vous laisser, j’ai rendez vous dans quelques heures avec la Grande Barriere de Corail et je dois prepaper ma plongee…encore une aventure, encore la decouverte du monde

Yohann Taillandier (http://yoytourdumonde)